0

Paris – La consommation de cocaïne concerne toutes les catégories sociales dans les entreprises et une prévention sur le sujet est quasiment inexistante en France. Samedi 28 août, sur la place de la Bastille, les bénévoles de l’association « Non à la drogue, oui à la vie », ont encore une fois sortie l’arme fatale à la drogue, des centaines de livrets La Vérité sur la drogue distribués aux passants. Leur campagne de prévention menée depuis près de deux décennies a touché des centaines de milliers de personnes dans le monde entier.


Étienne Apaire, président de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt), a révélé que « 20% des accidents du travail, de l’absentéisme ou des conduites inappropriées, comme des bagarres » sur les lieux professionnels, sont « liés à des addictions ». L’alcool fait également partie du lot.

Non seulement les drogues, l’alcool et les médicaments altèrent la vigilance des salariés, mais déclenchent, dès les premières prises, des troubles du comportement, nécessitant ainsi un soutien psychologique voire médicamenteux. Des pathologies bien plus graves, comme le cancer du poumon ou de la gorge, s’en suivront suite à leur usage régulier.

Le responsable de l’association « Non à la drogue, oui à la vie » à Paris a déclaré : « Les entreprises sont confrontées depuis longtemps aux problèmes liés à l’alcool mais avec le phénomène du cannabis qui a pris racine dans l’Hexagone, avec 550.000 consommateurs quotidiens et plus de 4 adolescents sur 10 qui l’ont expérimenté en Europe, il y a de quoi se faire des frayeurs quant à la responsabilité qu’ils pourront assumer ! Il est vital d’informer les jeunes de ce qui les attend s’ils tombent dans le piège de la drogue. »

Le philosophe Ron Hubbard, après avoir fait une étude approfondie sur les effets secondaires des drogues, déclarait: « L’élément le plus destructeur de notre société est la drogue. » Les faits actuels le confirment.

L’association « Non à la drogue, oui à la vie » fait partie de la « Foundation for a Drug-Free World », et produit des documents de prévention La Vérité sur la drogue, disponibles en 20 langues. Des clips vidéo sont également consacrés aux drogues les plus courantes et un nouveau documentaire basé sur les interviews de plus de 200 anciens toxicomanes, que l’on peut regarder et commander sur www.drugfreeworld.org.

Pour obtenir davantage d’informations sur les actions de l’association ou pour télécharger ou réclamer gratuitement ses publications, visitez le site internet : www.nonaladrogue.org
Contact presse : Robert Galibert au 06 20 51 17 57
info.drogue@gmail.com ou http://cestquoiladrogue.fr

Le Président de l’association « Non à la drogue, oui à la vie » se bat depuis de nombreuses années contre le fléau des drogues qui vole la vie aux jeunes en informant les gens avec des livrets informatifs « La vérité sur la drogue » sur le danger des drogues distribués gratuitement.

Écrire une réponse

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.