0

L’utilisation d’une régie publicitaire au clic peut paraître simple mais vous vous rendez vite compte que ce ne l’est pas du tout. Surtout quand vous êtes à l’étape de spécifier votre budget et vos enchères. Pour chacune de vos campagnes PPC vous allez devoir établir un budget et des enchères. Comment ça fonctionne exactement ? Comment faire en sorte de ne pas manquer d’argent et de maximiser les enchères ?


Pour que vous compreniez bien les explications, revoyons rapidement la structure d’une campagne à l’intérieur de votre compte sur une régie publicitaire. Premièrement, il y a la campagne. C’est l’ensemble des groupes d’annonces et des annonces utilisés pour faire la promotion de votre produit ou de votre site internet. Ensuite, à l’intérieur de cette campagne il y a les groupes d’annonces. Ce sont des ensembles d’annonce regroupés sous un mot clé ou un groupe de mots clés. Finalement, il y a les annonces. À l’intérieur de chaque groupe d’annonce vous allez en mettre un minimum de deux. Donc il y a la campagne puis à l’intérieur de chaque campagne il y a les groupes d’annonces puis à l’intérieur de chaque groupe d’annonces il y a les annonces.

Le budget que vous allez devoir spécifier va s’appliquer sur l’ensemble de votre campagne. Les enchères quand à elles vont s’appliquer sur ce que vous êtes prêt à payer pour un clic selon sa valeur. Mais d’abord et avant tout, vous allez devoir mettre de l’argent dans votre compte pour que votre régie publicitaire y puise les fonds nécessaires à la publication de vos annonces selon ce que vous aurez spécifié comme budget et enchères.

Votre compte de régie publicitaire

Vous allez mettre sur ce compte l’argent dont votre régie publicitaire aura besoin pour la publication de vos annonces. Le montant va dépendre du budget de vos campagnes et du nombre de campagne que vous avez. Cependant, la meilleure façon de procéder est de vous instaurer une marge avec un minimum et un maximum. Cela va faire en sorte que vous ne manquerez jamais d’argent pour la publication de vos annonces. Par exemple, vous pourriez instaurer une marge de 200/500. Ce qui veut dire que vous allez avoir un maximum de 500$ sur votre compte et un minimum de 200$. À chaque fois que vous allez atteindre le minimum, vous allez déposez le montant qu’il faut pour retrouver le maximum. Il y aura ainsi toujours de l’argent sur votre compte et si vous arrivez au minimum, vous bénéficiez d’une marge pour le temps nécessaire au dépôt.

Le budget de vos campagnes

Pour chacune de vos campagnes, vous allez devoir spécifier un budget quotidien. Comment êtes-vous prêt à payer chaque jour pour la publication de vos annonces ? Le montant va dépendre de vos enchères et du nombre de clic que vous désirez ou du nombre de clic que vous pouvez vous permettre. Si le coût de vos clics est de 0.05$ et que vous établissez un budget quotidien de 20$, cela veut dire que vous récolterez 400 clics. Par contre si le coût de vos clics est de 1.00$, vous récolterez 20 clics avec le même budget. Donc si vous voulez 400 clics à 1.00$, vous allez devoir fixer votre budget quotidien à 400$. Dans le même ordre d’idée, pensez à ce que le budget de chacune de vos campagnes vous coûtera en un mois. 20$ par jour c’est 600$ par mois. 400$ par jour c’est 12000$ par mois. Vous devez aussi faire la somme de chacun des budgets de vos campagnes pour voir à ne pas manquer d’argent sur votre compte et s’il le faut réajuster votre maximum/minimum.

Les enchères

Dans chacun de vos groupes d’annonce, vous allez utiliser un ou plusieurs mots clés qui sont destinés à faire paraitre vos annonces lors d’une recherche par un internaute sous ces mots clés. Chaque mot clé a une valeur spécifié par votre régie publicitaire. Certains valent 0.01$ alors que d’autre peuvent valoir plusieurs dizaines de dollar. C’est pour cette raison que vous devez fixer des enchères. Comment voulez-vous payer à chaque fois qu’un internaute clic sur une de vos annonces ? Le montant va dépendre de la valeur des mots clés de chacun de vos groupes d’annonce et de votre capacité budgétaire. Regardez la valeur de vos mots clé. Vous allez vous apercevoir qu’ils ont tous à peut près la même valeur sauf quelques exceptions. Pour les mots de mêmes valeurs, fixez vos enchères à cette valeur et additionnez 0.02$. Pour les exceptions, fixez vos enchères à leurs prix et additionnez 0.02$. Ne donnez pas plus pour un mot clé juste pour paraître plus haut dans les pages de résultats de recherche. Google AdWords par exemple regarde plus la qualité des annonces que les enchères pour classer les annonces. Donc, si la plupart de vos mots clés valent 0.05$, mettez comme enchères pour ces mots clé 0.07$. Si par exemple vos exceptions valent 1.32$, 0.75$, 0.69$ et 0.55$, fixez les enchères pour ces mots clés à 1.34$, 0.77$, 0.71$ et 0.57$.

Les régies publicitaires sont un incontournable pour faire de la promotion sur internet. Elles sont très efficaces parce que les annonces apparaissent au moment précis où un internaute fait une recherche sur un sujet. L’inconvénient c’est que ça coûte de l’argent et que ça peut devenir un vrai cauchemar si vous gérez mal vos budgets et vos enchères. Pour éviter ça, calculez votre retour sur investissement pour chacune de vos campagnes. Combien vous a coûtée votre campagne puis soustraire ce que vous a rapporté cette même campagne. Grâce à ce simple calcul, vous allez savoir si vous devez modifier ou même supprimer une campagne qui ne rapporte pas.

Je suis né à Lévis en janvier 1969. Aujourd’hui je vie à Ste-Marie au Québec. Je fais du web marketing depuis 2008. C’est un domaine fantastique et très enrichissant. C’est devenu une passion pour moi et je veux la partager avec le plus de monde possible. Web Marketing A – Z Blog JLuc Web Marketing

Écrire une réponse

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.