0

1 : CONSTRUIRE DES « DÉFENSE NATURELLES »

Les acides aminés sont les étincelles de nos vies. 8 d’entre eux sont essentiels et ne peuvent pas être fabriqués par notre corps alors qu’on les retrouve dans l’Aloe Vera .

Boire du jus d’ Aloe Vera sur une base régulière vous permet de maintenir votre santé en renouvelant votre corps naturellement grâce à ces acides aminés essentiels.


Une analyse de la plante Aloe Vera montre qu’elle se rapproche plus que n’importe quelle autre plante dans la duplication des acides aminés essentiels.

Pensez y – tout ça, et dans seulement 60 à 120 ml par jour…

2 : PROPRIÉTÉS ANTI-INFLAMMATOIRE

La pulpe d’Aloe Vera contient 12 substances naturelles pour lesquelles il a été prouvé qu’elles inhibent les inflammations sans causer d’effets secondaires. L’Aloe peut aussi aider au maintien des articulations et de la mobilité musculaire.

3 : LA DOSE QUOTIDIENNE DE VITAMINES

La pulpe d’ Aloe Vera contient des vitamines A, B1, B2, B6, B12, C et E, de l’Acide Folique et de la Niacine.

Le corps humain ne peut tout simplement pas stocker certaines de ces vitamines, c’est pourquoi nous avons besoin de les absorber au quotidien dans nos repas. Quel meilleur autre moyen que de boire de l’ Aloe Vera, tout en aidant notre corps à renforcer ses défenses immunitaires contre le stress et ses effets oxydants.

4 : LA DOSE QUOTIDIENNE DE MINÉRAUX

Parmi les quelques minéraux que l’on retrouve dans l’ Aloe Vera , il y a du calcium, du sodium, du fer, du potassium, du chrome, du magnésium, du manganèse, du cuivre et du zinc.

Quelle puissante pharmacie naturelle !
Nous savons tous qu’il est bon pour avoir une meilleure santé d’ajouter des vitamines et minéraux dans nos repas.

Boire de l’ Aloe Vera est un moyen naturel et sain pour compléter ce que le corps nous apporte

5 : RÉPARE LE COLLAGÈNE ET L’ÉLASTINE

L’ Aloe Vera permet d’améliorer et de maintenir notre peau en bonne santé. La peau se renouvelle tous les 21 à 28 jours.

En utilisant les propriétés nutritionnelles de l’ Aloe Vera, la peau peut utiliser ses nutriments quotidiennement pour aider à combattre les effets négatifs du vieillissement.

Une dose quotidienne de pulpe d’Aloe Vera peut suffire à nourrir votre peau.

6 : RÉGULE LE POIDS ET LES NIVEAUX D’ÉNERGIE

La pulpe d’ Aloe Vera permet naturellement, à usage régulier, au corps de nettoyer
son système digestif.

Nos repas contiennent de nombreuses substances indésirables qui peuvent nous causer des léthargies et nous épuiser.

Pris régulièrement, l’ Aloe Vera permet d’améliorer notre Bien Être et d’augmenter nos niveaux énergétiques tout en aidant à maintenir notre corps en bonne santé.

7 : RENFORCE LE SYSTÈME IMMUNITAIRE

L’ Aloe Vera apporte son soutien naturel au système immunitaire.

Comme le système immunitaire fonctionne et repose sur le rythme biologique de l’organisme, l’ Aloe Vera fournit au corps un arsenal continu.

Boire quotidiennement entre 60 et 120 ml d’ Aloe Vera régulièrement peut donner à votre système immunitaire le coup de main dont il a besoin.

8 : AMÉLIORE LA DIGESTION

Un système digestif en bonne santé permet aux nutriments contenus dans notre nourriture d’être absorbés dans le flux sanguin.

L’Aloe Vera a des propriétés pour détoxiner naturellement l’organisme.

Boire de l’Aloe Vera régulièrement peut améliorer le fonctionnement des intestins et augmenter l’absorption des protéines, tout en diminuant en même temps les mauvaises bactéries et levures tout cela se fait naturellement.

L’Aloe Vera a aussi démontré ses capacités à calmer les brûlures d’estomac et autres types de problèmes digestifs.

9 : CALME ET APAISE RAPIDEMENT

L’Aloe Vera améliore les fonctions fibroblastes.

Les fibroblastes sont ces petites cellules remarquables qui sont responsables de la formation de votre collagène.

Elles sont également utiles pour calmer les brûlures mineures, les coupures, les éraflures et les irritations de la peau.

10 : HYGIÈNE DENTAIRE ET BUCALE

L’Aloe Vera est extrêmement utile pour votre bouche et vos gencives.

Parlez en à votre dentiste lors de votre prochain rendez vous !

Comme vous pouvez le voir avec ces 10 bonnes raisons, pris quotidiennement, seul ou associé, la Pulpe d’ Aloe Vera est l’un des meilleurs compléments alimentaires disponibles !

La Pulpe d’Aloe vera, le produit phare de la société Forever est aussi proche de ce que vous pourriez obtenir. La Pulpe d’Aloe Forever est le premier produit à avoir obtenu le prestigieux label IASC du Conseil Scientifique International de l’Aloe Vera.

Sa riche combinaison de pulpe liquide authentifie que ce produit est tout simplement naturel. La preuve en est, grâce à ces 10 bonnes raisons de boire de l’Aloe Vera, vous comprendrez pourquoi cette plante mérite son surnom : « la plante miraculeuse »

Site : http://www.forme-aloe.com

Roger NORMAND Distributeur Indépendant Forever Living Products depuis 2006

Lire la suite

Jus d’Argousier : Produit Bio

Publié le 7 novembre 2011 par dans Biologique

0

Les propriétés de l’argousier sont connues de longue date (traité de médecine tibétaine du XVIIIè siècle et en Chine antique).
L’argousier est un arbuste épineux qui pousse à l’état sauvage en Europe et en Asie. Maintenant, il est également cultivé en Amérique du Nord. L’argousier produit de petits fruits très acides dont la valeur nutritive est élevée et qui contiennent 50 fois plus de vitamine C que l’orange.
C’est dans les Hautes Alpes que l’on trouve les baies les plus riches en vitamine C et autres composants naturels.


Largement utilisé par la médecine tibétaine, d’où il est originaire, l’argousier sauvage inscrit ses vertus et ses pouvoirs dans le témoignage des peuples et ethnies qu’il a rencontré au court de ses migrations naturelles : un allié puissant, bénéfique et ami de l’homme.

S’inspirant de cette connaissance, nous avons choisis d’élaborer notre partenariat avec un producteur-récoltant indépendant des Hautes Alpes. Sa volonté est de vous retransmettre intacte toute l’énergie de cette plante alpine sauvage et magique.
Notre jus est issu de l’agriculture biologique, il est cueilli exclusivement en montagne loin de toutes habitations. Le jus est pur à 100% extrait par pression mécanique à froid et simplement pasteurisé (72°C) puis mis en bouteille à chaud.
Le jus d’argousier est enfin une source naturelle de vitamines C et E pouvant contribuer à la défense de l’organisme contre les radicaux libres.
Grace à sa richesse le jus d’argousier est indiqué pour stimuler les défenses de l’organisme, en cas de fatigue passagère ou lors d’une convalescence

Découvrez le donc rapidement avec de nombreux autres produits dans la Boutique Bien Être un espace pratique et convivial aux produits français de Qualité,Naturels et Bio.

Prenez ainsi quelques instants pour parcourir le catalogue contenant une véritable séléction de produits pour le Bien Être,la Maison ainsi que la Forme et la Beauté.

http://www.clic-et-moi.fr/easyshopping/

Lire la suite

0

Avec le taux de maladies dégénératives, de cancer et de maladies cardiaques qui augmentent dans les pays nord-américains, les gens sont de plus en plus conscient que la santé passe par une bonne alimentation.


Mais « conscient » ne veut pas dire « prendre action ». En effet, une étude menée par l’OCDE mentionne que l’obésité (indice de masse supérieur à 30) affecte 25% des Canadiens et que cette proportion grimpera de 5% dans la prochaine décennie. Cela fait beaucoup de monde « Gros »… en surplus !

De même, pour l’ensemble de la population (surtout nord-américaine), les risques de développer des maladies cardiovasculaires, dégénératives, cancer et autres troubles métaboliques augmentent et coïncident avec l’arrivée de la nourriture transformée et de la malbouffe.

Sommes-nous conscients collectivement de ce qui se passe et inconscients individuellement ?

Encore aujourd’hui, en 2010, il est fort étonnant de constater que le vieux principe « pour être en santé, vous n’avez qu’à bien manger » est encore ancré dans la mémoire collective et même… prescrit par certain médecin ! Mangez bien, faites de l’exercice et tout ira bien, vous l’avez sûrement entendu.

Cette phrase date des années ’80 quand la JAMA (Journal of the American Medical Association) concluait que « les gens en bonne santé n’avaient pas besoin de prendre des vitamines et pouvaient satisfaire à leurs besoins nutritionnels par l’alimentation (Nutrisearch, Suppléments Nutritionnels, 4ième édition) ». Les gens ont donc conluent : « pas besoin de prendre de suppléments qui coûtent chers et n’apportent rien de plus ».

Le problème, c’est qu’on a oublié de définir « c’est quoi bien manger » ?

Bien sûr, le Guide Alimentaire (Canadien dans mon cas)… est un outil précieux pour s’orienter à travers les quatres groupes alimentaires.

D’ailleurs, regardons un peu la version de 2010 :

Pour une femme âgée de 19-50 ans : 2 portions de viandes et substituts, 2 portions de produits laitiers, 6 à 7 portions de produits céréaliers et 7 à 8 portions de fruits et légumes.

Pour un homme de 19-50 ans : 3 portions de viandes et substituts, 2 portions de produits laitiers, 8 portions de produits céréaliers et 8 à 10 portions de fruits et légumes.

La santé est-elle une affaire de portions prescrites dans un guide ? C’est évidemment plus complexe que cela. Le corps humain est une formidable machine, mais il a un défaut ! Il doit s’approvisionner en minéraux, vitamines, anti-oxydants et oligo-éléments dans ce qu’il ingère. De plus, son organisme doit être en mesure de l’absorber.

Connaissez-vous le profil nutritionnel en 48 points d’un corps humain ?

Voyons, personne ne connaît cela ! Non, en fait 0.0001% des gens le connaisse ainsi qu’une poignée de scientifiques. Ceci contraste avec 100% des gens qui veulent être en santé (ou à tout le moins, en fasse le souhait au Jour de l’An)..

En matière de santé, c’est épineux. Quand vous mélangez « alimentation, problèmes de santé et industrie pharmaceutique »… on peut se demander « qui est fiable » en matière de PRÉVENTION. Car, c’est quand on a perdu la santé qu’on sait enfin à quel point c’était important de la maintenir. Les médicaments feront le reste.

Voici un processus de réflexion qui permet d’aller en dessous de la surface. En fin d’article, vous trouverez quelques références utiles si vous êtes intéressés à en savoir davantage.

1) « Mangez bien », ça ne veut rien dire. Pourtant c’est ce qu’on nous dit de faire très souvent.

2) La santé n’est pas qu’une affaire de portions prescrites dans un guide, encore faut-il savoir le contenu exact des portions et l’agencement entre les portions.

3) Le nombre de portions prescrites du point de vue des produits céréaliers est grandement questionnable du fait de la grande quantité de sucre à dégradation rapide ingérée. Les produits céréaliers sont les produits qui fournissent de l’énergie sous forme de sucres rapidement absorbés : il faut savoir identifier les produits céréaliers contenant des sucres à dégradation lente pour éviter les pointes glycémiques.

4) Il faudrait sélectionner soigneusement et à tous les jours les aliments qui ont des propriétés bénéfiques pour la santé. En gros, la santé ne s’acquiert pas en mangeant « patates-carottes-maïs ».

5) Même en sélectionnant les aliments soigneusement, il n’y aucune preuve qu’ils contiennent les minéraux dont notre organisme a besoin puisque les cultures s’effectuent sur des sols de plus en plus appauvris mais enrichis au N-P-K (azote-phosphore, potassium). Le brocoli de 2010 n’a pas été cultivé sur le même sol que le brocoli de 1970. Et si c’était le cas, ce serait un plus gros problème encore !

6)Même en sélectionnant les aliments soigneusement, il n’y aucune preuve qu’ils contiennent les teneurs en vitamines (et anti-oxydants) requises qui sont parfaitement adaptées aux fonctionnements optimaux de nos différents types de cellules. Dire que « tout se trouve dans les aliments » revient à effectuer le pari que toute la chaîne alimentaire i.e. du producteur au distributeur ont comme premier souci le maintien de notre santé. Ce n’est pas leur mandat.

7) Notre rythme de vie effreiné ne permet pas de toujours de s’alimenter en respectant ce que requiert nos cellules pour fonctionner de façon optimale. Quant aux cellules, elles ont toujours les mêmes besoins et même davantage lorsqu’elles sont soumises à du « stress » provenant de facteurs environnementaux.

8) L’exercice est une composante fondamentale du bon maintien de la santé, mais à lui seul n’est pas suffisant.

9) La gestion du stress est un facteur déterminant pour notre état de santé, mais à lui seul n’est pas suffisant pour maintenir une bonne santé.

10) La prise de suppléments alimentaires ou compléments alimentaires est une mesure préventive pour fournir aux cellules de notre corps ce dont elles ont besoin pour fonctionner de façon optimale. Comme il n’y a pas « tout » dans l’alimentation, la supplémentation à large spectre vient compléter la saine alimentation.

11) Il existe des centaines de manufacturiers dans le domaine des suppléments alimentaires. Toute personne soucieuse de sa santé doit se procurer un guide sur la supplémentation pour l’aider à faire un choix critique. Adopter une approche 100+bonus = 8.99$ équivaut à prendre des « bonbons pas chers » qui n’auront aucun effet et qui peuvent même être néfaste pour votre organisme. La nécessité d’obtenir un NPN (numéro de produit naturel) va compliquer la tâche des manufacturiers de produits naturels. Mais encore là, on retrouvera toujours des produits miraculeusement bon marché…

12) Lorsqu’on choisit des suppléments alimentaires, il n’y a aucune place pour la demie-mesure. Au même titre qu’on doit pas choisir un aliment pour son prix, mais ses qualités nutritives, ce n’est pas le coût du supplément qui compte, c’est la reconnaissance du produit. Une approche à large spectre est recommandée puisque les vitamines agissent en synergie. Il ne s’agit pas d’ingurgiter des doses massives d’une vitamine unique, mais de supplémenter l’organisme avec un apport global et balancé en vitamines, minéraux et anti-oxydants.

13) Une quantité impressionnante d’études font mauvaise presse aux suppléments vitaminiques et à chaque fois on peut y déceler des erreurs flagrantes dans le recueil des données, la validité des données et le traitement des données.

14) La médication à vie est le signe que votre organisme a une défaillance irrémédiable. Il n’y aucune garantie qu’une supplémentation alimentaire de haute qualité peut améliorer votre état, on procède alors par essai sur une certaine période avec l’accord du médecin traitant.

En clair, se dire que bien manger va régler tous nos problèmes de santé ou encore prévenir de futurs problèmes de santé est irréaliste. La sélection des aliments s’effectuent dans un marché d’alimentation qui propose une variété d’aliments dont on n’ignore le contenu véritable.

De même, une mauvaise alimentation doublée d’une supplémentation massive n’est pas un choix raisonné. Le maintien de la santé est un programme à vie qui contient au minimum les quatres points « cardinaux » suivants :

a) la saine alimentation avec tout ce que cela implique en terme de « flou »

b) l’exercice régulier et les experts sont d’accord pour affirmer que cela signifie 20-30 minutes d’activité physique par jour

c) la supplémentation nutritionnelle à large spectre avec ajout de suppléments spécifiques selon votre état de santé général, votre âge, votre zone géographique et vos activités (Calcium, Vitamine D, Coq10, Proflavanoïdes etc)

d) la gestion de votre niveau de stress ce qui signifie un bon cycle récupérateur de sommeil, des activités de relaxation et savoir lâcher prise sur votre travail…

Bonne santé,

Plusieurs références :
– Ce que votre médecin ignore de la médecine nutritionnelle pourrait vous être fatal (Ray Strand).
– Guide des suppléments nutritionnels (Lyle MacWilliams)
– Guide alimentaire canadien

Simon R.-Tremblay Professeur et Coach d’entreprise http://www.pipeline-coop-solution.com

Lire la suite

0

En tant que parents, vous avez envie de protéger la santé de vos enfants. Mais on entend beaucoup parler dans les média que nos jeunes d’aujourd’hui son beaucoup plus à risque de développer des maladies à cause de l’obésité et de la malnutrition. Les produits bio arrivent donc à point pour préserver la santé de nos enfants.


Les produits bio : meilleure santé

Plusieurs produits pour bébés – petits pots de purée et autres – que l’on trouve dans les supermarchés ne sont pas entièrement naturels. En mangeant bio, vous vous assurerez de la qualité de vos aliments. On retrouve des produits chimiques partout de nos jours : dans les aliments, dans la maison, et même dans certains jouets pour enfants. La présence de sucre et d’autres substances dans les aliments est chose courante. L’alimentation bio ne peut faire autrement que d’améliorer la santé de vos enfants.

Mangez les produits de la ferme de votre région

Il y a rien de mieux que les produits bio de la ferme, car ils sont naturels. Aussi, apprendre à manger moins de sel et de sucre le plus jeune possible est un atout. En donnant à nos enfants une bonne éducation alimentaire, nous leur rendons service pour l’avenir. Plus nos jeunes sont habitués à manger du gras, du sucre et du sel, plus ils auront du mal à s’en passer en vieillissant. Pour éviter cela, il faut bien les nourrir dès leur plus jeune âge. Passez donc faire un petit tour à la ferme.

Les produits bio : alimentation équilibrée
Se nourrir de produits bio, c’est manger équilibré. Donner des fruits bio à son enfant pour les pauses à l’école est un plus. Dans un fruit bio, il y a beaucoup de vitamines et d’éléments nutritifs qui aideront l’enfant à patienter pour le dîner et le souper sans avoir trop faim. Il est bon également d’inclure dans la collation des protéines, par exemple un petit morceau de fromage ou quelques amandes bio.

Le bio : un choix de plus en plus varié

De nos jours, il existe de plus en plus de produits bio, ce qui permet un choix plus varié. Pour l’instant dans les supermarchés, cela semble assez limité, mais tout porte à croire que la situation s’améliore d’année en année. En cherchant un peu, il est possible d’en trouver une grande variété.

En conclusion!

Il appartient à chacun de se renseigner sur les produits bio, que ce soit pour l’alimentation ou pour d’autres aspects de la vie quotidienne, comme les produits de santé et les cosmétiques. Apprenez à bien vous nourrir et vos enfants apprendront de vous les bons choix santé.
Pour en savoir plus, visitez www.boutique-produits-bio.com

Yves Ranger Multi-Marketing Internet enr. www.boutique-produits-bio.com

Lire la suite

Manger bio?

Publié le 13 octobre 2011 par dans Alimentation, Biologique

1

La mode BIO fait fureur depuis longtemps. Elle a ses partisans et ses détracteurs véhiculant espoirs et déceptions. Espoirs car le bon sens est de revenir au naturel en luttant contre la pollution,les abus de toutes sortes…
Déception parce que là aussi, il y a des abus sous couvert de bons sentiments et de labels…
Je ne vous ferai pas donc l’apologie du Bio, beaucoup s’en chargent et c’est très bien.
Je tiens simplement à mettre l’accent sur le vrai bon sens qui est à côté de nous :
Tout d’abord, pour ceux qui peuvent le faire, votre propre jardin est ce qui sera le mieux : vous
savez ce que vous avez semé, vous saurez ce que vous mangez, c’est certain ! Ce qui n’est pas toujours le cas dans les magasins « nature » où beaucoup se sont engouffrés dans les labels, non par vertu mais profit, avec ce que l’on peut imaginer…


Les USA, entre autres, ont de grandes surfaces Bio enviées par l’Europe, mais leur obsession des microbes est telle qu’ils lavent les légumes à la javelle et entourent la majeure partie de leurs produits de précautions chimiques et dangereuses. Peut-être cela a t-il évolué ? … Je ne veux pas mettre le doute, mais sachez que ce commerce est devenu un enjeu financier colossal.

Pour ceux qui n’ont pas de jardins, essayez de voir où se fournit votre magasin Bio, sinon faites du troc avec vos connaissances, visitez les petits commerçants, récupérez votre eau de pluie et équilibrez vos repas sainement !
Une attitude positive, équilibrée, nous mettrons à l’abri de bien des choses…

Soucions-nous de faire la part des choses entre le vrai et le faux, et apprécions les bonnes choses.

Le secret d’une bonne santé est dans la maîtrise !
Bon appétit !

http://www.bioecolo.com/

Lire la suite