Pourquoi mon chien s’échappe-t-il ?

Publié le 20 novembre 2015 par dans Animaux, Chien

0

Les raisons pour lesquelles votre chien s’échappe peuvent être multiples. Votre chien peut ressentir le besoin d’explorer de nouveaux territoires, son instinct naturel et besoin de se reproduire peut l’inciter à s’échapper, un bruit comme un coup de tonnerre peut l’effrayer, son instinct de chasseur ou le manque d’exercice peuvent également en être la raison, etc.




La première question que nous devons nous poser est de savoir si notre chien sort suffisamment et fait assez d’exercice ou si nous devrons faire un effort extra. Parfois, nous pensons que notre chien n’a pas besoin de sortir puisqu’il passe sa journée dans le jardin, mais nous nous trompons. Il est important que notre chien connaisse de nouvelles odeurs, de nouveaux terrains et d’autres chiens. Si notre chien ne sort jamais, il finira par s’échapper d’une manière ou d’une autre. La principale raison pour laquelle les chiens s’échappent est l’ennui. C’est pourquoi nous devons faire un effort pour les occuper, non seulement physiquement, mais aussi mentalement.

Les fugues sont un grand problème car il est probable que votre chien finisse par avoir des ennuis, ou pire encore, qu’il se mette en danger et finisse par se perdre ou avoir un accident. Certains chiens s’échappent souvent et leurs propriétaires ont peur à chaque fois de ne pas les retrouver ou de les retrouver blessés. C’est pourquoi il est important d’éviter au maximum les fugues et d’instaurer des mesures de sécurité.

Sécuriser la maison

Assurez-vous tout d’abord que votre chien ait tout ce dont il pourrait avoir besoin pour ne pas fuguer (de la nourriture, de l’eau, des jouets, etc.). Il est important que les clôtures qui entourent votre propriété aient une hauteur et une forme adéquate pour qu’il ne s’échappe pas au travers, par-dessus ou par-dessous. Nous sous-estimons souvent leur capacité à s’éclipser par des ouvertures réduites ou à sauter par-dessus des hauteurs considérables. Si vous n’avez pas la possibilité de sécuriser entièrement votre propriété pour une raison ou pour une autre, ne laissez jamais votre chien sortir sans surveillance et faites attention à ne pas laisser les portes de la maison ouvertes pour éviter qu’il file dans votre dos.

Récompenser les réponses aux appels

Parfois, les chiens ne s’échappent pas de la maison mais lorsque nous partons en promenade avec eux. Ils s’éloignent pour explorer la zone et ne savent plus revenir, ou ils suivent d’autres chiens, etc. Apprendre à notre chien à répondre à nos appels et revenir en suivant est un élément clé du dressage et de l’éducation qui permet d’éviter beaucoup de désagréments. Emportez quelques friandises ou snacks avec vous pour le récompenser lorsqu’il répond à vos appels et vous obéit. Pensez également que la promenade de votre chien se signifie pas seulement sortir le chien, le laisser courir tout seul et jouer avec son téléphone ou faire autre chose. Le moment de la promenade est le meilleur moment de la journée pour renforcer l’union entre les deux. Plus cette union sera forte et moins votre chien aura envie de s’échapper.

Puce, tatouage et plaque d’identification

Identifier son chien est une obligation et non une option. La puce ou le tatouage permettent à n’importe quel vétérinaire de pouvoir identifier le propriétaire de l’animal et de nous prévenir en cas de fugue. Si en plus d’une puce ou d’un tatouage notre chien porte une plaque d’identification, nous faciliterons le tache à celui qui retrouve notre chien en lui permettant de nous contacter directement sans avoir à se rendre chez un vétérinaire. Tous ceux qui ont déjà perdu un animal savent parfaitement que plus la durée de la disparition est courte et mieux c’est.

Les clés de la réussite sont le dressage et la satisfaction des besoins du chien. Un chien heureux n’a aucune raison de s’échapper. Si toutefois vous avez besoin d’un système anti-fugue, nous avons tout ce dont vous avez besoin sur http://www.theyellowpet.fr.

Lire la suite

0

Adopter un chien ne se fait pas sur un coup de tête. Il est important de se demander quelles sont nos motivations. Quels sont nos besoins que nous voulons combler. Est-ce un besoin de réconfort et d’amour? De sécurité? De sortir de la maison? Répondre à ses questions vous guidera sur le choix de la race à adopter. Aussi, ce choix doit faire l’unanimité dans la maison. Ça ne sera pas le temps de changer d’idée une fois que pitou s’installera dans sa nouvelle demeure.

On dit du chien qu’il est le meilleur ami de l’homme, un compagnon fidèle. Adopter un chien c’est s’engager envers cet être vivant qui nous regardera toute sa vie comme le roi des rois. Il ne déçoit pas notre besoin d’être aimé inconditionnellement. S’il est bien dressé, il nous écoutera, et saura tenir son rang.


La sécurité de notre maison peut être une autre raison pour adopter un chien. Peu importe sa grosseur, cet animal saura avertir son entourage, et dissuader les voleurs éventuels. Bien sûr, un chien à lui seul ne peut garantir que votre maison ne sera jamais la cible de malfaiteur. Mais sa présence peut en faire reculer plus d’un.

Lorsque nous pensons adopter un chien, il nous vient parfois en tête l’image du chien qui court après son bâton ou sa balle. En effet, comme nous, le chien a besoin d’air, de bouger. C’est essentiel à son bien-être et il ne faut pas l’oublier lorsque vient le temps de prendre une décision.

Finalement, les raisons pour adopter un chien sont multiples. C’est pourquoi nous nous devons d’être honnête avec soi-même et bien identifier nos besoins et nos motivations. Après une bonne réflexion, si vous êtes toujours résolu à adopter un chien vous ne regrettez pas votre choix.

M. Bélanger
martbela@gmail.com

Lire la suite

Choisir et aimer son chien

Publié le 14 octobre 2011 par dans Animaux, Chien

0

Chaque chien a son caractère propre et des besoins particuliers. Avant de fondre sur un amour de petit chien, vérifiez que votre mode de vie lui correspond. Il faut savoir que certains d’entre eux ont besoin de se dépenser énormément, comme le teckel qui reste un chasseur, alors que des plus gros font peu d’exercices. Cela dépend des races.

L’animal que vous voulez offrir à votre enfant n’est pas une peluche que l’on jette après usage. Tenez compte que le chiot doit s’adapter à son nouveau milieu. Allez-y en douceur !
Sachez avant tout vous poser quelques questions :


Votre enfant attend t-il réellement cela ? Peut-être est-ce autre chose ? Si c’était le cas, sachez qu’un chiot est très sensibles et ressent la déception de son maître, ce qui peut perturber votre relation et son développement.

En dehors de l’adoption, vous pouvez acheter votre animal dans un élevage. C’est un gage de sécurité et de contrôles, mais cela n’empêchera pas l’éducation que vous devrez lui donner. Tenez compte de l’endroit de l’élevage pour préparer le chien à votre habitat qui n’est peut-être pas le même environnement.
Pensez aux frères et sœurs quelquefois bruyants, aux bruits de voitures, d’avion, de train éventuellement, sans compter la tondeuse à gazon…

Demandez s’il a déjà porté un collier ou une laisse et faites attention au premier voyage en voiture ! Il faudra voir tout cela y compris les éventuelles tares génétiques, ce qui est rare, heureusement…

A partir de ces critères étudiés et adaptés, chacun pourra alors trouver son bonheur !

http://redactionweb.com

Lire la suite

Nos amis les chiens

Publié le 13 octobre 2011 par dans Animaux, Chien

0

Les chiens représentent fort probablement le meilleur animal de compagnie que l’homme puisse posséder. En effet, depuis fort longtemps le chien à jouer un rôle important dans la vie de l’homme. Certaines espèces furent élevées dans le but de traquer les animaux lors de partie de chasse, d’autres pour garder les troupeaux, d’autres pour venir au secours des gens en montagne, d’autres pour tirer des traîneaux, d’autres pour renifler dans des escouades policières, etc. Bref, le chien en plus d’être affectueux et de bonne compagnie peut être un animal fort utile.


Bien que chaque race possède un rôle historique qui lui est propre aujourd’hui les gens désirent avoir telle ou telle race davantage pour les caractéristiques esthétiques de l’animal. Ainsi, certains désireront avoir un bouvier des Flandres parce qu’ils trouvent cette bête magnifique. Par ailleurs, beaucoup de gens font l’erreur de choisir leur chien qu’en fonction de son apparence, mais il faut surtout considérer le caractère de chaque espèce, ses besoins spécifiques et le degré de difficulté de son dressage. Lorsque l’on choisi d’adopter un chien il faut non seulement déterminer la race que l’on veut, mais aussi la période propice à son arrivée dans la maison. Un chiot, comme tout bébé, a besoin d’attention et de soins. Alors, si vous travailler 12h par jour et que le jeune chien demeure seul, à la maison, celui-ci sera malheureux et risque d’endommager vos biens. Pour devenir un bon chien adulte le chiot a besoin de votre présence et d’une éducation de qualité, notamment à la propreté. Face à cette réalité il peut être favorable de choisir vos vacances comme meilleur moment d’accueillir votre nouvel ami.

Lire la suite

Les chiens de petites races

Publié le 13 octobre 2011 par dans Animaux, Chien

0

Les chiens de petites races connaissent présentement une grande popularité et ce pour diverses raisons. En effet, il est à noter que les personnes âgées apprécient particulièrement ces chiens et ce parce qu’ils sont généralement conçus pour être de bons animaux de compagnie. Alors, ils s’adaptent aisément au rythme de vie de leur maître, à leur taux d’activités physiques, à l’espace disponible, etc. Les petits chiens es plus connus sont le chihuahua, le caniche, le bichon maltais, le Shih tzu, le poméranien, le schnauzer, le York shire, etc.


La croyance populaire veut que ces chiens soient généralement de tempérament nerveux et qu’ils soient souvent portés à japper dès le moindre bruit. Cela est probablement vrai pour le chihuahua et le poméranien, mais les autres races, avec une bonne éducation ne japperont pas davantage que les chiens de plus grandes races. Par exemple, si vous adopter un Shih Tzu il est nécessaire d’accompagne chacun de ses jappements d’un NON ferme. Ainsi, le chien comprendra qu’il n’a pas le droit d’aboyer. De tous les chiens de petites races j’ai personnellement un faible pour le Shih Tzu et le Schnauzer. Cela est facilement explicable puisque je suis actuellement propriétaire d’un magnifique Shih Tzu noir et blanc et que dans le passé j’ai eu le bonheur d’avoir un Schnauzer nain, un animal décidément plus actif et plus têtu que mon chien actuel. Le Shih Tzu est un petit chien qui s’adapte aux activités physiques que vous lui offrez. Ainsi, si vous aimez marcher il adorera vous accompagnez lors de vos promenade. Par contre, si vous sortez peu de la maison il acceptera de sortir que pour faire ses besoins sans en être malheureux.

Lire la suite