0

imagesPARLONS ECONOMIE&GESTION…

1. Est-il possible pour une économie sous-développée d’être émergente lorsque sa monnaie est arrimée à une monnaie forte telle que l’Euro, dont les fluctuations ont parfois des conséquences néfastes pour ses exportations?

2. Est-il possible pour une économie sous développée d’être émergente lorsque sa banque centrale est obligée de déposer 50% de ses réserves de change au trésor français, ce qui constitue un véritable manque à gagner pour le financement de son développement ?

3. Est-il possible pour une économie sous développée d’être émergente lorsque les réserves de change de sa propre banque centrale sont utilisées pour lui faire des prêts et cela est comptabilisé dans l’aide publique au développement ?



4. Est-il possible pour une économie sous développée d’être émergente lorsque dans le conseil d’administration de sa banque centrale figure 2 français ayant droit de veto?

4. Est-il possible pour une économie sous développée d’être émergente lorsque sa banque centrale n’est pas souveraine et ne peut par conséquent orienter sa politique monétaire en fonction de ses réalités parce que tributaire des orientations de la Banque Centrale Européenne ( BCE)?

Il est vrai que l’émergence d’une économie passe d’abord et surtout par une meilleure gestion des finances publiques, la réalisation d’investissements structurants, un investissement résolu dans la santé l’éducation, une lutte acharnée contre la corruption, le respect des principes démocratiques dans le fonctionnement de l’Etat. Cependant la monnaie qui est aujourd’hui un instrument de développement doit jouer un rôle prépondérant dans la marche pour l’émergence tant souhaitée par nos Etats.

Alors un point essentiel qui nous conduira à une émergence vraie et qui n’est pas fondée sur une vue de l’esprit est la révision des accords de coopération monétaires existants entre la France et la Zone franc

A propos:
HOUFFOUET HENRY MICHEL est titulaire d’un DEA en ECONOMIE DE DEVELOPPEMENT et d’un DESS en REGULATION ECONOMIQUE ET GESTION DE PROJET INDUSTRIEL et actuellement suivi-évaluateur de projet de développement à la Plateforme de service COTE D’IVOIRE

N’GUESSAN YANNICK PHILIPPE est titulaire d’un DIPLOME D’INGENIEUR EN FINANCE ET COMPTABILITE ET d’un MASTER EN AUDIT ET CONTROLE DE GESTION et également suivi-évaluateur de projet de developpement à la Plateforme de service COTE D’IVOIRE

Lire la suite

0

diamond-trading-photo-4La grande majorité des traders professionnels vous le confirmeront, pour avoir le maximum de bénéfices dans les investissements dans la bourse binaire, il est important de signer avec des forex. Oui, mais d’abord, qu’est-ce que la forex ? Et quels sont les avantages de cette procédure ?




Qu’est-ce que le Forex ?
Le Forex est une plateforme qui vous met en lien avec plusieurs banques. À l’instar de la bourse binaire traditionnelle, procéder par les Forex ne vous permet d’investir que dans les monnaies et les devises. Outre cette petite différence, l’option binaire forex reprend les mêmes principes de bases habituelles, à savoir miser en fonction de la baisse ou la hausse du marché.
Par ailleurs, vous pouvez faire du scalping ou du swing trading tout en utilisant ce genre de placement. En effet, ce type de marché est ouvert à n’importe quelle heure de la journée et durant les journées ouvrables.

Les avantages du forex
Selon les sondages, le forex offrirait 85 % de bénéfices, ce qui est nettement plus que les autres produits sur le marché. Si vous vous connectez à l’heure où le trafic est le plus concentré, vous pouvez même faire 50 % de bénéfices sur une seule monnaie.

En outre, il est possible de mettre un ordre-stop sur vos actions. Grâce à cette option, vous pouvez avoir plus de sécurité en cas de baisse soudaine du marché.

Par ailleurs, les règles de la fermeture de votre marché sont différentes que dans la bourse binaire. En effet, si dans le deuxième cas, vous êtes dans l’obligation de mentionner l’heure de fermeture de la vente de vos actions au début des opérations, avec le forex ce n’est pas le cas. Vous avez ainsi toute liberté dans la gestion de vos placements.

A propos:
Marc Antoine De Villiers, Trader professionnel

Lire la suite

0

logoSavez-vous que les droits liés aux propriétés intellectuelles comme les logiciels, les brevets, les marques, les dessins et les modèles industriels peuvent aussi être détenus par une société offshore ?

Rien de plus rassurant que de transférer vos propriétés intellectuelles à l’actif d’une société offshore. Une telle pratique vous permet de protéger vos marques de fabrique, vos droits d’auteur, vos brevets et licences tout en profitant d’une importante réduction de charges. Installée dans un pays dont la fiscalité est favorable comme le Panama, le Canada, les Seychelles, Jersey, Belize…une structure offshore bénéficie d’une exemption partielle ou totale d’impôt et vous profiterez ainsi de charges réduites. Concernant le choix de la juridiction offshore, vous pouvez faire appel à ICD Fiduciaries afin de vous conseiller sur le pays offrant le plus d’avantages en matière de fiscalité. Cela dépend surtout de votre activité professionnelle.




En effet, la création d’une société offshore peut être une excellente solution pour la détention des droits de propriétés intellectuelles telles que les brevets, les licences de logiciels informatiques, les marques de fabrique et les droits d’auteur. En effet, grâce à une structure offshore, les plus-values et les profits générés par l’exploitation de ces propriétés d’investissements bénéficieront d’un taux d’imposition réduit. Pour la constitution de votre société offshore il est primordial de s’adresser à un professionnel dans ce domaine. Outre d’assurer pour vous les démarches nécessaires, on vous offre également dans la majorité des cas un service complet qui rassemble l’immatriculation de votre société offshore avec compte bancaire, domiciliation offshore et ouverture de votre bureau virtuel à distance.

Pour d’amples informations visitez le site web à l’adresse suivante : http://www.icd-fiduciaries.com/

Lire la suite

0

Un défaut de paiements est susceptible d’avoir de lourdes conséquences pour la santé financière d’une entreprise. De façon particulièrement simple, le site injonction-de-payer.com permet aux entreprises d’agir efficacement. Il vous met effectivement en contact avec des experts du paiement de factures, qui oeuvrent dans le département de vos débiteurs, afin de s’adresser à la juridiction compétente.


Pour votre part, vous pouvez rester tranquillement chez vous. Le dossier est complété à distance. Sitôt l’acte juridique reçu, des spécialistes du recouvrement partenaires d’injonction-de-payer.com se chargent de recouvrer l’argent qui vous est dû. Sur le site www.injonction-de-payer.com, 5 minutes suffisent pour remplir un premier questionnaire en ligne. Juste après, un spécialiste du secteur vous contacte afin de compléter votre dossier. Ce spécialiste lance ensuite la procédure d’injonction de payer, dès réception des éléments requis.

Les partenaires d’injonction-de-payer.com sont tous des spécialistes avertis qui nourrissent un but : vous aider à recouvrer les sommes qui vous sont dues le plus rapidement possible. Ils suivent par la suite la procédure jusqu’à son terme. Le montant des prestations dépend de celui de la somme impayée.

L’injonction de payer consiste en une procédure simplifiée et non contradictoire. Elle permet, face à impayés, d’avoir un titre exécutoire permettant le recouvrement forcé. Ce titre est délivré par le tribunal d’instance ou le tribunal de commerce. Le tribunal de commerce se charge des créances commerciales. Deux conditions toutefois : que le débiteur soit installé sur le sol français et qu’il ne soit pas en redressement judiciaire.

Il n’existe pas de somme minimale pour demander une injonction de payer. Le tribunal compétent est celui du siège social de l’entreprise débitrice. Vous pouvez dans un second temps faire appel à un huissier de justice pour que celui-ci effectue d’éventuelles saisies. Quand l’accord de gré à gré n’a pas abouti, l’injonction de payer va astreindre le mauvais payeur à régler ses dettes. Peu importe qu’il s’agisse d’une créance commerciale ou personnelle. Elle s’applique face à des créances impayées ou échéances non réglées, mais la procédure n’est pas la même pour un chèque sans provision. Notons en outre que la législation prévoit une prescription pour les factures impayées. Ce délai varie de de 2 ou 5 ans en fonction des cas. En cas d’impayés et d’absence de solutions de gré à gré, mieux vaut donc réagir rapidement !

A propos: Lucie, webmaster de Injonction-de-payer.com, le nouveau site de référence sur l’injonction de payer.

Lire la suite

0

Constituer une société offshore au Panama c’est profiter avant tout d’une fiscalité particulièrement intéressante. Sachez que les sociétés non résidentes implantées dans cette juridiction sont acquittées de toute imposition. En plus de cela, elles bénéficient d’une confidentialité optimale ainsi que d’un secret bancaire.


La création d’une société au Panama implique plusieurs démarches complexes qu’il est fortement recommandé de faire appel à un expert en la matière.

Présentation de la juridiction :

Ecrin de verdure, le Panama est situé à l’extrême-sud de l’Amérique Centrale et partage ces frontières avec la Colombie et le Costa Rica.

Grâce à son économie en plein essor, cette juridiction représente une véritable aubaine qui séduit de plus en plus les investisseurs étrangers. Le Panama offre les lois les plus favorables et plus souples d’incorporation. Un pays totalement souverain, non régis ou contrôlés par n’importe quel autre pays dans le monde, les transactions d’affaires sont ainsi très privées et confidentielles.

Environnement offshore :

Le Panama possède aujourd’hui la plus forte économie d’Amérique centrale. Un paradis fiscal bien connu, le secteur bancaire y est particulièrement florissant. En effet Panama vous fait bénéficier du secret et des transactions bancaires 100 % privé et confidentiel. Une société offshore au Panama est surtout propice aux affaires pour les cas suivants : les détentions de droits de propriété intellectuelle, la détention de biens immobiliers et/ou mobiliers, les successions, le courtage en Bourse et Forex.
Pour d’amples informations n’hésitez pas à consulter le portail d’informations www.offshore-paradis-fiscaux.org.

Lire la suite

0

Les dirigeants d’entreprises sont les plus intéressés par le montage de société offshore. Mais les particuliers peuvent également jouir des avantages que celle-ci peut apporter. Vous êtes propriétaires de biens immobiliers, consultants, héritiers ou détenteurs de brevet ? Une entreprise offshore vous permet d’optimiser vos revenus et de bénéficier des avantages fiscaux comme les grandes multinationales.


Les professionnels de l’e-commerce peuvent également gérer leurs activités et sites internet grâce à une telle structure tout en restant anonymes. Ces derniers ne sont plus alors obligés de fournir des locaux pour en faire des bureaux. Seul un lieu de stockage pour les produits à vendre est nécessaire. L’usage d’une structure défiscalisée est aussi une option intéressante pour les consultants indépendants. L’administration de leur tâche est, en effet, plus simple par l’intermédiaire d’une telle structure. D’ailleurs, votre site devient plus crédible lorsqu’il appartient à une société.

Pourquoi faire appel au service d’un cabinet spécialisé dans la création de société offshore ?

La constitution d’une société offshore implique d’une part l’enregistrement d’une société dans un paradis fiscal et d’un autre part, l’ouverture d’un compte bancaire à l’étranger. Ces deux étapes nécessitent un certain degré de savoir-faire. C’est pour cette raison qu’il est fortement conseillé de recourir au service d’un cabinet spécialisé dans la création.

Ce cabinet doit être composé d’une équipe de professionnels multidisciplinaires qui assurera pour vous toutes les étapes de création de votre société offshore. Avec ce cabinet, vous bénéficiez d’un service complet pour la création : montage et présentation des dossiers juridiques et administratifs, immatriculation, introduction bancaire, domiciliation, etc.

Quel prestataire choisir pour la création de sa société offshore ?

Pour la création de votre société offshore, vous ne savez pas quel prestataire choisir ? Sachez qu’en vous adressant à un prestataire qui pourra gérer l’ensemble de votre projet offshore, vous gagnez de l’argent et surtout d’énorme de temps. ICD-Fiduciaries pour sa part propose depuis presque 10 ans maintenant d’aider tous les investisseurs souhaitant de créer une société offshore.

En premier lieu, ce cabinet procède à une étude de la faisabilité de votre projet et vous conseille la juridiction la plus adaptée. Une fois la juridiction choisie, il prendra en charge toutes les formalités ainsi que les procédures de création. Bref, avec icd-fiduciaries.com vous pouvez créer votre société en toute simplicité ! Afin de vous aider dans le démarrage de votre activité, ce cabinet vous propose une assistance gratuite pendant 1 an.

Lire la suite

Le crédit le moins cher du web

Publié le 19 septembre 2014 par dans Finance

0

Le low-cost, ce n’est pas qu’une histoire de compagnies aériennes ou de voitures, ça existe aussi dans le crédit !

Comment créer un crédit low-cost ?

Le crédit à la consommation (prêt personnel, crédit auto ou encore prêt travaux) est finalement un produit très simple et toujours identique. Il n’y a donc pas de raison de payer des centaines d’euros de plus pour exactement le même chose. Pourtant des organismes très connus et très présents à la télévision sont capables de vous faire payer très très cher ! Alors ne soyez plus des gogos qui enrichissent les banquiers !


Pour mettre fin à tout ça, nous avons créé le crédit le moins cher du web : CAPITAINE CREDIT (www.capitaine-credit.com). Sur ce site vous trouverez tous les taux les moins chers des plus grands organismes, classés par catégorie, par montant et par durée. Vous êtes donc sûr d’obtenir les meilleurs taux de crédit à la consommation du web. Nous avons même une astuce pour multiplier les chances d’être accepté.

Pourquoi n’y a t il pas les banques ?
Les banques ont des pratiques particulières en matière de crédit à la consommation. Elles ne sont capables de proposer des bons taux qu’à leurs excellents clients qu’elles connaissent depuis très longtemps. Vous pouvez donc vous renseigner auprès de votre banque mais nous vous conseillons quand même de préparer une négociation en ayant obtenu la meilleure offre du web avant.

Le preuve d’un écart de plusieurs centaines d’euros d’écart pour un même crédit:

Type de crédit : prêt auto
Durée : 60 mois
Montant : 15000 euros

                le – cher    le + cher
Taux taeg fixe   4,50%         7,89%
Coût du crédit  1741,80€      3084,60€

Soit un écart de plus de 1300 euros pour exactement la même chose !!!!

Lire la suite

Gérer le portefeuille d’actifs

Publié le 16 mai 2013 par dans Finance

0

Lorsque vous créez un plan gestion portefeuille d’investissement, le but est de faire croitre vos actifs afin que vous ayez encore plus d’argent dans l’avenir. Si vous avez assez de temps pour laisser votre argent produire des revenus que vous allez réinvestir, si vous êtes capables de gérer le portefeuille afin d’éviter des pertes importantes, vous pouvez devenir riche avec vos investissements.


Une des façons les plus connues de devenir riche est de gagner des intérêts sur de l’argent prêté. Ainsi, certains investisseurs prêtent de l’argent directement : c’est un modèle qui demande de prendre beaucoup de garanties, demande d’y consacrer beaucoup de temps pour le suivi et implique un niveau de risque important. Mais ils peuvent aussi déterminer eux-mêmes leur taux d’intérêt, dans la limite des niveaux légaux.

D’autres investisseurs préfèrent investir dans des obligations émises par des administrations publiques, des sociétés ou d’autres entités. Ces émetteurs d’obligations vont utiliser l’argent qu’ils obtiennent ainsi pour construire des usines, des écoles, des hôpitaux, des postes de police, mais aussi gérer leurs expansions dans de nouveaux marchés, lancer des campagnes de publicité, ou pour quelque autre raison qui est mentionnée dans le prospectus d’émission. Si tout va bien, le propriétaire de l’obligation reçoit des versements de revenu d’intérêt jusqu’à l’échéance des obligations, date à laquelle la totalité du principal est remboursée : le lien entre l’investisseur et l’émetteur d’obligations cesse alors d’exister.

Pourtant, de nombreux investisseurs considèrent eux que le plus sûr moyen de savoir Ou placer son argent et de s’enrichir avec la gestion portefeuille des investissements est de recueillir des dividendes en espèces auprès des entreprises que l’on possède en totalité ou en partie. Lorsque vous achetez une entreprise, qu’il s’agisse de la petite et moyenne entreprise du coin ou un morceau d’une affaire beaucoup plus grande, comme une part des actions d’une multinationale, vous avez une chance de gagner des dividendes en espèces. Ce montant représente une partie du bénéfice que le conseil d’administration de la société décide d’affecter aux propriétaires en fonction de leur participation totale dans l’entreprise.

Si vous avez un part importante de propriété dans la société et si elle réalise plus de profits, vos dividendes sont susceptibles d’être plus importants. Si l’entreprise verse un dividende en espèces de 2,06 euros, si vous détenez 100 actions, cela signifie que vous obtiendrez 206 euros. De même, si vous possédez 10.000 parts, vous allez obtenir un chèque de 20.600 euros et si par chance, vous possédez 1.000.000 parts, vous allez recevoir la somme de 2.060.000 euros. De ce fait, les actions sont une importante source de création de richesse à long terme pour les investisseurs patients.

Agence de Paris
9 rue Scribe
75009 PARIS

Agence de Lille
6, résidence Dampierre
Avenue de Mornal
59000 LILLE

Numéro Vert 0800 400 255
Gratuit depuis un poste fixe

Lire la suite

0

La règle la plus importante pour qui veut investir, la règle d’or de l’investissement que vous devriez toujours suivre, c’est de ne jamais investir l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. L’investissement gestion portefeuille est différent de l’épargne.

En version courte, l’épargne c’est de l’argent que vous mettez de côté pour y accéder plus tard, en revanche, l’investissement est le processus par lequel votre argent « travaille » pour fabriquer encore plus d’argent pour vous.


Si vous avez toujours cette règle en tête et faites en sorte de ne jamais la violer, vous ne devriez pas avoir à trop vous soucier de vos revenus pendant votre retraite. Mais il y a cette tendance humaine, naturelle, à toujours vouloir aller trop loin, à investir bien plus d’argent que vous ne pouvez vous permettre, dans l’espoir de gains énormes.
En fait, cette caractéristique tend même à prendre une ampleur plus importance chez la personne en besoin désespéré d’argent. En effet, cette personne est alors amenée à penser qu’avec un peu de chance, elle espère toucher le jackpot qui fera que tous ses problèmes vont disparaitre. La preuve : beaucoup trop de personnes en dessous du seuil de pauvreté jouent à la loterie.
Par conséquent, vous ne pouvez pas juste considérer votre portefeuille comme les actions que vous détenez. Il s’agit de bien plus que ça : y sont inclus vos réserves de liquidités d’urgence, votre assurance, votre comptes de retraite par capitalisation, vos avoirs immobiliers et même vos compétences professionnelles qui déterminent le revenu que vous gagnez dans le marché du travail.
En adoptant cette approche discipliné et sérieuse de la gestion portefeuille, vous pouvez éviter des erreurs très communes chez certains investisseurs. Il est pourtant assez facile d’être discipliné. La preuve : lorsque ces mêmes gens achètent une nouvelle cuisinière ou un lave-linge ou un sèche-linge, il n’est pas rare qu’ils passent des heures, voire des jours à consulter et étudier la notice d’emploie. De manière surprenante, ces mêmes personnes ne vont pas hésiter à mettre toutes leurs économies dans une action ou dans d’autres investissements qu’ils ne comprennent absolument pas.
Votre premier objectif est d’éviter des pertes importantes. Ne soyez pas gourmand avec le taux de placement . Soyez patient. Demandez l’avis de personnes qualifiées, considérez les conseils des cabinets de gestion de patrimoine. Gardez vos coûts et vos frais au plus bas. La recette peut ne pas sembler excitante, mais elle a prouvé son efficacité pour des générations d’investisseurs.

Agence de Paris
9 rue Scribe
75009 PARIS

Agence de Lille
6, résidence Dampierre
Avenue de Mornal
59000 LILLE

Numéro Vert 0800 400 255
Gratuit depuis un poste fixe

Lire la suite

0

Diversifier votre gestion portefeuille est une nécessité vitale pour réduire les risques dans vos investissements. C’est respecter le vieil adage qui conseille de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier.

Avoir un mélange de différents types d’actifs va vous permettre de mieux répartir le risque. En effet, pour ces différents types d’actifs, leurs mouvements ne seront liés ou alors inversement liés les uns aux autres. Probablement le meilleur exemple en cela est les mouvements des actions et des obligations. Les actions sont des investissements plus risqués que les obligations. Elles peuvent offrir une belle croissance à votre portefeuille, mais, traditionnellement, lorsque la valeur des actions commence à chuter, celle des obligations commence à augmenter, et vice versa.


Par conséquent, si vous mélangez dans votre portefeuille des actions et des obligations, vous répartissez le risque : si l’un de ces types d’investissements dévisse à la baisse, l’autre va s’apprécier à la hausse, vous permettra ainsi d’amortir les pertes. D’autres types d’actifs, comme les biens et les matières premières, fluctuent indépendamment les uns des autres et l’investissement dans ces domaines peut être maintenu davantage.

La diversification peut aussi se faire par secteur d’activités. Supposons que vous déteniez des actions dans une banque de votre pays en 2006. Cet investissement ayant été très rentable et très gratifiant, vous avez alors décidé d’acheter plus d’actions dans d’autres banques de votre pays. Lorsque la crise du crédit a frappé votre pays dans les années suivantes et déclenchée la crise bancaire, la valeur de vos actions dans ce secteur des services financiers aura probablement chuté. La valeur de votre portefeuille s’en sera trouvée en baisse.

La diversification peut vous protéger de ces risques. Une fois que vous vous êtes décidé, avec votre conseiller en investissement , les actifs que vous voulez avoir dans votre gestion portefeuille, vous pouvez diversifier davantage en investissant dans des secteurs différents, de préférence ceux qui ne sont pas liés les uns aux autres.

Ainsi, si par exemple, le secteur de la santé traverse une récession, cela n’aura pas nécessairement un impact sur le secteur des métaux précieux. Cela permet de s’assurer que votre portefeuille est protégé contre les baisses dans certaines industries.

Agence de Paris
9 rue Scribe
75009 PARIS

Agence de Lille
6, résidence Dampierre
Avenue de Mornal
59000 LILLE

Numéro Vert 0800 400 255
Gratuit depuis un poste fixe

Lire la suite