0

usabilis-formation-ergonomie-ihmL’UX design est un métier à part entière tant les compétences qu’il requiert sont pluridisciplinaires. Cette profession émergente occupe une place à part au sein du domaine plus général de l’ergonomie. Devenir UX Designer suppose également d’endosser le rôle d’expert en ergonomie des interfaces IHM. L’UX designer a en effet pour principale tâche d’apporter des solutions aux problématiques liées à l’expérience utilisateur (UX).




Le but étant pour lui de satisfaire pleinement les utilisateurs de chaque interfaces digitale, quelle qu’e soit la nature : Web, mobile et tactile, logiciel… Cela passe par l’analyse des comportements d’utilisation sur la base de tests utilisateurs. On ne naît pas UX designer, on le devient ! Petit tour d’horizon sur les raisons d’une formation en UX design et ergonomie des interfaces.

Un savoir faire qui s’apprend par expérience
On ne s’improvise pas UX Designer, même si certains n’ont pas hésités à s’en arroger le titre ! Les métiers de l’UX design ne s’apprennent qu’avec l’expérience. L’UX designer est un ergonome appliqué à comprendre l’expérience utilisateur de manière à concevoir des interfaces ergonomiques, performantes et innovantes.

Ses principales expertises consistent à auditer et tester les divers comportements possibles des utilisateurs (les fameux « tests utilisateurs ») afin de faire ressortir les grandes tendances de leurs usages et habitudes d’utilisation. La réalisation d’une interface IHM doit en effet répondre de manière satisfaisante aux attentes et besoins des utilisateurs. Il se charge donc de :
• La recherche et l’analyse comportementale des utilisateurs
• L’architecture de l’information en hiérarchisant et catégorisant les différents contenus adaptés aux usages ainsi définis
• L’importance du design d’interface pour rendre les interfaces qu’il conçoit à la fois ergonomique, attractive, accessible et rentable

L’efficacité de l’UX designer repose en premier lieu sur l’étude de l’expérience utilisateur. Et qui dit expérience dit savoir-faire acquis sur le terrain.

Pertinence de l’apprentissage terrain
Il existe des formations dédiées à l’UX design et ergonomie des interfaces IHM sur Paris et en Île de France.

C’est le cas de la société Usabilis qui propose un panel de formations sur :
– La formation en ergonomie des interfaces
– La formation en ergonomie mobile et tactile
– La formation en ergonomie web et e-commerce
– La formation design graphique des interfaces
– Le certificat « Ergonomie des interfaces, UX/UI design »

Toutes les formations proposées se déroulent tout au long de l’année et ont lieu aussi bien dans ses bureaux situés 18, rue de Saisset, 92120 Montrouge que chez ses clients souhaitant des formations en interne.

A propos:
En savoir plus sur les formations Usabilis en ergonomie et UX Design

Lire la suite

0

Standard HTML des sites Web sont toujours dépourvus de son, le mouvement, et l’interactivité. Là où la nécessité de Flash Web Design. Pour activer ces fonctionnalités, la conception par le biais de flash doit être retenu. Tout au long de votre voyage au net, vous devez avoir rencontré de nombreux composants Flash. Les plus douces et belles animations sur plusieurs sites web, bannières publicitaires, des courts métrages, création de présentations en flash. Macro media Flash est un exemple idéal d’un logiciel de services ayant une grande capacité d’adaptation.


Flash est utilisé par les concepteurs de sites web pour créer diversifié vidéos, des tutoriels et des cours de sites web. Il peut ajouter des éléments interactifs dans des sites web HTML, même l’ensemble d’un site Web peut être construit en flash.

Chaque bonne chose a ses limites et Flash n’est pas une exception. Cependant, je vous recommande de flash le site Web de votre entreprise simplement en raison de la finale, qui fournit des fonctionnalités, il ne peut pas être remplacée par rien d’autre.

Certaines des fonctionnalités de Flash, je suis sur le point de parler ici sont comme suit:

• Capter l’attention de: Flash, il a en lui-même de livrer un message accrocheur et ainsi capter l’attention de votre public cible. Le fort de ses arriérés, il est exposé.
• Options: Flash fournit la conception de l’infini d’options.
• Polyvalence: Flash vous permet de mettre en œuvre une variation énorme de graphismes et de sons par le biais de concepts accrocheur dynamique des tutoriels, des intros instantanés, des stages de formation et des clips vidéo.
• Looks: Grâce à sa technologie diversifiée, flash peut donner à votre site un look d’expertise.
• Flexibilité: Si vous avez un portefeuille de la section de votre site web, Flash interactive avec son nouveau et important attribut dans les fenêtres, il peut représenter avec brio. Les entreprises dont les architectes, les designers d’intérieur, et les photographes peuvent être immensément bénéficié de flash conçu portefeuilles.

Maintenant son heure pour les facteurs alors que vous devriez envisager la création d’un site web à base de mémoire flash:

• Branchez facteur: Selon les statistiques, près de 95% des internautes ont plug in flash Ainsi, seule une petite quantité d’utilisateurs auront besoin de télécharger gratuitement le plug in
• facteur temps: Flash est une entreprise complexe et le temps de prendre procédure. Il sera donc plus de temps pour planifier et mettre en œuvre que dans le site flash standard HTML proches.

Nandini Sen est un écrivain et le contenu écrit actuellement pour Flash Design Inde. Il s’agit d’une société fournissant des flash design flash web design, flash header, bannière flash, flash intro etc

Lire la suite

0

présentation est un aspect important de n’importe quel site Web. Si l’apparence de votre site ne parvient pas à créer un appel dans l’esprit de vos visiteurs, puis il y a risque de voir très rare qu’ils seront sentiront comme la navigation sur l’ensemble du site. Tous sites Web demande quelque chose d’unique et quelque chose de différent des autres sites.


Plus un visiteur reste sur votre site le mieux. N’importe quel site de l’entreprise vise à convertir les visiteurs à des clients. Aujourd’hui il n’est pas seulement important accroître le trafic de site, mais en les convertissant aux clients sont hautement essentiel dans le marketing en ligne. Si vous pouvez créer suffisamment de curiosité et intérêts à l’esprit des visiteurs qu’ils sont censés manœuvrer et achat de produits et services.

Avec l’aide de la technologie flash design, un concepteur web peut utiliser sa créativité à son plein. Elles peuvent se libérer des pages HTML activé simples et ajouter des fonctionnalités attrayantes à un site. Les graphiques et images sur un site peuvent être animées avec l’aide de cette fonctionnalité. Fichiers audio et vidéo peuvent également être incorporées dans un site afin d’améliorer ses éléments interactifs.

Avec les services de conception flash, vous pouvez modifier les sites ternes et ordinaires à ceux plus attractif et améliorés. Pour attachant une attention du visiteur, vous pouvez ajouter des fichiers vidéo, jeux et certaines publicités sur votre site Web. Vous pouvez également ajouter des effets spéciaux à votre portefeuille en ligne à l’aide d’applications de base de flash. Avec une technologie avancée de nos jours, la recherche robots de moteur sont en mesure d’analyser les sites en fonction de flash.

Vous pouvez obtenir en contact avec une société de design flash professionnel visages l’apparence de vos sites ou de la conception d’un site compatible avec la technologie du design flash. Vous pouvez obtenir en contact avec l’Inde Flash Design pour les services de conception flash qualitative et abordable.

Nandini Sen est un écrivain et le contenu écrit actuellement pour Flash Design Inde. Il s’agit d’une société fournissant des flash design flash web design, flash header, bannière flash, flash intro etc

Lire la suite

A propos de graphisme

Publié le 26 décembre 2011 par dans Design web

0

Graphic design est un moyen efficace de communication visuelle. Ce n’est pas seulement un art mais aussi implique des signes, couleurs, diagrammes, photos et est capable d’établir un lien entre les textes et des fonctionnalités non textuelles. Un observateur peut être impressionné et communiqué plus efficacement avec l’utilisation combinée des graphiques et des textes.


L’utilisation de conception graphique a étendu aux arènes comme médias imprimés, site Web, conception des produits, animation, médias numériques, etc.. La poursuite créative est largement utilisée pour concevoir des affiches, logos, brochures, publicités etc.. Conception graphique implique utilisation des illustrations et typographie afin que les informations peuvent être organisées correctement.

Lorsque le design graphique est utilisé, il devient beaucoup plus facile à atteindre le public ciblé. C’est un effort pour clarifier les concepts même complexes lorsque des graphiques sont utilisés pour accompagner les informations textuelles. L’utilisation de graphiques peut être reliée au XVe siècle. Son utilisation étendue avec le développement de publication et de technologie d’impression. Dans les manuscrits anciens de l’Inde, Grèce, Egypte et autres pays, l’un peut le retrouver utilisation de graphiques que la qualification a accentué avec les générations futures.

Dans l’ère moderne, conception graphique s’est répandu à l’imagerie ordinateur. PageMaker et Adobe Illustrator sont certains du populaire logiciel graphique conception. D’autres applications de logiciel préféré pour la conception graphique sont suite graphique de Corel, Paint Shop, Quark, Adobe InDesign et plus encore. De peinture manuelle de graphismes web – le design graphique a pris un bond de géant. Aujourd’hui il est impossible de passer de conception graphique sans l’aide d’ordinateurs et logiciels qui était impensable retour quelques décennies.

Un de l’évolution récente de la conception graphique a eu lieu sur le net. Depuis des années 1990, les sites Web a commencé une vaste utilisation de la conception graphique tout en développant et design du site de planification. Avec l’avancement de la plus développée navigateurs sur le net même les grandes images peuvent être affichés bien – donner une impulsion supplémentaire à l’utilisation de graphiques sur le web.

Inde design graphique est une société graphisme offre des idées créatives et de projets à ses clients. Pas seulement plaine textes, de présenter vos sites Web à vos visiteurs avec un charme visuel. Les graphiques ajouter attractivité plus à la présence du site. Vous pouvez nous contacter si vous cherchez des conceptions graphiques abordable.

Abhishek Sircar est un moteur de recherche optimiseur et actuellement travailler pour l’Inde Graphic Design. Une compagnie de conception graphique qui offre la conception de carte de visite, creative design graphique, conception graphique de site Web etc. à des tarifs abordables.
http://www.graphic-design-india.com/

Lire la suite

0

Les gens veulent toujours suivre le dernier truc qui vient de sortir, que ce soit dans le domaine

de la mode, des sports, de la décoration, etc.

Savoir comment créer son site Internet est devenu une nécessité pour presque tout le monde:

entreprises, sociétés, particuliers, même les jeunes adultes ont souvent déjà créé leur site

perso.


Que ce soit pour faire du business ou pour s’amuser, savoir comment créer son site Internet

devient indispensable.

Avant de créer un site, vous devez réfléchir et prendre en considération plusieurs facteurs:

Le coût
La maintenance
L’hébergement
L’utilisation que vous voulez en faire

D’abord, pour ce qui est du prix, vous devez toujours essayer de trouver un hébergeur qui

correspond à vos besoins, et qui est dans votre budget, sans dépenser trop ni trop peu.

Un hébergeur trop bon marché n’est pas toujours le meilleur choix car il doit être fiable, et

vous devez pouvoir compter sur eux pour vous aider en cas de problèmes techniques. Mais il en

existe de très bons qui sont fiables et pour un prix très raisonnable.

Donc, faites bien attention à leur sérieux et leur efficacité. Quelles sont leurs garanties?

Proposent-ils un moyen facile pour communiquer avec eux? Un chat en direct? Un numéro de

téléphone?

Il y a de nombreux cas d’hébergeurs qui n’ont pas fourni les mêmes bons services qu’ils avaient

déjà rendus à d’autres personnes, certains hébergeurs ont même fermés, et sont impossibles à

retrouver (faillite, arnaque,…).

Gardez cela à l’esprit! Si vous voulez un site web rentable qui dure sur le long terme, le

meilleur hébergeur devrait être la première chose à rechercher.

Est-ce que payer un professionnel est abordable? Est-ce la meilleure option?

Pour créer un site Internet simple, c’est assez facile de le faire soi-même. Soit en apprenant un

peu de code soit en utilisant des logiciels WYSIWYG (WhatYouSeeIsWhatYouget) qui facilitent la

tâche.
Ces logiciels permettent de créer une page web comme si vous tapiez un document dans un simple

traitement de texte.

Mais si vous voulez créer un site Internet beaucoup plus complexe, avec des scripts compliqués ou

qui doit offrir des fonctions plus difficiles que simplement offrir des informations, vous devrez

alors un peu étudier ces nouvelles techniques ou bien engager quelqu’un pour le faire…

Pour apprendre rapidement comment créer son site Internet et les techniques de webmaster si vous

voulez vendre sur Internet, il existe maintenant une formation unique en vidéos pour maîtriser

ces techniques rapidement sur www.Video-Marketing-Internet.com.

Même si vous comptez demander de l’aide à un professionnel pour faire le travail, vous devriez

apprendre les bases pour savoir de quoi vous parlez. Cela vous permettra d’éviter de vous faire

arnaquer par des webmasters peu scrupuleux qui pourraient vous demander des prix exhorbitants

pour de simples travaux que vous pourriez presque faire vous-même.

Avec une petite formation accélérée pour apprendre comment créer son site Internet, vous serez

aussi capable de maintenir la gestion de votre site Internet vous-même, ce qui pourra vous aider

à réduire nettement vos frais de gestion et de maintenance, souvent trop chers en comparaison

avec la simplicité de ce travail.

Il est vraiment important pour vous d’apprendre ces techniques, et alors de demander à un

professionnel de vous aider lorsque vous avez besoin d’un perfectionnement de votre projet, si

vous ne vous sentez pas encore capable de le faire vous-même.

Pas seulement pour le design, mais aussi pour les questions de sécurité, qui est un facteur clé

dans la qualité d’un site.

Si le site Internet contient une boutique, organise des paiements, ou offre le téléchargement de

produits virtuels, la sécurité est très importante dans ce cas.

Donc, en ayant réfléchi à toutes les choses à faire avant de construire un site, est-ce que vous

en avez vraiment besoin?

Si savoir comment créer son site web peut booster vos ventes ou vous permettre de créer des

contacts intéressants et positifs, à ce moment-là, il ne faut pas hésiter!

Faites-le, foncez et faites ce qu’il y a de mieux.

Rappelez-vous que la clé du succès est la planification, dans tout ce qu’on fait.
La construction de votre business et de vos sites Internet n’échappent pas à cette règle, donc

continuez à vous former pour savoir comment réussir à créer vos sites en ligne,
« cela peut rapporter gros » si vous le faites bien.

Eric Barzin, webmaster et e-marketer depuis 2004, a conçu une formation complète en vidéos pour vous familiariser avec ces concepts de la construction de sites web pour vendre sur Internet. En plus, vous pouvez participer à cette formation pour un prix dérisoire par rapport au prix d’un seul site web créé par un professionnel. Après cette formation, vous pourrez construire autant de sites Internet que vous désirez. www.Video-Marketing-Internet.com

Lire la suite

0

Il y a plusieurs règles qu’il faut respecter dans la construction d’un site internet attractif et intéressant pour vos visiteurs.
Le nombre de visiteurs ainsi que le chiffre d’affaire que vous pourrez en retirer dépendra uniquement des efforts que vous aurez mis dans l’amélioration de votre site internet.
Voici quelques conseils pour vous aider. En les appliquant scrupuleusement vous ne pourrez que constater les résultats : votre site sortira de l’ordinaire et de la banalité.


La première des choses est qu’il faut définir la fonction et le but de votre site. Il faut que vous ayez une idée précise de la finalité de votre site. Rassemblez et organiser toutes vos idées par thème, vous verrez ainsi petit à petit votre projet se concrétiser.

Ensuite, rédigez un plan. Il va permettre à vos visiteurs de naviguer de façon optimale dans votre site. Faites, par exemple, un schéma de l’ensemble de votre site sur un feuille de papier et travaillez-le.

Enrichissez votre site de contenu. Faites des recherches sur tout ce que vous pourrez trouver en rapport avec le thème de votre site. Puis, classez ces idées et mettez-les à jour régulièrement sur votre site.

Soignez la présentation. Vos visiteurs auront plus de facilités à lire et à parcourir votre site. Mettez des titres, partagez vos textes en chapitres. Utilisez une police de caractère moyenne et évitez les animations en « flash » ou « java ». Utilisez des tableaux et des fonds de couleurs (pas plus de trois teintes différentes). Insérez un menu sur chaque page pour faciliter la navigation.

La Faq (Foire Aux Questions). Elle permet à vos visiteurs de trouver les réponses à leurs questions et de vous faire gagner un temps précieux.

Proposez une newsletter car c’est un très bon moyen de garder contact avec vos visiteurs. Vous pourrez leur envoyer des informations sur votre site et cela leur donnera l’occasion d’y revenir plus souvent.

Appliquez ces quelques astuces et vous obtiendrez des résultats.
Ces conseils vous ont aidé ? Que diriez-vous de recevoir un guide complet écrit par les pros du web sur les astuces pour rendre votre site plus agréable et plus vendeur. C’est par ici : http://www.faire-son-site.com

Julie Couderc http://www.faire-son-site.com

Lire la suite

0

Le design d’un site c’est son apparence visuel. L’internaute qui visite le site pour la première fois se fait une opinion sur celui-ci juste avec le design, d’où l’importance d’avoir une bonne charte graphique.


1- Le design doit être homogène:
Toutes vos pages doivent conserver la même charte graphique car sinon lorsqu’un visiteur changera de page il aura l’impression de s’être retrouvé sur un aure site. Le CSS existe, utiliser la même feuille de style sur toutes les pages. Vous verrez vos visiteurs revenir sur votre site !

2- Le design doit mettre en valeur votre site:
Les éléments graphiques et la disposition du site ont une forte influence sur l’utilisation de celui-ci. Le design influe également sur des éléments importants comme la visibilité et le contraste, affectant la facilité avec laquelle les utilisateurs vont s’intéresser aux textes et aux images du site. La séparation en différentes sections de la navigation, de la publicité, du contenu, des barres de recherche est essentielle, car les utilisateurs suivent les indicateurs graphiques que vous aurez implantés pour les aider à comprendre le contenu d’une page.

3- Créer des pages simples:
Il est inutile de rajouter des tonnes d’effets visuels. Restez simple. Prenez exemple sur un des sites les plus connus : Google qui utilise un design simple et agréable. Pour rester, le visiteur n’a pas besoin de surplus d’effet graphique.

4- Rester professionnel :
Vous n’avez que quelques secondes pour capter l’attention du visiteur. C’est durant ce laps de temps qu’il va se faire sa propre opinion en voyant votre design. C’est votre crédibilité qui est en jeu. Pensez-vous qu’un visiteur ferait confiance à un site avec un design amateur? Des spécialistes ont même démontré qu’un internaute jugeait un site en quelques centaines de millisecondes. Un design agréable est très important car cela incite l’internaute à rester sur le site.

5- Soignez les palettes de couleurs :
Il n’y a rien de pire que de visiter un site internet et de voir un ensemble de couleurs qui se marient très mal. Vous pouvez investir dans un logiciel qui vous simplifie significativement le processus de sélection de vos combinaisons de couleurs ou vous pouvez utiliser l’un des outils gratuits de gestion de palettes de couleurs, ainsi vous implémenterez des combinaisons de couleurs attractives en un rien de temps.

6- Facilitez la navigation :
Vos visiteurs risquent d’arriver par des voix différentes (emails, rss, moteurs de recherche, réseau social) sur différentes pages, et la plupart du temps pas sur votre page d’accueil. Soignez la navigation!

7- Inspirez-vous du design des sites qui marchent :
Sans toutefois copier dans l’intégralité le design d’un site web, faite une liste de tous les sites web qui ont un bon design. Ensuite, prenez tous les bons côtés et faites un mixe pour réussir quelque chose qui sera bien à vous.
Ces conseils vous ont plu? Pour vous aider à améliorer votre design je vous offre un pack d’icônes professionnelles gratuitement. Il suffit d’aller sur ce site: http://www.icone-pro.com

Loriane webmaster http://www.icone-pro.com

Lire la suite

0

Par : Bertrand Bieber

Une image vaut mieux que mille mots… et cet adage prend un sens singulier quand il s’agit d’eCommerce. Depuis des milliers d’années, les animaux, mais aussi les êtres humains se penchent d’abord sur ce qu’ils voient, vient ensuite le temps de l’analyse et du décryptage des textes. Les grands acteurs de la vente en ligne l’ont bien compris. Pour vendre davantage, ils font appel à des photographes professionnels armés d’appareils avec une pléthore de fonctions sophistiquées et des tonnes de megapixels. Aussi utiles ces outils soient-ils, ils ne sauraient remplacer un véritable savoir-faire de la photographie. Alors comment faire quand on cumule une nouvelle activité dans le commerce électronique et l’absence de connaissances en photographie ? Comment parvenir à réaliser soi-même de beaux clichés qui transforment les visiteurs en clients ?


Voici quelques conseils pour améliorer la qualité de vos visuels-produits et, au passage, réaliser des économies substantielles mais aussi et surtout vous amuser.
Dans un magasin traditionnel, les clients peuvent toucher, soupeser les articles. Toutes ces informations sensorielles contribuent de manière importante à la décision d’achat. Il est très difficile de transmettre ces informations dans une page Web. Des photos réussies devraient non seulement vous aider à combler ces limites mais surtout garantir l’absence d’un handicap supplémentaire dans le mécanisme de prise de décision des vos visiteurs.

Un bon vendeur maîtrise avant tout de bons outils
L’appareil que vous utilisez pour photographier vos produits joue un rôle important certes, mais pas prédominant dans la qualité des clichés. Sachez tout de même qu’une image numérique est constituée d’un certain nombre de points lumineux (pixels). Plus un appareil photo est puissant, plus vos photos seront constituées d’un nombre de points lumineux importants.
Astuce : Réglez l’appareil photo sur une résolution moyenne (par exemple, 1 024 x 768 pixels). Vous obtiendrez ainsi des photos d’excellente qualité qui se téléchargeront plus vite sur Internet. C’est pourquoi un appareil de 8 à 10 méga pixels devrait être amplement suffisant. Cette résolution est également idéale pour la retouche des photos.
Photos professionnels : Evitez d’avoir recours aux appareils compacts (pire encore aux téléphones portables).

Dans les trois grandes catégories d’appareils photos on trouve en entrée de gamme les appareils compacts qui sont destinés à un usage ludique. Idéal pour la photo de famille et les souvenirs de vacances, leur écran LCD modulable permet de cadrer surtout des personnes et souvent dans des positions improbables. Cependant, les compacts sont moins précis que l’oeilleton de visée d’un appareil traditionnel. Leurs réglages sont fortement automatisés, et le diamètre trop petit de leurs objectifs fait qu’ils ne sont pas destinés à cadrer des objets.

L’appareil des professionnels, le reflex : La visée se fait l’oeil rivé à l’oculaire comme à l’ancienne. Résultat : vous voyez exactement ce que vous allez photographier. L’appareil photo reflex réagit très vite pour renvoyer une image de très grande qualité car, contrairement aux compacts, la photographie est identique au cadrage et à l’image visée. Tous les réglages manuels sont possibles. Attention, les nombreux boutons pourraient finir par le rendre compliqué pour les non-initiés. L’investissement financier qui conditionne son achat s’adresse surtout aux marchands qui pourraient envisager de faire la photo en dehors des obligations professionnelles.

Entre les compacts et les réflex, le bon compromis : les bridges. Simples d’utilisation et à mi-chemin entre le compact et le reflex, les appareils photos bridge sont un excellent compromis pour prendre des objets en photo même si leur objectif ne peut pas être changé. Les bridges autorisent des agrandissements de grande qualité. Plus efficaces qu’un compact mais plus simples à manipuler qu’un reflex, on trouve sur les bridges toutes les fonctions manuelles, mais aussi des optiques de meilleure qualité, plus lumineuses, et très souvent un gros zoom. Les tarifs commencent aux alentours de 300 euros.

Astuce : quel que soit votre choix, un reflex ou un bridge, favorisez les fabricants et les marques historiques de la photo comme Nikon, Kodak, Olympus, Canon, Sony ou Pentax. Un bon trépied (60 euros) quant à lui n’est pas un luxe. Il permettra de stabiliser votre appareil et prendre des photos nettes. Les pauses longues et le travail de prise de vue sous différents angles nécessitent de ne pas bouger votre appareil ; ainsi le trépied pliable et léger se révélera un compagnon idéal et surtout indispensable.

La lumière pour mettre en avant les aspects les plus importants de vos produits.

Les photographes professionnels affirment tous, sans exception, que la réussite d’une photo repose sur la lumière et non pas la puissance en megapixel d’un appareil. Il suffit de prendre des photos à l’extérieur pour s’en rendre compte. La lumière naturelle est le meilleur studio photo qui puisse exister car les rayons se diffusent dans tous les sens. Particulièrement par temps couvert, les ombres plus douces permettent de réaliser les plus beaux clichés. Dans la même logique tous les photographes expérimentés vous diront qu’il est très difficile de prendre de bonnes photos à midi lorsque la lumière est très directe. La lumière indirecte, frisante ou rasante de début de matinée ou de fin d’après midi n’écrase pas les objets et adoucit au contraire les reliefs.

Quelques conseils pour contrôler la lumière chez soi.

Ce qui préoccupe les photographes d’objets qui travaillent en intérieur c’est l’éclairage avant toute autre chose. Il s’agit de créer un environnement où l’on va pouvoir contrôler la qualité et le déplacement de la lumière. Lors de votre dernier passage chez un photographe professionnel pour obtenir des photos d’identité, vous avez peut être remarqué ces énormes parapluies. Ce sont des lampes à suspension avec des diffuseurs. L’intérêt des ces lampes est d’essayer de reproduire la lumière naturelle à partir de plusieurs points. En effet, une lumière trop crue ou trop forte aura tendance à renforcer les ombres. Une lumière trop directe pourra elle écraser un produit. Le secret c’est la lumière douce et diffuse. Les taches blanches ou « brillance » sont le résultat d’un éclairage direct et trop fort. Un coup de flash direct provoque toujours une brillance car il ne vous permet pas de contrôler la lumière et surtout de la déporter. Une lumière permanente et mieux contrôlée permet d’obtenir les meilleurs résultats à condition de se rapprocher.

Astuce : n’utilisez pas le flash pour photographier les objets réfléchissants, comme les miroirs, le chrome et le verre. Si le flash se déclenche automatiquement, cela signifie que vous avez besoin d’une autre source lumineuse ou que la lumière naturelle est insuffisante.

Astuce : Pour obtenir une lumière douce et permanente, vous pouvez utiliser des lampes d’architecte ou des lampes de bureau classiques à condition de les recouvrir d’un papier/voile blanc pour faire office de diffuseur. Attention à ne pas mettre le papier en contact direct avec les ampoules pour vous prémunir contre tous risques d’incendie.

Pour les objets de grande taille, essayez de contrôler la lumière avec des lampes de chantier placées dans des parapluies de couleur claire ou tapissés de feuille d’aluminium. Si vos objets sont de petite taille, faites des essais en recouvrant une table en verre avec un papier blanc – placez votre objet sur la table et placez un spot en dessous, vous prendrez ainsi des clichés à hauteur d’œil.

Un fond animé perturbe l’œil, il est impératif d’isoler le produit

Pour des photos destinées à la vente en ligne, il est indispensable de neutraliser la scène et faire de l’objet qu’on prend l’attraction principale de la photo. Les arrière-plans désordonnés sont susceptibles de distraire les acheteurs ou de semer la confusion quant à la nature de l’objet en vente. Préférez les fonds neutres. Tout parasite comme un angle droit en arrière plan peut perturber l’œil. Utilisez un tissu de couleur unie en toile de fond pour faire ressortir l’objet. Utilisez un arrière-plan blanc uni pour les objets très sombres et pour certains bijoux, ils pourront ainsi mieux se détacher. Le parquet ou le carrelage constituent un arrière-plan idéal pour les objets de grande taille. Evitez toujours les contrastes trop forts comme un objet blanc sur un fond noir par exemple.

Astuce : Pour obtenir un fond neutre, il suffit d’accoler une table à un mur et de suspendre avec des punaises un drap ou une grande feuille de papier incurvée pour recouvrir l’angle droit et la table par la même occasion. Vous pouvez également investir dans un fond de studio ou un studio portatif (à partir de 60€). N’oubliez pas de mettre de la lumière dans votre dos ou sur les cotés de votre objet en fonction du rendu souhaité.

Une photo réussie est une photo pensée.

Voilà…votre produit est bien éclairé sur un fond neutre. Vous êtes désormais prêt à prendre une photo avec un bon appareil bien réglé. Mais un brin de patience et de préparation supplémentaire avant de mitrailler pourrait s’avérer encore plus productif et faire toute la différence. Une photo ne se prend pas au hasard. Ce qui fait sa réussite, c’est l’harmonie des éléments qui la composent, et surtout, la mise en évidence du produit, de l’un des ses aspects ou de son utilisation. L’impact visuel de l’image c’est réussir à transmettre une information par les images. Avant de prendre une photo, vous devez penser à ce que vous voulez montrer dans cette image, et à la façon dont vous allez disposer les éléments intéressants dans la photo.

Astuce : Posez-vous la question : quel est l’élément et l’atout principal de mon produit ? Dans quel angle doit venir la lumière pour mettre en valeur cet élément ? A quel endroit de l’image le produit doit-il être placé ? Dessinez un schéma sur du papier en imaginant une scénographie, puis essayez de recréer cette composition. En l’absence de plan préconçu, vous prenez le risque de perdre beaucoup de temps à faire des essais et bouger les choses en tâtonnant.
Pour rendre les objets plus volumineux ou renforcer le relief d’un produit, utilisez une lumière rasante qui projette les ombres. Une lumière qui vient de côté c’est la garantie de mettre en valeur le volume et les aspérités. Vos photos doivent être suffisamment grandes pour contenir tous les détails et remplir tout le cadre mais surtout photographiez l’objet de près et en biais. Sur les appareils Canon, par exemple, il y a une fonction symbolisée par une petite fleur: c’est le mode macro qui permet de réaliser des photos en mode rapproché. Approchez-vous de votre objet à quelques centimètres et prenez votre photo sans flash.
Astuce : vous avez réussi à prendre une première photo réussie ? Celle qui sera la photo principale sur votre page produit ? Pensez désormais aux variantes. Une bonne solution de commerce électronique comme http://www.shopfactory.fr/evaluation/licence.php?id=38 devrait vous permettre d’intégrer un diaporama à vos fiches produit. Votre objet est en trois dimensions, utilisez votre appareil photo pour tourner autour de lui, voire même de le retourner pour montrer comment il est dessous ou de côté, variez les angles. Montrez aux acheteurs le plus de détails possibles, comme les étiquettes, l’emballage et les accessoires. Profitez du numérique, il permet de shooter des clichés à l’infini.

La retouche d’image, votre filet de secours.

Les logiciels de retouche d’image pourront dans bien des cas vous aider à rogner, pivoter ou redimensionner des photos. Si le cliché est trop sombre, ils pourront l’éclaircir.

Astuce : Lorsque vous retouchez une photo, réduisez au minimum le nombre d’enregistrements intermédiaires. Les enregistrements successifs réduisent inévitablement la qualité de l’image.

Le Memo Photo d’ecommerce pratique :

1. Approchez-vous de votre objet
2. Préparez le message que vous souhaitez faire passer pour chaque produit.
3. Contrôlez la lumière, essayez de profiter autant que possible de la lumière naturelle, éclairez en biais et en indirect avec une lumière douce.
4. Si vous vendez un objet très petit, posez un repère d’échelle (ex un mètre ruban)
5. N’abusez pas des retouches. Gardez les choses simples, les photos, les arrières plans les plus simples sont les plus efficaces. Fuyez les effets techniques sophistiqués et artificiels ; ils décrédibiliseraient votre produit.

Beaucoup de gens pensent à tort qu’il suffit d’un bon appareil pour prendre de bonnes photos. Le véritable accent doit être mis sur les éléments qui font que l’image d’un produit devient captivante pour le client. La lumière, la composition et l’angle de prise de vue sont des opportunités pour faire ressortir la valeur ajoutée des objets. Parviendrez-vous à atteindre vos objectifs visuels ? Ce qui est sûr, c’est que la photographie numérique est une chance pour essayer, essayer encore et finalement apprendre pour échapper aux erreurs grossières de photos qui renvoient une image inadaptée de trop nombreuse petites entreprises.
Découvrez plus d’articles sur ; www.ecommerce-pratique.info

Bertrand Bieber cyrianus@live.fr

Lire la suite

0

Sur internet, il y a très peu de chance de gagner de l’argent sans avoir au moins un site web.

Pour créer son site web, il y a deux façons pour le faire.

La première, c’est d’utiliser des modèles de sites prêts à utiliser et la seconde est d’utiliser un éditeur html pour le créer.


Quelque soit la façon dont vous procédez, veuillez à ce que le design de votre site web soit joli et attirant.

Voici déjà 3 trois conseils d’ami pour réussir votre site web:

1- Les pages entonnoirs

Avez-vous déjà vu une fois ces pages web dites pages entonnoirs?

Moi j’en ai beaucoup vu ces derniers temps. Et ça me faire très mal de voir des webmestres qui créent de très jolis sites web et gâchent tout avec une page entonnoir.

Une page entonnoir est la première page, que vous voyez lorsque vous arrivez sur un site web. Vous verrez sur cette page une jolie image sur laquelle il y a des mots comme « Bienvenue » ou « Cliquez ici pour entrer »

Après avoir travaillé très dur pour créer votre site, ne donnez pas une bonne raison à vos visiteurs de le quitter en évitant une page entonnoir.

Donnez de la valeur à votre site web sans une page entonnoir.

2- Les bannières publicitaires

Combien de bannières publicitaires avez-vous ou voulez-vous avoir sur votre site web?

1! 3! 5!…

Vous et moi savons très bien que les bannières publicitaires servent à gagner des commissions d’affiliation. Donc, quel que soit le nombre de bannières sur votre site, leurs objectifs, c’est de vous faire gagner plus de commissions d’affiliation.

Mais pensez-vous que, avoir beaucoup de bannières sur votre site web va vraiment vous faire gagner de l’argent.

Peut-être que oui.

Mais c’est mieux d’éviter plusieurs bannières sur son site web.

Voici pourquoi

En ayant plusieurs bannières publicitaires sur votre site web, vous diminuez vos chances de gagner des commissions.

Le visiteur qui se trouve en face de plusieurs bannières est dans l’embarras de choix.

A cet instant, il zappe de votre site ou il clique sur l’une des bannières. Et s’il n’est pas intéressé pas le produit, il y a très peu de chance qu’il clique sur les autres bannières.

La meilleure chose serait de trouver un bon programme d’affiliation qui paie une bonne
commissions (plus de 20% pour chaque vente générer) et de mettre sa bannière sur votre site.

Il n’y a aucune raison valable d’en ajouter d’autres.

3- La navigation

Si vous ne garder pas claire la navigation de votre site, vos visiteurs auront du mal à trouver ce qu’ils cherchent et par conséquent ils vont quitter votre site. Créer si possible des rubriques et sous rubriques pour chaque sujet de votre site pour que la navigation soit facile pour vos visiteurs

Ces trois conseils vont probablement vous aider à créer ou à modifier votre site web, Surtout, éviter de faire une page entonnoir et trouvez des moyens pour générer du trafic sur votre site.

Rapport Spécial Gratuit: 10 méthodes infaillibles pour booster votre trafic web de 500% sans dépenser de l’argent. Droit de revente inclus! www.TraficWebBoost.co.cc

Lire la suite

Comment avoir un site attirant !

Publié le 20 décembre 2011 par dans Design web

0

Mettez-vous à la place du visiteur de votre site, la première des choses qui va le pousser à ne pas le quitter immédiatement, c’ est son look.. son design.

Donc comment pouvez-vous lui faire rester sur votre site et à y passer un certain temps et même l’ajouter à ses favoris pour y revenir?


Organisez votre site :

toute chose bien organisée donne de bons résultats.

Votre site, bien sûr, se compose de plusieurs sections :

une pour votre bannière ou logo, une autre pour un menu qui affiche les liens vers vos pages ou
vers d’autres sites, et une autre section; c’est la principale; pour afficher le contenu des pages…

pensez donc à donner à chaque section une bonne position d’une façon de permettre à votre visiteur de surfer aisément et de consulter vos pages sans difficulté ..

par exemple : votre logo ou bannière seront affichés en haut ..
réservez la partie en dessous à gauche à votre menu et le différencier d’une couleur d’arrière plan, la partie de droite affichera le contenu des pages..

Les fontes, les couleurs .. les images

Utiliser trop de fontes différentes peut influencer sur la qualité de votre site.
Choisissez au maximum deux à trois fontes.

Essayez aussi de leurs donner une taille convenable, par exemple 12 pts.

Si vous avez des paragraphes, essayez d’éclaircir ses titres en utilisant le gras ou une police de 14 points.

N’oubliez pas d’utiliser des couleurs non gênantes, et pensez à qu’elle soient bien harmonisées.
Choisissez une couleur de fond très légère pour le contenu de vos pages (Le blanc est très préféré).

Votre site contient aussi des images , faites attention de ne pas le charger de trop d’images car cela alourdira l’affichage de vos pages et rendra difficile le surf sur votre site ce qui poussera le visiteur de le quitter immédiatement.

Un site simple et riche :

Soyez sûr que si votre visiteur trouve un contenu important et un tas d’informations très utiles,
il sera très attiré à votre site.

Essayez aussi de présenter ces informations d’une façon simple et avec un langage compréhensible (Mettez des titres et des sous-titres , des paragraphes courts, des phrases précises, des mots et expressions simples … etc)

Est-ce que c’est votre site ?!!

Fabriquez votre site avec votre façon qui marque votre identité, ne faites pas du copier-coller.

Visitez les autres sites qui traitent le même sujet de votre site, et essayez de le différencier
de ces sites en donnant du contenu mise à jour et présenté d’une telle façon, avec votre style..

Évitez les éléments ennuyeux :

Évitez les pop-up qui peuvent gêner la navigation.

Testez vos liens et réparez ceux qui ne fonctionnent pas ou ceux qui renvoient vers des pages
inexistantes..

Pensez à la résolution d’écran de votre visiteur, en général choisissez la dimension 800 pixels de largeur pour votre site..

Voilà j’espère que ces points vous ont donnés une idée sur la façon d’attirer vos visiteurs à votre site qui peut vous être rentable.

3 ebooks GRATUITs vous attendents sur : Net-1.blogspot.com

Lire la suite