0

Obtenir du trafic de qualité sur votre site devrait être une priorité au même titre qu’offrir d’excellents produits ou services. En fait, cela devrait aller de pair puisque vous devriez offrir à vos clients et prospects la satisfaction qu’il s’attendent à avoir lorsqu’ils visitent votre site et lorsqu’ils font l’achat de vos produits ou services.

Une des façons de combiner l’obtention de nouveaux visiteurs sur votre site et de nouveaux clients c’est par la création d’une mailing liste. Cette façon de faire du marketing à faible coût vous permet également de partager avec vos clients et prospects de l’information à votre sujet, au sujet de vos produits et services et aussi toute autre offre promotionnelle dont vous aimeriez leur faire part.

Créer une mailing liste

Pour alimenter votre mailing liste, rien de mieux que de partager de l’information diverse qui saura capter leur attention et qui fera qu’ils voudront toujours en savoir plus et qui attendront impatiemment votre prochain envoi. La meilleure façon de mettre le tout en place est d’offrir du contenu intéressant, amusant et informatif par le biais d’articles.

Des articles bien écrits, avec du contenu de qualité et utile aide grandement à faire augmenter le nombre d’abonnés à votre liste. Vous pouvez publier sur votre site internet des archives de certaines de vos infolettres question de montrer à vos prospects et visiteurs votre style, votre compétence et il y a fort à parier que ceux-ci voudront s’inscrire à votre infolettre par la suite.

Plusieurs entreprises ont maintenant compris l’importance de la publication d’articles via une mailing liste car offrir la bonne information, de qualité, à vos prospects fera augmenter le trafic sur votre site et avec plus de trafic viendra aussi plus de ventes donc plus de profits.

Créer une mailing liste avec des articles de qualité aura aussi un impact sur votre réputation puisqu’on vous percevra rapidement comme un expert dans votre domaine et c’est là que tout se joue! Mettez donc en place une bonne stratégie de rédaction et de publication et soyez vous aussi l’expert de votre domaine.

Si vous souhaitez apprendre comment générer des revenus, étape par étape, avec une mailing liste consulter Succès Infolettre à l’adresse suivante : http://www.succesinternet.com/succesinfolettre

Créer une mailing liste

Lire la suite

0

Le travail sur internet vous permet de créer de nombreuses affaires lucratives d’où l’Innovation devient alors capitale afin de toujours prendre de vitesse ses alter-égos.
Il vous revient de prendre connaissance des réalisations des grands acteurs du web dans l’univers de l’internet. Vous devez régulièrement être en quête de nouveaux accomplissements, aussi insignifiante qu’ils pourront paraitre.


Surtout, la réalisation de vos entreprises devra porter sur votre aptitude à l’innovation dans l’optique de vous démarquer des autres. Ne pas
prendre le risque de vous focaliser sur un seul procédé dans la progression de vos activités en ligne. Si vos acheteurs estiment vos produits sur votre vitrine obsolète, votre rentabilité risque de s’amenuiser et vous risquerez de vous déposséder d’une mine d’or qui saurait vous offrir une nouvelle source de revenu au lieu de gagner beaucoup d’argent. A partir de cet instant, seul le webmarketing est en même de mieux vous guider sur la voie du succès !
Les remarques de vos contacts sont à prendre en compte au risque de connaitre une chute de vos activités. Que vos prospects se sentent séduis par vos produits, pour se faire, le renouvellement de vos méthodes de ventes doit être pris en compte. Tout évolue sur internet au rythme des nouvelles dispositions, et il devient impératif de vous y arrimer, au risque de perdre progressivement votre nouvelle source de revenu. Il faut rester instruit sur toutes les nouveautés, rester à l’affut de leur mutation et s’adapter afin de rester collé aux leaders et réussir dans votre domaine en adaptant vos capacités aux nouvelles formules de webmarketing.
Pour précisément progresser dans votre domaine d’activité, il existe d’autres aptitudes pour réussir sur Internet et connaitre le succès. Si, avec ces variables, vous réussissez à mettre toutes les chances de votre côté grâce l’innovation pour améliorer votre profit et gagner plein d’argent, il vous sera utile de vous former en webmarketing, qui rencontre depuis un certain temps un succès exceptionnel. Vous y trouverez tous les principes d’une réussite flamboyante qui vous instruira sur le web-entreprenariat et fera de vous un formidable web-entrepreneur.

vous pourrez dès aujourd’hui créer une nouvelle source de revenu – à vie – sur internet, sans jamais plus avoir à investir un sous. Vous bénéficierez des conseils avisés à travers une formation webmarketing, en français de Patrick Aubé, expert et web-entrepreneur depuis des années

Lire la suite

0

Le taux de lecture de votre newsletter est en chute libre ? Voici 5 astuces simples et pratiques pour augmenter votre taux de lecture !

1- L’intitulé doit pousser irrésistiblement votre lecteur à ouvrir ses emails.

Bannissez les objets de vos newsletters comme « Newsletter N° 495 » ou « Lettre d’informations de la société Bidule »…
Au contraire écrivez une véritable accroche publicitaire:
5 conseils pour développer vos ventes en 2 jours
1 Livre en marketing pour vous!
20 € de réduction


L’intitulé est essentiel, mais faites court: la plupart des gestionnaires d’emails ne permettent pas d’afficher plus de quelques mots avant de tronquer le message. Il faut donc mettre les informations les plus intéressant dès le début de votre phrase.

Conseils Marketing:
– Voici quelques-uns uns des mots qui fonctionnent le mieux: secrets, conseils, astuces, pour vous… mais attention n’utilisez pas les mots « gratuits », « concours » il sont très souvent bloqué par les antispam…
– Testez également différents noms pour votre envoyeur (De : XXXX): soit vous vous identifiez comme une entreprise (« Newsletter ConseilsMarketing ») ou comme une personne (La lettre de Frederic – ConseilsMarketingfr ») ou comme un service (« Les 10 conseils du mois de ConseilsMarketing.fr »).

2- Testez différentes périodes d’envoi.

Généralement en B2Bil faut éviter un envoi d’emails le mercredi (jour des enfants), le vendredi (RTT), le lundi (réception de tous les emails du weekend). De plus pour les heures d’envoi mieux vaut choisir pendant la journée plutôt que tard le soir ou tôt le matin.
Faites également attention aux périodes scolaires car de nombreux pères et mères sont en vacances. En B2C c’est le contraire: privilégier le weekend ou le soir en semaine.
Mais il existe des exceptions: pour le bâtiment c’est le soir et le weekend qu’il vaut mieux envoyer des messages (les artisans sont sur leurs chantiers)…

Le meilleur moyen de savoir quelle période est adaptée à vos clients, c’est tout simplement de tester: faites 3 ou 4 essais d’envoi et vous verrez ce qui fonctionne le mieux.

Conseils Marketing:
Il faut essayer de respecter le plus possible une régularité d’envoi de votre newsletter afin que le client ne soit pas étonné de recevoir à une autre date donnée. Votre newsletter doit être un « rendez-vous » connu et reconnu entre vos et vos clients.

3- Augmentez le taux de lecture

En augmentant le nombre de lecteurs. Pour cela ajoutez un bouton « Envoyer à un ami »
C’est un petit gadget simple qui permet d’augmenter sensiblement le taux de lecture de ses emails (un peu comme les magazines qui sont lus par 2 ou 3 personnes). Bien entendu vous devez le matérialiser par un bouton et un appel à l’action (verbe à l’impératif).

En segmentant votre base clients et en proposant des newsletter plus pertinentes pour vos clients (avec leur caractéristique dans l’objet du message et dans l’intitulé de la newsletter). Si votre client voit que c’est vraiment « pour lui », le taux de lecture sera bien meilleur.

En communiquant plus sur votre newsletter, par exemple en rappelant directement par téléphone à vos clients qu’ils peuvent s’y inscrire, en mettant les anciens exemplaires sur votre site (pour qu’ils voient un exemplaire et qu’ils soient convaincus de sa qualité…), en accordant une place privilégiée à votre newsletter dans vos communications (site web, factures…).

En évitant les newsletters trop longues à charger: actuellement je vois de plus en plus de newsletters ou d’emailing avec beaucoup d’images ou carrément des blocs d’images à la place de texte… Résultat si le lecteur utilise le volet d’aperçu ou qu’il n’accorde que quelques secondes à votre newsletter celle-ci n’aura pas le temps d’apparaître en entier et sera immédiatement effacée…

Pire encore, avec les filtres antispam lors du 1er envoi les images risque tout simplement de ne pas être affichées sans une intervention manuelle du destinataire. Il faut donc prévoir de l’affichage de texte pendant le temps de chargement (pour cela mettez des textes alternatif (ALT) pour les images).

Dans le même ordre d’idées concevez votre emailing pour que la lecture du message le plus important se fasse correctement uniquement en lisant le haut de l’email dans la fenêtre d’aperçu d’Outlook: slogan tout en haut, problème à résoudre pour votre client, logo de votre entreprise…

En proposant (en plus du HTML) une newsletter en format Texte uniquement: cela peut paraître démodé, mais les newsletter au format texte simples à charger et sans aucune illustration sont très demandées. La plupart des sites qui proposent les deux modèles ont entre 15 et 25 % des newsletters souscrites dans ce format texte uniquement (incroyable mais vrai !).

En renvoyant quelques jours plus tard votre newsletter à tous ceux pour lesquels l’email n’est pas parvenu pour un problème de boite aux lettres remplie ou en détectant les email visiblement erronés (les wanadou.fr….).

En indiquant une estimation du temps de lecture de vos articles: ce conseil est surtout valable pour les newsletter avec beaucoup de texte. Cela incite votre lecteur à ne passer « que » 1 min 45 sur un article..

Conseils Marketing:
Dès le départ la souscription à votre newsletter doit être un réflexe (case dans les demandes d’informations, lors de la prise de coordonnées…). De plus pour augmenter le taux d’inscrits demandez le minimum (juste l’email, RIEN d’autre !).
Relancez les dé-inscrits par une newsletter ou une offre spéciale: les clients dé-inscrits peuvent être relancés périodiquement (tous les 6 mois…) par un email présentant le meilleur de votre newsletter (best of d’articles). Bien entendu, ne faites cela qu’en leur offrant un cadeau car ils ont demandé leur dé-inscription (livre PDF gratuit, bon de réduction, promo spéciale…).
N’oubliez pas de rajouter en entête « Si vous n’arrivez pas à lire correctement cet email cliquez ICI ou recopiez l’adresse http://www.conseilsmarketing.fr dans votre navigateur ». En effet avec les multiples filtres antispam de très nombreux emailing sont bloqués ou tronqués.

4- Maintenez la qualité de votre newsletter ou réduisez la périodicité.

En baisse du taux de lecture peut venir d’un contenu moins intéressant ou répétitif.
Il est donc essentiel de vérifier que votre contenu reste pertinent. Si vous ne pouvez plus fournir un contenu original et intéressant, alors vous devez soit diminuer la périodicité de votre newsletter, soit intégrer du contenu extérieur (soit en reprenant des articles de partenaires, soit en traduisant des articles en anglais, soit en offrant des outils/livres gratuits….).

Attention également à ne pas tomber dans le piège d’une périodicité trop fréquente: tout comme vous, vos lecteurs reçoivent des dizaines d’emails / jour… Si vous leur imposez 1 message tous les jours le risque de voir des newsletters non lues dans leur boite de réception augmente très fortement…
Dans le cas de newsletter journalières, hebdomadaires, voire mensuelles vous avez tout intérêt à proposer différentes périodicités à vos clients (envoi tous les semaines, mois…).

Conseils Marketing:
Ne faites pas une newsletter de 10 pages de long: proposez juste un titre, puis un résumé et son illustration et invitez le lecteur à cliquer sur un lien pour en savoir plus.
Ne faites plus de newsletter 100% texte: c’est pénible à lire, cela ne vous donne pas d’indication sur le taux de lecture de votre newsletter, cela donne une image vieillotte de votre entreprise…
Utilisez le gras, l’italique, la couleur, les images… pour rendre plus lisible et plus intéressants vos textes.

5- Evitez de vous faire blacklister (18 à 20 % des emails en France) !

Votre newsletter peut être considérée comme un courrier indésirable (SPAM), par les analyseurs automatiques des fournisseurs d’accès à internet. Il faut donc faire attention à:
– Eviter les termes utilisés le plus souvent par les spammeurs (passer par un prestataire d’envoi d’email pour éviter d’utiliser sa propre adresse IP qui a été classée comme « spammeur ».
– Faire une newsletter en HTML la plus simple possible (pas de scripts, pas trop de feuilles CSS…).

– …

Il faut également gérer les désabonnements dans votre newsletter (inclure une ligne sur comment se désabonner à la fin de l’email) pour éviter que vous clients soient tentés de cliquer sur le bouton « indésirable » de leur gestionnaire d’email.

Retrouvez tous les mois des dizaines de conseils gratuits pour développer vos ventes et fidéliser vos client sur www.conseilsmarketing.fr

Lire la suite

0

Dans tous les cas, vous devrez vous pencher sur la question de la « délivrabilité », autrement dit le rapport entre le nombre d’emails livrés et le nombre d’emails envoyés. C’est, aujourd’hui, la question majeure du marketing par email.


Pour que vos messages arrivent à vos destinataires, ils ne doivent pas être assimilés à du spam.
Le problème du spam grandit chaque jour. Il vous suffit de le vérifier dans votre propre boîte de messagerie. Il s’agit d’une véritable invasion de « courriers indésirables ». A tel point que les FAI (Fournisseurs d’Accès à Internet), ont fait de ce problème leur cheval de bataille en mettant en place divers filtres chargés de capturer les courriers non sollicités.
Pour vous éviter d’être accusé de spam, il vous faudra construire vos listes d’abonnés en utilisant la vérification des adresses emails en « double opt-in ». A chaque inscription, vous transmettrez un message demandant à la personne de confirmer sa demande (en lui expliquant que cela vous permet de vous assurer que personne n’a utilisé son adresse email à son insu). Elle cliquera ensuite sur un lien de confirmation qui validera son inscription.
Cette opération est indispensable pour créer un fichier propre, ce qui vous garantira que vous n’avez pas collecté d’inscriptions non-autorisées.

Les contraintes de la gestion en interne

C’est l’option la plus compliquée et la plus difficile surtout lorsque vous commencez à avoir beaucoup d’adresses emails. Vous avez deux options, soit vous utilisez un logiciel que vous aurez acheté ou développé, soit vous choisissez un script web pour l’envoyer directement depuis votre site internet.
Outre les compétences techniques que vous devrez possédez, les inconvénients avec ces solutions sont de deux types :

La « délivrabilité », ou le taux de livraison de vos messages (ceux qui arriveront réellement dans la boîte de réception de vos destinataires).
En optant pour ce type de solution, vous prenez le risque du blacklistage de votre adresse email.
C’est à dire que bon nombre de FAI (Fournisseurs d’accès à Internet) refuseront systématiquement tous vos emails car ils n’auront pas la garantie qu’ils ne sont pas du spam. Et vous ne pourrez rien y faire, car vous n’aurez pas de personnel affecté aux négociations avec les plus grands FAI. Leur confiance se gagne sur la durée, et seules les grandes sociétés, comme AWeber, proposant des services d’autorépondeur peuvent obtenir leur confiance.

Ensuite, l’impossibilité du suivi de vos campagnes d’emails, si important dans le monde du marketing par email. C’est, en effet ce suivi qui vous permet d’adapter vos offres ou vos messages en fonction des résultats obtenus dans vos campagnes d’emails précédentes. Vous devez en permanence avoir accès aux chiffres de vos ventes, des taux de clics…

Préférez l’externalisation

La plupart des experts de la vente sur Internet préconisent de laisser ces opérations à des professionnels, chacun son métier. Vous en retirerez surtout un énorme bénéfice. Vous pourrez vous concentrer sur vos affaires, sur votre métier.
Et ces solutions ne nécessitent pas un gros investissement, surtout si cela améliore sensiblement vos résultats. Vous aurez à payer un abonnement comme pour n’importe quel autre service. Dans une majorité des cas, ce service vous reviendra à moins de 15 €/mois.

Ce service est fourni par un autorépondeur. C’est votre coffre-fort puisqu’il héberge tout votre fichier d’adresses emails. Celui qui offre le plus de garanties en matière de sécurité est AWeber (deux sauvegardes par jour dans 2 endroits différents). Puisque vos listes d’abonnés, de prospects ou de clients représentent votre plus précieux capital, optez pour le serveur le plus sûr.
Mais cela va plus loin que ce gage de sécurité de vos informations. AWeber est utilisé par la plupart des millionnaires de l’Internet. Ce n’est pas un hasard et il y a plusieurs raisons à cela…LIRE LA SUITE
http://outils-net.blogspot.com/

Christine Demulier et David Hamon, responsables et webmasters du site www.club-business-developpement.fr, ont développé le 1er Guide de Démarrage tout en français et en vidéo de l’autorépondeur AWeber…http://url-ok.com/9c74ba

Lire la suite

0

Imaginez..

Le bureau du plus important homme d’affaires du pays est en flammes.


Ses dossiers les plus précieux sont en train de brûler, tout son matériel à la pointe de la technologie risque des dommages irréversibles, ses archives partent en fumée..

Selon vous, s’il ne devait sauver qu’UNE SEULE CHOSE, laquelle serait-ce ?

Imaginez que ce trésor soit :

– Ce qui lui rapporte le plus d’argent

– Ce qui lui permettrai de repartir « à zéro »

– Son bien le plus précieux

Ce bien, ce trésor, c’est sa Liste de Clients.

Mais alors, pourquoi un riche homme d’affaires, parmi tout ses bien, ne sauverait « que » sa précieuse liste de clients ?

Pourquoi ne pas emporter le coûteux matériel informatique, ou sauver un de ses nombreux gadgets high-tech hors de prix ?

Et bien car sa liste de client vaut mille fois plus que quoi que ce soit d’autre dans son bureau.

Peut-être avez vous déjà entendu l’adage « Money is in the list », autrement dit « l’argent est dans la liste ».

Cette formule exprime tout simplement que :

Sans liste de clients, pas de clients

Et sans clients, pas de ventes !

Alors sans ventes, pas de chiffre d’affaire, donc pas de business.

Ceci est d’autant plus vrai sur la toile. Toutes les grandes entreprises qui ont leur place sur Internet n’ont qu’un seul but : augmenter le nombre d’inscrits sur leur liste.

Pourquoi ? Car les personnes inscrites sont soit des clients qu’il va être facile de fidéliser, soit des prospects qu’il va falloir convertir en futur clients.

La liste d’envoi est l’outil de vente le plus puissant utilisé sur Internet. Vous pouvez augmenter les revenus de votre entreprise avec une liste d’envoi, même si vous avez une entreprise traditionnelle hors ligne !

De plus, la liste d’envoi électronique est l’alternative la plus rentable et la moins coûteuse, sur Internet, et même en dehors !

Bâtir une liste est l’une des techniques les plus simples et les plus rapide à mettre en place
pour générer des revenus sur Internet.

Seulement il n’est pas suffisant d’avoir une liste de centaines ou de milliers de client, il faut aussi apprendre à entretenir de bonnes relations avec eux, tout en développant sa crédibilité.

Une professionnelle reconnue du marketing Internet dévoile ses techniques dans une formation complète pour apprendre à bâtir sa liste de clients, et à gagner sa vie avec.

Découvrez les techniques des pros pour générer des revenus chaque semaine sur Internet à l’aide d’une simple liste, sans avoir à utiliser des tromperies ou de la manipulation!

Vous trouverez plus d’infos en suivant ce lien : http://batirsaliste.com/amember/go.php?r=60&i=l0

Découvrez les techniques des pros pour générer des revenus chaque semaine sur Internet à l’aide d’une simple liste, sans avoir à utiliser des tromperies ou de la manipulation! http://batirsaliste.com/amember/go.php?r=60&i=l0

Lire la suite

0

Vous recevez un jour dans votre messagerie ce type de message :

« nous confirmons votre commande de …€, cliquez ici pour déverouiller votre compte »

Cela m’est arrivé plus d’une fois pour mon compte ebay ou paypal.


Pourquoi le phishing ? Mauvaise question ! Il faut plutôt s’interroger sur comment savoir l’identifier et s’en protéger.

Un mot sur le phishing : c’est une opération frauduleuse qui incite à livrer ses propres codes d’accès liés à un service internet (banque, enchères en ligne…). Dès que le phisher a vos informations, il les utilise à son profit (vider votre compte bancaire…).
Il s’agit souvent d’un vaste réseau malveillant très organisé.

Voici les indices :

1/ Vol de l’identité

le phisher moissonne un maximum d’emails en envoyant des messages incitatifs en jouant avec la peur, l’envie, la cupidité (bref nos chers 7 pêchés capitaux). Experts en récolte d’emails, ils utilisent les robots qui survolent les moteurs de recherche (yahoo, google…) ou traquent les serveurs de courriels pour deviner le nom des abonnés. Il est facile de deviner qu’il existe un Pierre, Paul, Jacques@hotmail.com etc…

Une fois sa collecte bien fournie, les adresses sont vendues au poids, à quelques centimes d’euros selon le nom et la provenance. Le plus cher est l’anglais, l’allemand, le français puis l’espagnol, selon le pouvoir d’achat moyen des ménages.

Les grapilleurs d’adresses ont fait leur rôle (leur affaire reste assez prospère et à l’abri de toute poursuite judiciaire). Leurs principaux clients sont les phishers. A ce stade, le travail devient plus complexe.

En effet, pour bien mener son opération, le phisher doit tendre deux pièges : expédier le courriel d’incitation et fabriquer un faux site de banque ou autre, sans laisser de trace.

2/ Des réseaux de machines piratées

Le courriel est expédié à partir d’un réseau bâti de milliers de machines piratées (botnet). Chacune comporte un miniserveur d’envoi d’emails. Ce tas est constitué d’ordinateurs des particuliers infectés par des cheval de Troie.

Ces machines vampirisées sont pilotées à distance par des gens qui se nomment « gardiens de troupeaux » (bot herders). Ils louent leurs services aux plus offrants et coûtent plus cher que les vendeurs d’adresses cités ci-dessus.

Parfois, certains se font chopper par la cyber-anti-criminalité, qui trouve leur adresse IP. Mais désormais, ils utilisent deux techniques de camouflage efficaces : envoyer des ordres d’opérations par de multiples chemins d’un réseau P2P et changer très rapidement le numéro IP des serveurs.
Cette technique appelée « Fast Flux » rend caduque tout tentative de banissement d’une adresse, et l’élimination par isolation du « polluposteur zombie ».
3/ Des hébergeurs de sites sans scrupules

Une fois la question de l’éxpédition du courriel fait, le bandit doit activer son faux site bancaire auprès d’un hébergeur, même au nom de sociétés reconnues. Ces hébergeurs offrent soit des sites légitimes qui ont été piratés via une faille de la SQL (voir MySQL), soit des sites créés pour les besoins de la cause, et souvent masqués une fois de plus par des serveurs « Fast Flux ».

Ces hébergeurs opérent depuis la Chine ou des pays de l’Est pour la plupart, voire les USA. Leurs services coûtent trois à 10 fois plus cher qu’un abonnement chez un hébergeur honnête.
Néanmoins, en cas de blocage des adresses de sites frauduleux, ces mafieux garantissent le redémarrage du serveur en moins d’une semaine.

4/ L’art et la manière de se faire du pécule

Le phisher qui a les informations bancaires effectue des virements ou des achats d’objets de valeur dans les sites d’enchères. Dans le premier cas, le virement est versé par petits montants sur le compte en banque par l’intermédiaire (surnommé par les services de police une « mule »). Intermédiaire qui prélève au passage un léger pourcentage et effectue ensuite un second virement sur un compte offshore situé en Chine, aux îles Caïman ou dans tout autre paradis fiscal.

Dans le cas de l’utilisation d’un compte pour faire des achats, les objets sont soit revendus par d’autres « mules », soit expédiés à des filières parallèles qui en a émis le besoin. Ce sont souvent des aides logistiques servant aux groupuscules armés ou à des mouvements autonomes divers.

Que ce soit des objets ou de l’argent, la procédure reste toujours la même : l’intermédiaire vient brouiller les pistes en ajoutant une couche d’anonymisation supplémentaire. Certains phishers, plus prudents, évitent ce genre de trafic risqué et coûteux en revendant, sur des places de marchés mafieuses, ces paquets d’identités bancaires. Le retour sur investissement est cent à mille fois plus fiable que le chiffre d’affaires estimé, mais considérablement plus rapide et surtout sans risque.

phishing, vol d’emails, spam, forcing, arnaque sur internet, escroquerie sur internet, vol paypal, vol ebay, ebanditisme, mule.

Nigèle Toumi, Webmaster et Copywriter du site http://guide-internet.info

Lire la suite

0

L’auto-répondeur est un élément primordial à la réussite de votre entreprise sur Internet. C’est lui qui permet de gérer facilement et efficacement votre marketing par emails. Donc, savoir s’en servir judicieusement augmentera considérablement vos rendements. Et Aweber est excellent en ce domaine.


Voici les fonctionnalités qu’Aweber vous fournit :

– Créer autant de listes et de campagnes d’emails que vous voulez avec possibilité d’importation de vos listes actuelles en quelques clics.

– Générer facilement le formulaire d’inscription et le code HTML que vous intégrez dans votre page web.

– Qualifier vos listes avec l’option « Confirmed Opt-In ». Ce qui élimine tous ceux qui hésitent et ne s’intéressent pas vraiment à votre produit ou votre service (chasseurs de prime). En plus, avec cette confirmation de vos prospects, vous êtes protégé contre les plaintes de spam.

– Personnaliser vos lettres comme vous voudrez avec l’option « Custom Fields ». Cette possibilité rend vos messages beaucoup plus personnels, plus précis. Le destinataire aura l’impression que c’est directement à lui et à lui seul que vous vous adressez. Ainsi, vos messages produiront beaucoup plus d’effets sur lui.

– Présenter vos lettres en 2 formats : texte et HTML avec des templates professionnels.

– Mettre en place facilement vos plans de suivi et de relance (followup). C’est cette stratégie qui doublera, voire triplera vos commandes. Son efficacité dépend de la qualité de vos textes. Pour apprendre à rédiger des lettres captivantes et convaincantes, renseignez-vous sur ce cours de rédaction publicitaire en suivant ce lien :

http://www.reussir-marketing-internet.com/Recommandations/RedactionPublicitaire

Il est le plus complet et le plus professionnel que je n’aie jamais vu.

– Envoyer en un seul clic à vos listes que vous choisissez une offre spéciale, une newsletter… à une date et à une heure voulues. Il s’agit du menu « Broadcast ».

– Transférer automatiquement vos prospects ayant acheté dans la liste des clients sans que vous n’ayez à lever le petit doigt avec l’option « Automation ». Ainsi, vous ne relancez plus ceux qui ont déjà acheté.

– Gérer vos listes comme vous l’entendez par exemple rechercher, ajouter, importer, désabonner, bloquer un abonné.

– Indiquer si votre message risque d’être pris comme du spam. Grâce à cette indication, vous corrigez votre message pour qu’il soit dans la zone verte (= bon à envoyer), si c’est possible.

– Réaliser des split tests avec des messages d’ordre général (broadcast). C’est quoi, un split test ? Par exemple, pour savoir quel prix est le plus adapté à votre produit, ce test consiste à diviser votre liste en plusieurs groupes avec des pourcentages différents : en 4 groupes de 10%, 10%, 10% et 70% ou 3 groupes de 25%, 25% et 50% puis envoyer votre message à 3 groupes de 10% ou à 2 groupes de 25% en changeant seulement le prix. Les statistiques fournis par Aweber vous permettent de déterminer tout de suite quel prix est le plus acheté et vous enverrez le message avec ce prix-là au groupe le plus nombreux 70% ou 50%. Vous pouvez faire aussi ce test pour savoir quel est le sujet qui produit le plus d’ouverture. L’application de ce genre de test n’est limitée que par votre imagination.

– Créer des split tests avec de différents formulaires qui sont affichés automatiquement de la façon rotatoire sur votre site. Cela permet de recueillir des informations détaillées sur le formulaire qui génère le plus de nouveaux abonnés.

– Sauvegarder et exporter rapidement tous vos messages, vos abonnés gérés par votre compte.

– Informer automatiquement vos abonnés sur la mise à jour de vos sites ou vos blogs si vous les enrichissez régulièrement de nouveaux articles avec le menu « Blog Broadcast ».

– Analyser des rapports statistiques très détaillés fournis par Aweber pour optimiser vos campagnes d’emails.

Je pense que j’ai fait le tour du sujet et je voudrais insister aussi sur la puissance et la performance d’Aweber :

– Il peut pratiquement envoyer des dizaines de milliers de messages en moins de 15 minutes.

– Les mails qu’il envoie ne sont pas pris pour du spam par des serveurs car il possède une équipe de spécialistes qui gardent le contact avec les principaux fournisseurs d’accès Internet (FAI) pour s’assurer que les mails sont bien arrivés à leurs destinataires sans être bloqués par des filtres anti-spam.

– Ainsi, avec Aweber, le taux de délivrabilité des emails est très élevé, proche de 100 %. Ce point mérite une grande attention car si vos mails sont très bien écrits et efficaces mais il n’y a que 60% à 80% qui arrivent bien à leurs destinataires et 20% à 40% qui sont perdus en cours de route ou sont bloqués par des filtres anti-spam. Imaginez-vous la catastrophe en terme de vos efforts, de votre image et de votre chiffre d’affaire ?

En conclusion, si vous vendez des produits numériques (téléchargeables) ou des services en ligne, avec Aweber, vous êtes tout à fait capable de mettre tout votre processus de vente (inscription, suivi, relance, enregistrement des commandes, encaissement des paiements, livraison) sur le pilotage automatique. Une fois que c’est mis en place, vous n’avez qu’à surveiller et
analyser les résultats pour effectuer des éventuelles améliorations nécessaires afin d’augmenter encore plus vos rendements.

Pour vous aider à vous familiariser à ce robot puissant et performant qui est Aweber, téléchargez gratuitement le guide de démarrage Aweber en français ici :

http://www.reussir-marketing-internet.com/Aweber

Et si vous voulez mettre en pratique ce que vous découvrez dans ce guide,
créez votre compte Aweber et testez-le pendant 30 jours sans aucun risque en
suivant ce lien :

http://www.reussir-marketing-internet.com/Aweber/InscriptionAweber

Bien amicalement,
Emilie TO

Emilie TO est webmaster du site http://www.reussir-marketing-internet.com Elle est passionnée par le Marketing Internet. Si vous souhaitez plus d’informations sur elle, regardez ici : http://www.reussir-marketing-internet.com/QuiSuisJe.html

Lire la suite

0

Si vous voulez doubler, voire tripler vos ventes, il faut mettre en place un plan de suivi qui consiste à envoyer une série de mails (en moyenne de 7 à 10 mails) expliquant à vos prospects tous les avantages, bénéfices et garanties de votre produit ou votre service.

Pourquoi cette technique de marketing par emails est-elle si efficace ?


D’après les études sur le comportement d’achat, chaque individu a un comportement spécifique par rapport à une offre. Par conséquent,le marché est composé de :
– Innovateurs (environ 2,5 %)
– Consommateurs précoces (environ 13,5 %)
– La majorité (environ 68 %)
– Retardataires (environ 16 %)

Donc, « la majorité » (68 %) est le plus gros morceau de gâteau. Les gens appartenant à cette catégorie prennent souvent le temps pour faire le tour de la question et ont besoin de voir les offres plus d’une fois avant de prendre une décision.

Pour convaincre ce groupe, ce sera difficile à faire avec un simple et unique email mais if faut répéter vos messages plusieurs fois en temps voulu, de manière cohérente et convaincante pour atteindre cette « majorité » (68 %).

D’après M. Christian Godefroy, expert et très réussi en marketing internet, « toute relance vous donnera au minimum 50 % du rendement de la précédente. Cela veut donc dire qu’avec quelques relances, vous pouvez quasiment DOUBLER votre chiffre d’affaire — et sans doute tripler vos profits.

100 % + 50 % + 25 % + 12,5 % + 6,25 % + 3,125 % + 1,56 % + 0,78 % = 199,2 %

Mais, pour cela, vous devez relancer votre prospect… 7 fois ! »

Par conséquent, il faut que vous élaboriez un plan de relance.

Voici à titre d’exemple un scénario de relance et c’est à vous de tester d’autres plans de suivi afin d’en trouver un qui est le plus efficace pour votre produit ou votre service proposé.

1/ Jour d’inscription (jour J) : message d’accueil et remerciement. (Un petit résumé du processus de capture d’emails : créez votre squeeze page dans laquelle vous offrez un cadeau de valeur qui est en rapport avec le produit ou service que vous allez vendre, en échange de l’adresse d’email de vos visiteurs enregistrée grâce à un formulaire d’inscription)

2/ J+1 : faites une offre alléchante et limitée dans le temps.

3/ J+3 : apportez des garanties à votre proposition et à votre offre.

4/ J+5 : présentez des témoignages.

5/ J+7 : poussez à l’action en disant que votre offre se termine bientôt.

6/ J+9 : poussez encore à l’action en précisant que votre offre se termine aujourd’hui et que vous ne la reproposez plus.

7/ J+15 : offrez d’un cadeau en échange d’un témoignage pour savoir pourquoi votre prospect n’a pas acheté.

8/ J+25 : proposez éventuellement un autre produit ou service.

9/ J+40 : dites pourquoi vous mettez un tel acharnement à trouver la bonne solution pour votre prospect.

Ce scénario n’est qu’une suggestion et j’espère qu’il vous donnera de nouvelles idées intéressantes.

Le succès de ce marketing par emails dépend de la qualité de vos messages, s’ils arrivent à convaincre vos abonnés ou non. Ce n’est pas facile. Mais rassurez-vous ! Si votre produit ou votre service vous a vraiment enchanté, vous saurez trouver des mots, des phrases captivants et persuasifs car ils viennent de vos tripes, de vos vraies émotions. Vos prospects vous écouteront.

Enfin, pour gérer automatiquement l’envoi de ces mails avec des intervalles prédéterminées, il vous faut un autorépondeur. L’un des meilleurs autorépondeurs est Aweber. Il vous offre la possibilité de le tester pendant 30 jours sans aucun engagement en suivant ce lien :
http://www.reussir-marketing-internet.com/Aweber/InscriptionAweber

Emilie TO est webmaster du site http://www.reussir-marketing-internet.com Elle est passionnée par le Marketing Internet.

Lire la suite

0

Décider ou non que le marketing par courriel est bon pour votre entreprise peut être un processus difficile. Le concept du marketing par e-mail est très simple à comprendre, le processus pour déterminer s’il est adapté ou non à votre entreprise peut être beaucoup plus compliqué. Vous devez considérer un certain nombre de facteurs avant de prendre votre décision. Vous devriez envisager de cibler votre public, votre message ne peut être efficace dans un e-mail que s’il n’est pas interprété à tort comme du spam. Tous ces facteurs sont importants et peuvent vous aider à déterminer si oui ou non le marketing par courriel est bon pour votre entreprise.


Un des facteurs les plus importants lorsqu’il s’agit de décider s’il faut ou non investir votre argent, votre énergie et votre temps dans le marketing par courriel est de cibler votre public et de savoir s’ils sont susceptibles d’utiliser Internet régulièrement. C’est important car une campagne de marketing par courriel est inutile si les membres de votre public cible n’utilisent pas Internet pour acheter ou rechercher les produits ou services que vous offrez. S’ils utilisent Internet à d’autres fins ce n’est pas la peine car ils ne deviendront pas clients en ligne de vos produits ou services. Si vous avez un public cible très enclin à utiliser Internet pour acheter les produits ou services que vous offrez et à la recherche de ces éléments, une campagne de marketing par e-mail est une bonne idée. Dans ce cas, c’est tout à fait intéressant parce que vous pourrez fournir des informations que les membres de votre public cible trouveront utiles et qu’ils risquent déjà de rechercher ailleurs.

Ensuite, vous devez examiner les produits et services que vous proposez afin de déterminer si oui ou non votre message peut être effectivement annoncé dans un courriel. Ceci est important car si vous offrez un produit ou un service difficile à expliquer, les e-mails que vous utilisez pour votre commercialisation risquent de ne pas être compris ou reçus par les destinataires de votre liste de distribution e-mail. Si vous voulez être en mesure de convaincre les clients potentiels de la nécessité des produits et services de votre offre, évitez que vos propositions soient confuses.

Enfin, il y a une possibilité pour que vos messages électroniques soient considérés comme du spam. C’est très important, car les courriels considérés comme spam ne parviendront pas aux destinataires si leurs filtres anti-spam les détruisent avant même qu’ils ne les lisent. Même si les e-mails parviennent à leurs destinataires de nombreux internautes se sont habitués à éliminer tout ce qui s’apparente à du spam assez vite et ne tarderont pas à les supprimer, sans même les avoir lus. Pour déterminer si oui ou non vos e-mails sont susceptibles d’être considérés comme du spam, il est important de déterminer les produits proposés par votre entreprise et par conséquent les e-mails que vous envoyez. Ceci est important car certains produits tels que les pilules de perte de poids sont considérés comme spam plus facilement que d’autres éléments. Si vous commercialisez des produits ou services qui risquent de présenter vos e-mails comme du spam, orchestrer une campagne de marketing par courriel risque de ne pas être avantageux.

En ligne depuis 1999 et réellement actif depuis 2005, je suis passionné par le marketing et tout ce qui touche à Internet. Après avoir dépensé une fortune en cours, méthodes,Ebooks, scripts et logiciels et continué à le faire régulièrement, mes connaissances ont évoluées et j’aimerai profiter de cet espace pour échanger dans ce domaine. Je ne suis pas un gourou d’internet et n’ai pas encore fait fortune, mais je vis correctement de cette activité depuis 2005. J’espère modestement apporter une contribution commune à travers cet article… Claude BLANC http://www.action-softs.com/MonBlog

Lire la suite

0

Le marketing par courriel peut être très efficace tant qu’il n’est pas considéré comme du spam. Ceci est important car lorsque votre e-mail est considéré comme du spam, il ne sera vraisemblablement pas lu par le destinataire et même risquer de ne pas l’atteindre s’il est intercepté par le filtre anti- spam des fournisseurs de services Internet. Pour cette raison, il est essentiel pour les chefs d’entreprises de travailler dur pour s’assurer que le marketing par courriel qu’ils utilisent n’est pas considéré comme spam par le bénéficiaire ou par le fournisseur de services Internet. Cet article vous fait découvrir le marketing par e-mail et comment les chefs d’entreprise peuvent s’assurer que leurs e-mails ne sont pas considérés comme du spam.


La liste de distribution d’une campagne d’email marketing est l’un des éléments critiques qui peut aider à garantir que les e-mails envoyés par le chef d’entreprise ne sont pas considérés comme du spam. Avant tout, il est important de comprendre exactement ce qu’est le spam. Le spam est en substance des e-mails non sollicités et envoyés aux seules fins de publicité ou de promotion d’un produit ou d’un service. Les internautes reçoivent de grandes quantités de spam quotidiennement. Pour certains utilisateurs d’Internet, cette quantité de spam est une énorme source de frustration. D’autres utilisateurs d’Internet sont tellement habitués à la quantité de spam qu’ils reçoivent que c’est à peine s’ils remarquent ces courriels. Aucun de ces scénarios n’est de bon augure pour les chefs d’entreprises ayant recours à des campagnes de marketing par e-mails pour promouvoir leurs produits ou services. Les internautes irrités par ce spam risquent de réagir et de déclarer vos e-mails à leurs fournisseurs de services Internet. Les internautes qui ne remarquent même pas le spam sont susceptibles soit de supprimer automatiquement vos e-mails soit de bloquer votre adresse e-mail pour éviter que de futurs e-mails ne leurs soient adressés.

Accordez une attention particulière à votre liste de distribution électronique pour que seuls les bénéficiaires ayant spécifiquement demandé des informations additionnelles reçoivent vos e-mails, et pour que ceux-ci ne soient pas considérés comme du spam. Une façon d’obtenir des adresses e-mail à des fins d’orchestrer une campagne par courriel est de demander aux clients intéressés de s’inscrire sur votre site Web et d’indiquer si elles souhaitent ou non recevoir des courriels avec des informations supplémentaires, des publicités ou d’autres conseils utiles. Cela garantit que les destinataires de vos e-mails soient réellement intéressés par vos produits et services et ne soient pas susceptibles de considérer vos e-mails comme du spam.

Une autre façon de vous assurer que vos courriels ne soient pas considérés comme du spam est d’offrir aux bénéficiaires la possibilité de se retirer de la liste de distribution au bas de chaque e-mail. C’est important, même lorsque les destinataires ont expressément demandé de recevoir ces e-mails car ils ont le droit de changer d’avis à tout moment. Offrir aux destinataires de courrier électronique la possibilité de se retirer de la liste de distribution à chaque fois qu’ils le veulent est utile, cela permet aux bénéficiaires d’avoir un certain contrôle de la situation. Il y a un contraste frappant avec le spam ou les bénéficiaires n’ont aucun contrôle ni aucun moyen d’arrêter le spam arrivant dans leurs boîtes de réception quotidiennement.

Enfin, les chefs d’entreprise peuvent s’assurer que leur campagne de marketing par e-mail n’est pas considérée comme étant du spam, en diffusant un contenu de qualité, y compris dans les e-mails qu’ils envoient aux destinataires de leur liste de diffusion. Cela peut se faire en fournissant des articles de fond, des essais de produits ou toute une série d’astuces et d’informations utiles susceptibles d’intéresser tous ceux qui reçoivent ces courriels. Ces e-mails doivent également inclure un argumentaire de vente non agressif qui ne doit en aucun cas être l’objet de l’e-mail. Forcer trop sur la publicité est susceptible de conduire les bénéficiaires à considérer que cette adresse e-mail n’est rien d’autre que du spam. Inversement, en fournissant une information de qualité, utile au destinataire et en l’invitant subtilement à effectuer une action telle que de faire un achat ou demander des détails sur un produit peut rendre l’e-mail beaucoup plus utile et nettement moins assimilé à du spam.

En ligne depuis 1999 et réellement actif depuis 2005, je suis passionné par le marketing et tout ce qui touche à Internet. Après avoir dépensé une fortune en cours, méthodes,Ebooks, scripts et logiciels et continué à le faire régulièrement, mes connaissances ont évoluées et j’aimerai profiter de cet espace pour échanger dans ce domaine. Je ne suis pas un gourou d’internet et n’ai pas encore fait fortune, mais je vis correctement de cette activité depuis 2005. J’espère modestement apporter une contribution commune à travers cet article… Claude BLANC http://www.action-softs.com/MonBlog

Lire la suite