0

Tout le monde le sait, ce n’est pas facile de rester motivé lorsque l’on essaye de suivre un programme de perdre du poids, quelle que soit sa nature. Tout le monde peut commencer avec enthousiasme et détermination. Cependant, à un certain point, on peut facilement se sentir moins enthousiaste et moins déterminé à continuer ce que l’on a commencé. Il existe essentiellement trois astuces clés qui pourraient vous aider à trouver votre motivation et la maintenir tout au long de votre chemin vers une vie plus saine.

1. Posez-vous la question : qu’est-ce qui pourrait vous motiver?




Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir perdre du poids. Par exemple, par souci de santé, ou vous voudriez peut-être avoir un bon look à l’occasion d’un événement ou des vacances, ou vous seriez tout simplement fatigué de porter des vêtements qui ne vous vont plus à cause de vos kilos en trop, ou peut-être encore vous vous rendez compte que vous aurez plus d’énergie et de vitalité si vous vous débarrassez de quelques kilos.

Sachez que, quelle que soit la raison qui vous pousse à perdre du poids, elle doit être profondément ancrée en vous. Essayer de perdre du poids parce que vous pensez que vous devriez le faire ne vous aidera en rien ! Si vous identifiez bien les raisons qui vous poussent à perdre du poids, vous allez facilement réussir à créer un plan qui vous aidera à atteindre vos objectifs.

2. Qu’est-ce qui vous aiderait à rendre cela agréable?

Le deuxième volet dans votre quête de motivation et vos efforts de pertes du poids est de trouver des activités qui vous plaisent. Les exercices physiques ne doivent pas être monotones ni une corvée ; votre régime alimentaire ne doit pas être fade ni ennuyeux. Si vous adoptez un programme de perte de poids passionnant, vous allez rester excité et motivé pour le continuer.

Pensez aux séances d’entrainement physique qui pourront vous faire plaisir. Si vous aimez danser, par exemple, alors vous devriez vous abonner à un gymnase ou un club de danse de remise en forme. Essayez d’établir une liste d’aliments à la fois sains et délicieux. Vous pouvez même utiliser des suppléments de perte de poids. Une alimentation saine et appréciable peut vous aider à continuer votre programme de perte de poids et à rester motivé.

3. Créer un système de soutien

Le troisième volet dans votre quête de motivation continuelle pour perdre du poids serait de créer un système de soutien. Cela signifie que vous devriez vivre dans un environnement qui vous soutient, avec des gens qui vous encouragent et des outils qui peuvent bien vous aider, notamment, pour ne citer qu’un exemple parmi tant d’autres, les applications de santé et de remise en forme.

Il existe des applications qui vous permettent de vous connecter en ligne à des communautés de remise en forme et de conditionnement physique, ces dernières peuvent vous aider à rester actif et engagé tout au long de votre programme de perte de poids. Il existe également des applications qui vous permettent de suivre le nombre de calories que vous consommez et que vous brûlez. Vous pouvez connecter des applications mobiles à des appareils de sport afin qu’elles puissent évaluer vos efforts et suivre l’intensité de vos exercices physiques. Il existe même des applications qui vous proposent des exercices à faire telle ou telle journée, des recettes saines ou des informations sur la façon dont vous pouvez réussir des séances de course, de marche, ou de VTT.

Il existe des applications de conditionnement physique et de remise en forme qui pourront vous aider à trouver des gens avec qui vous pouvez faire vos exercices physiques, à programmer vos séances de fitness et bien plus encore. Si vous créez des systèmes de soutien, vous allez réussir à rester motivé tout au long de votre programme de perte de poids. Vos systèmes de soutien pourraient être l’élément le plus important qui vous aidera à rester motivé tout au long de votre parcours de perte de poids.

Lire la suite

0

Le marché de la minceur regorge de suppléments de perte de poids. La plupart d’entre eux agissent entre autres en coupant l’appétit, mais ils n’aboutissent pas tous aux résultats promis et escomptés. Il est donc vital de faire suffisamment de recherches avant de choisir un supplément minceur. Cet article met en avant les facteurs à prendre en considération avant tout achat de supplément de perte de poids.




1. L’avis du médecin

Il est indispensable de consulter votre médecin avant même de prévoir de prendre des pilules amaigrissantes. Dans certains cas, il est possible que la prise de poids dont vous auriez souffert soit causée par un trouble sous-jacent tel que des troubles de l’alimentation. Si ce dernier est diagnostiqué et bien traité, votre problème de surpoids sera facilement résolu. Dans les cas où l’obésité est due à des troubles inhérents, les pilules de perte de poids ne vous seront d’aucune utilité.

 

2. Savoir si le supplément est bon pour vous

Lors de votre prochaine consultation chez votre médecin, discutez avec lui à propos de tous vos antécédents médicaux et demandez-lui de vous conseiller un bon supplément de perte de poids qui pourrait vous convenir. La plupart des suppléments de perte de poids sont connus pour induire une hypertension artérielle et des troubles du rythme cardiaque. Les suppléments de perte de poids sont donc déconseillés pour les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires.

3. Connaître les effets secondaires possibles

Il est essentiel de connaître les effets secondaires de tout supplément de perte de poids avant de l’utiliser. Soyez prêt à y faire face. Dressez un plan d’action au cas d’urgence. Dans la plupart des cas, les symptômes ne sont pas très apparents, tels que l’insomnie, les nausées, les vomissements, l’anxiété et la dépression. Si vous prenez d’autres médicaments, parlez-en à votre médecin au sujet de réactions croisées possibles entre les suppléments de perte de poids et d’autres médicaments.

4. Étendue de l’utilisation

Il est déconseillé de prendre des pilules amaigrissantes continuellement pendant de longues périodes de temps. Vous pouvez arrêter de les prendre au milieu du traitement, pendant environ un mois, et recommencer à les prendre afin d’avoir de bons résultats. Si, par moment, vous manquez une dose, n’essayez jamais de la récupérer, car vous risqueriez un surdosage. Ce dernier ne fera qu’accentuer les effets secondaires.

5. Les ingrédients des suppléments

Certains des suppléments de perte de poids sans marque, généralement appelés suppléments génériques, ont des composants de moindre qualité. L’ingrédient principal que l’on trouve dans la formulation des suppléments génériques est le même que celui des suppléments de marque, mais le reste des ingrédients est de faible qualité. Ces derniers présentent des risques graves pour la santé. Ne jamais négliger l’avis du médecin. Achetez les suppléments recommandés par votre médecin plutôt que certains suppléments bon marché par souci d’économie.

6. Le prix du supplément

Certains suppléments de perte de poids sont très coûteux et ne sont pas à la portée de monsieur tout le monde. Cependant, si vous faites attention, vous pouvez tomber sur des offres promotionnelles très avantageuses. Les suppléments de perte de poids étant devenus très populaires, on trouve de plus en plus de magasins offrant des promotions sur les suppléments de perte de poids. Essayez d’en profiter avant l’expiration de toute offre promotionnelle.

7. Disponibilité sur les marchés

Un dernier facteur à vérifier, c’est la disponibilité du supplément. La plupart des suppléments de perte de poids sont disponibles en ligne. Cela vous épargne les visites récurrentes au magasin pour acheter votre supplément chaque fois que vous en avez besoin. L’autre autre avantage que vous pouvez en tirer, c’est que vous pouvez même les acheter à des prix très abordables si vous vous abonnez à certains de leurs services tels que des forums et des bulletins d’informations mensuels.

Lire la suite

0

Personne ne peut nier qu’il est difficile de perdre du poids en excès. Mais vous savez ce qui est le plus difficile? C’est de faire en sorte que la perte de poids soit à long terme.

Comme vous le savez certainement déjà, perdre du poids nécessite beaucoup d’engagement et de détermination. Cependant, beaucoup de gens pensent que tout est une question d’atteindre un objectif et que, une fois cet objectif est atteint, ils reviennent à leurs mauvaises habitudes et perdent tout le travail qu’ils ont accompli. Ils reprennent les quelques kilos en trop qu’ils ont péniblement perdus avant même qu’ils s’en aperçoivent.



La perte de poids est un processus sans début ni fin. Pour maintenir son poids idéal, il faut toujours suivre un mode de vie saine.

Évidemment, cela ne signifie pas que vous ne disposerez d’aucune marge de manœuvre supplémentaire pour maintenir votre poids idéal. Pour certains, il n’est pas nécessaire de baisser son apport en calories. Donc, si vous avez réussi à attendre votre poids idéal et que vous avez l’intention de le maintenir pour de bon, ces conseils pourraient vous aider:

Bouger

Rester actif est le meilleur moyen de perdre son poids de façon durable. Les exercices physiques ont aussi leurs avantages, car ils contribuent entre autres à améliorer le taux de cholestérol, à réduire la pression artérielle, à améliorer l’humeur et à renforcer le système cardiovasculaire.

Essayez de faire les exercices que vous aimez. Après tout, faire des exercices physiques ne signifie pas que vous devez passer tout votre temps dans votre salle de gym. Vous pouvez choisir de faire d’autres activités telles que la danse ou la marche. Tant que vous bougez, vous restez en bonne santé. Pour mieux bénéficier de vos exercices, essayez de faire au moins 20 à 30 minutes d’entraînement par séance quotidienne.

Prenez notes

Les gens qui surveillent ce qu’ils mangent et combien de kilos ils perdent peuvent arriver à stabiliser leur poids de façon pérenne.

Manger ce que vous aimez

Essayer de maintenir votre poids idéal ne signifie pas pour autant que vous allez vous priver de vos délices. Le fait de vous priver des aliments que vous aimez pourrait tout simplement vous conduire à l’échec et vous rendre plus obsédant. Le secret, c’est donc de ne pas vous en priver, mais de manger avec modération.

Bien s’hydrater

L’eau est l’outil le moins cher et le plus efficace qui soit pour perdre du poids et maintenir un poids idéal. Elle contribue également à stimuler votre métabolisme, à éliminer la graisse du corps et peut aider à réduire la sensation de la faim. Assurez-vous donc de boire au moins huit verres d’eau chaque jour.

Que vous ayez décidé de perdre du poids par choix ou par nécessité, vous devriez savoir qu’il n’est pas facile de changer vos habitudes d’un jour à l’autre. Lors de votre parcours de perte de poids, vous devriez penser à maintenir votre poids idéal avant même d’y arriver. Les conseils ci-dessus devraient vous aider à y parvenir, dans l’espoir que vous puissiez rester en forme aussi longtemps que possible et pourquoi pas pour de bon!

A propos: En savoir plus: Natural pilule brûleur de graisse pour perdre du poids en toute sécurité.

Lire la suite

0

Pour faire une diète, la santé est avant tout à privilégier. Même si l’objectif est de perdre du poids, il est primordial que vous vous sentiez en forme et bien dans votre peau, en particulier si vous êtes en surpoids. En effet, dans ce dernier cas, vous êtes davantage sensible à l’hypertension artérielle, aux risques cardiovasculaires et autres soucis de santé. Quoi qu’il en soit, vous devez consulter votre médecin avant d’entamer votre régime. Celui-ci vous accompagnera, notamment en vous aidant à mettre des objectifs en place selon plusieurs critères (poids, taille…).


Si vous souhaitez faire une diète, la santé est ce qu’il y a de plus précieux. Ainsi, vous devez commencer par pratiquer des exercices physiques (course, natation, gymnastique…) tous les jours pendant au moins 30 minutes. De plus, prenez soin d’équilibrer votre alimentation en mangeant plus de fruits et légumes. Il est important que votre organisme ait tout ce dont il a besoin, vous êtes donc invité à opter pour un régime qui vous permet d’avoir une alimentation variée. Oubliez ceux qui vous imposent de ne manger que certains d’aliments.

Avant de débuter votre diète, la santé est un point essentiel sur lequel vous devez vous renseigner. N’hésitez pas à prendre contact avec un diététicien qui vous apportera de précieuses informations. Il vous révélera le coût approximatif d’un régime, mais aussi les carences que ce dernier peut engendrer. Ce spécialiste peut vous conseiller et vous guider dans les étapes à suivre. Il ne vous restera alors plus qu’à vous lancer, vous aurez tout en main pour réussir.

Une diète santé ça existe! Pour en connaître d’avantage sur les effets bénéfiques d’une bonne diète santé, visitez-nous sur OptionBienEtre.com

Lire la suite

Astuces pour perdre du poids

Publié le 21 novembre 2011 par dans Poids

0

Un excès de poids peut paraître anodin, mais s’il n’est pas traité et pris en compte dès le départ, il peut vous entrainer dans une spirale infernale. Un excès de poids comporte des dangers inhérents dès le départ et peut même avoir comme conséquence la mort.
Le surpoids, qui est également connu comme obésité dans sa phase développée, est défini par un IMC (Indice de masse corporelle) situé entre 25-59 kg/m. Cet indice est calculé en divisant le poids avec la taille au carré. Beaucoup de personnes ont réalisé les dangers d’avoir un IMC qui est au-dessus de la norme recommandée.


Les personnes de poids excessif souffrent d’une faible estime de soi, d’insomnies ou de troubles du sommeil, de fatigue chronique, et d’un risque très élevé d’attaques cardiaques et vasculaires. L’obésité réduit également le système immunitaire de l’organisme le rendant de ce fait prédisposé à toutes les maladies et tous les maux entrainant rapidement un simple rhume à la véritable grippe.
Il y a cependant, des manières de triompher de la prise de poids. L’une d’entre elles est d’apprendre à gérer votre métabolisme. En fait, le métabolisme regroupe les processus de synthèse des calories que vous ingérez. C’est donc lui qui décide s’il peut utiliser ces calories ou s’il doit les stocker.
Prendre la décision de manger plus sainement, d’éviter la restauration rapide, tous les plats et préparations industriels, et de préférer des aliments frais et crus. Cela ne devrait pas être trop difficile. Et si vous avez envie d’un « steak frites », dites-vous que c’est de la gourmandise et que votre corps n’en a pas forcément besoin !
Souvenez-vous que votre corps ne fait pas la différence entre les calories d’une assiette de frites et de 3 ou 4 fruits. Par contre, les calories produites seront brûlées différemment.
Si vous faites parties de ces personnes qui ont un IMC entre 25 et 59 kg/m, ne tardez pas, plus tôt vous prendrez en considération ce problème, moins il sera pénible de vous en sortir. Ne dit-on pas qu’il vaut mieux prévenir que guérir ?
Il va de soi qu’un peu d’exercice physique sera à prévoir. Il va falloir accélérer la fonte de ces calories stockées, le meilleur moyen de les brûler est de provoquer une dépense d’énergie supplémentaire.

Jean-Marc Gros est éditeur et coach, il s’est spécialisé ces dernières années en developpement personnel et en marketing internet qui le passionne depuis 2001. Il distribue gratuitement des ressources, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits et des guides pratiques que vous pouvez télécharger aujourd’hui même pour votre succès! N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur: Les Secrets Du Succès Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction Livres Gratuits en Developpement personnel : Ebooks Gratuits

Lire la suite

Les causes de l’obésité

Publié le 21 novembre 2011 par dans Poids

0

De nouvelles informations des chercheurs et des nutritionnistes spécialisés dans la perte de poids estiment que plus de 300.000 personnes meurent tous les ans à la suite de complications liées à l’obésité. L’obésité est un problème majeur dans le monde. Il a été reconnu comme une maladie par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) en 1997 et on en parle comme d’une pandémie, bien que l’obésité ne soit pas contagieuse ni infectieuse.


L’obésité est la suite logique d’une alimentation trop riche et d’un métabolisme qui n’arrive plus à consumer toutes les calories absorbées. Tout cela provoque un stockage de ces excédents souvent sous forme de graisse dans les secteurs, des cuisses, des fesses et du ventre. Le problème de l’obésité est si aigu que certaines cantines universitaires ont commencé à offrir des régimes végétariens à leurs étudiants. Ils ont d’ailleurs volontiers adopté ce régime.
Il y a malheureusement une forme d’obésité difficile à combattre, car elle est génétique et héréditaire. Parfois, il est facile de juger des personnes à leur aspect et de se faire une opinion sur les raisons de leur poids excessif souvent lié à des habitudes de consommation irresponsables. Des rapports médicaux indiquent aussi que certains patients peuvent être affectés de troubles génétiques qui provoquent un grand nombre de problèmes quant à la manière dont l’organisme gère la nourriture. Il y a également des problèmes liés à un mauvais fonctionnement de la glande thyroïdale qui provoque un ralentissement du métabolisme, ce qui fera qu’il produira et accumulera de la graisse. Une des raisons pour lesquelles certaines personnes sont obèses est donc liée à la génétique et à l’hérédité.
D’autres raisons existent, une des principales sources d’obésité est due aussi à un certain trouble de la nutrition. Tout comme certains troubles génèrent une boulimie, certains prennent du poids parce qu’ils souffrent d’un appétit anormal et sont des mangeurs compulsifs. Un certain trouble alimentaire appelé « Pica » amène ses victimes à manger tout ce qui leur passe dans les mains : stylos, plâtre, terre, cheveux, crayon… Ces désordres qui causent la consommation excessive peuvent être traités et la personne peut, par la suite, reprendre des habitudes de consommation normale.
Une autre raison de l’obésité, outre les problèmes héréditaires et les troubles alimentaires, est directement liée à la sédentarisation de l’homme et au progrès. Certains utilisent leur voiture même pour de courtes distances. Nombreux sont ceux qui ne marchent pas plus de 50 mètres par jour et ne font aucun exercice. Notre organisme et notre métabolisme ont besoin de nous voir bouger.
L’homme tout comme l’animal ont longtemps été obligés de stocker des calories pendant les saisons d’abondance. Il s’agissait d’un réflexe de survie pour pouvoir faire face aux périodes de pénuries alimentaires.
Aujourd’hui, nous pouvons manger de tout pendant toute l’année, nous n’avons même plus besoin de migrer et quand nous bougeons, nous pouvons le faire assis. C’est aussi raison très importante du surpoids et de l’obésité, toujours croissants, de notre monde moderne

Jean-Marc Gros est éditeur et coach, il s’est spécialisé ces dernières années en developpement personnel et en marketing internet qui le passionne depuis 2001. Il distribue gratuitement des ressources, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits et des guides pratiques que vous pouvez télécharger aujourd’hui même pour votre succès! N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur: Les Secrets Du Succès Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction Livres Gratuits en Developpement personnel : Ebooks Gratuits

Lire la suite

L’obésité et le métabolisme

Publié le 21 novembre 2011 par dans Poids

0

L’obésité est devenue un problème majeur dans le monde. À tel point, qu’elle est enseignée à l’école dès le plus jeune âge et que de nombreuses cantines scolaires font, aujourd’hui, appel à des nutritionnistes pour élaborer leurs menus.
Plus de 300.000 personnes dans le monde décèdent chaque année à la suite de complications cliniques liées à l’obésité.


Malheureusement, certaines formes d’obésité semblent insolubles à ce jour. Liées à la génétique ou à l’hérédité, ces formes n’ont pas encore trouvé leur remède, même si la médecine et le monde scientifique traitent le sujet comme une pandémie (bien qu’elle ne soit pas contagieuse ni infectieuse) depuis 1997, date, à laquelle l’obésité a enfin été reconnue comme une maladie par l’Organisation Mondiale de la Santé.
Une grande raison de cette explosion de l’obésité (en dehors des formes héréditaires et génétiques) est liée à notre sédentarisation croissante.
Nous bougeons de moins en moins et nous avons de moins en moins envie de bouger. Nos enfants sont sur la première ligne de mire de cette obésité naissante. Avant, sans télé (ou presque), sans consoles de jeux, il était presque difficile de garder un enfant à la maison. Il avait besoin de sortir pour jouer avec ses copains. Football et autres jeux de ballons ou de raquettes étaient des activités courantes. Sortir en vélo, tout autant.
Aujourd’hui, les vélos rouillent dans les caves et les ballons ne servent qu’à décorer la chambre.
Il est peut-être temps d’entreprendre certaines choses avant de voir nos enfants rouler plutôt que marcher. Voir un enfant pesant le double de son poids normal est toujours très inquiétant, je dirais même effrayant, car certains n’arrivent même plus à voir leurs pieds, alors qu’ils n’ont que 5 ans.
Il en va de la responsabilité des parents, soyez responsables, commencez à découvrir comment fonctionne l’organisme et comment il est censé gérer les calories que nous ingérons ou que vos enfants engloutissent.
Un métabolisme trop ralenti, par le manque d’activité physique, peut être la cause de la prise de poids de votre enfant. Et bien sûr, une alimentation trop calorique et déséquilibrée ne fera qu’augmenter le risque d’obésité chez vos enfants.
Partez à la découverte du métabolisme, ce processus est magique lorsqu’on le maitrise, car il permet de nous sentir mieux physiquement, rempli d’énergie et surtout, si nous adaptons bien notre alimentation, il nous permettra de garder une silhouette de rêve

Jean-Marc Gros est éditeur et coach, il s’est spécialisé ces dernières années en developpement personnel et en marketing internet qui le passionne depuis 2001. Il distribue gratuitement des ressources, des séances audio, des vidéos, des livres gratuits et des guides pratiques que vous pouvez télécharger aujourd’hui même pour votre succès! N’hésitez pas à visiter le site de l’auteur: Les Secrets Du Succès Cliquez ici pour connaître Les Secrets De L’Attraction Livres Gratuits en Developpement personnel : Ebooks Gratuits

Lire la suite

0

Généralement, la prise de poids est liée à un déséquilibre énergétique, c’est-à-dire que le nombre de calories prises est supérieur au nombre de calories brûlées. Par conséquent, pour perdre du poids, vous devez créer un déficit énergétique en prenant peu de calories et en augmentant les calories brûlées.


C’est la règle de base pour réussir à perdre du poids:
Par exemple, si vous absorbez 2000 calories par jour et que vous en brûlez 2500,vous perdrez du poids.

On pourrait alors penser qu’il suffirait de réduire de façon importante son apport de calories, de manière à ne plus avoir besoin d’en brûler autant pour maigrir.

Malheureusement ce raisonnement vous ferait mourir de faim, et ce ne serait pas très bon pour votre régime. Vous vous rendrez faible, deviendrez de plus en plus affamé et vous mangerez beaucoup plus, ce qui n’est pas le but recherché.

Votre corps a besoin d’aliments et de calories pour récupérer de l’énergie. Vous devez manger assez afin de ne pas être pris de grosses fringales et être en même temps capable de brûler ces mêmes calories plus quelques autres.
D’un autre coté, si vous brûlez la quantité exacte de calories que vous absorbez, vous resterez le même.

Le secret pour perdre du poids sans être affamé est de choisir les bons aliments. Vous devez choisir les aliments qui contiennent peu de calories mais qui peuvent satisfaire votre estomac pour éviter la faim.
Votre façon de manger influe votre poids.
Une étude très intéressante qui a été faite en Nouvelle Zélande à l’Université d’Auckland en 1999, explique comment la façon de manger influe sur notre prise de poids.

Les chercheurs ont divisé les participants masculins en 3 groupes. Chaque groupe a suivi un régime avec un pourcentage de matières grasses différent (60 %, 40 % ou 20 % de matières grasses par jour) mais aucune limite de calories ne leur était imposée. Ils pouvaient manger autant qu’ils voulaient des aliments autorisés.

Évidemment, les hommes qui suivaient le régime avec 20 % de matières grasses ont perdu du poids parce qu’ils absorbaient peu de calories. Les matières grasses contiennent 9 calories par gramme au lieu de 4 calories par gramme avec les glucides et les protéines.
En résumé, plus l’aliment contient de matières grasses, plus il fournit de calories.
Malgré la faible quantité de calories, les hommes de ce groupe à 20 % n’étaient pas affamés.

Les chercheurs ont découvert qu’ils compensaient le manque d’apport de calories inconsciemment, en choisissant des aliments de poids supérieur à ceux choisis par les hommes des autres groupes “plus gras”. Par contre, ils n’étaient pas affamés.

Cela prouve que le poids des aliments que vous prenez joue un rôle plus important que les matières grasses et les calories, pour satisfaire votre estomac.

Ainsi, pour être rassasié, vous n’avez pas besoin de dévorer des aliments qui contiennent beaucoup de calories ou de matières grasses. Votre estomac a plutôt besoin de sentir le poids des aliments.

Les recherches ont démontré que les gens ont l’habitude de manger quotidiennement environ la même quantité d’aliments, sans prendre en compte les matières grasses et les calories que ces aliments contiennent.

La solution pour perdre du poids sans être affamé, est donc de continuer à prendre la même quantité de nourriture en diminuant les matières grasses et les calories qu’elle contient.

C’est la raison pour laquelle le fait de boire un verre d’eau ou un bol de soupe avant de manger coupe la faim. Cela explique aussi pourquoi les gens peuvent suivre un régime avec peu de matières grasses et reprendre du poids si la majorité de leurs choix alimentaires est basée sur de mauvais aliments riches en calories et pauvres en fibres.

Bruno est un passionné de développement personnel. Il vous fait pratiquer son expérience et met ses services à votre disposition. Son Site Son Livre
http://www.vivre-mieux-etre.eu/

Lire la suite

Métabolisme et perte de poids

Publié le 16 novembre 2011 par dans Poids

0

Vous savez que votre métabolisme est lié à votre poids. Mais, savez-vous comment ?

La croyance populaire prétend que les personnes maigres ont un métabolisme rapide et les personnes en surpoids ont un métabolisme lent. Pourtant, ce n’est pas toujours le cas. Le métabolisme seul ne détermine pas votre poids.


Qu’est-ce qui détermine votre poids ?

Le poids dépend, plutôt, de la différence entre les calories absorbées et celles brûlées. Prenez plus de calories que nécessaire et vous prendrez du poids. Prenez-en moins et vous maigrirez.

Qu’est-ce que le métabolisme ?

Le métabolisme est un moteur qui brûle les calories et qui gère l’énergie dont vous avez besoin.

En résumé, le métabolisme est le processus par lequel votre corps transforme les calories en énergie. Pendant ce processus biochimique, les calories – glucides, matières grasses et protéines – sont combinées avec l’oxygène afin de libérer l’énergie nécessaire au corps pour son fonctionnement.

Le nombre de calories que votre corps brûle chaque jour est appelé “la dépense totale d’énergie”.

Quels sont les facteurs qui forment la dépense totale d’énergie ?

Il y en a 3 :
1. Le besoin de base
Même quand votre corps est au repos, il a besoin d’un minimum quotidien d’énergie pour assurer un fonctionnement efficace notamment de votre système respiratoire, de la circulation sanguine, du système nerveux, etc.
Les calories nécessaires à ces activités vitales de l’organisme forment le taux métabolique de base (TMB).
Près de 70 % des calories dépensées chaque jour constituent le TMB d’une personne. L’énergie nécessaire à ces activités vitales est assez constante et ne peut être changée facilement.

2. Le traitement de la nourriture
Digestion, absorption, transport et stockage de la nourriture nécessitent aussi des calories. Cela équivaut à 10 % des calories dépensées chaque jour. La plupart de l’énergie requise pour traiter la nourriture est relativement fixe également.

3. L’activité physique
L’activité physique – comme jouer au tennis, marcher, promener le chien ou autres mouvements – brûle le reste des calories utilisées. Vous contrôlez la quantité de calories brûlées selon la fréquence, la durée et l’intensité de vos activités.
Il peut sembler logique de penser que la plupart du temps, le surpoids soit lié à un métabolisme lent ou à une possible sous-activité de la thyroïde (hypothyroïdisme). En réalité, il est très rare qu’il soit lié à un métabolisme lent. Et la plupart des personnes en surpoids ne sont pas malades, elles n’ont pas l’hypothyroïdisme. Toutefois, un examen médical peut déterminer si une condition médicale influence votre poids.

Bruno est un passionné de développement personnel. Il vous fait pratiquer son expérience et met ses services à votre disposition. Son Site Son Livre
http://www.vivre-mieux-etre.eu/

Lire la suite

0

Il y a de plus en plus de personnes en surpoids de nos jours. La raison en est que beaucoup passent leur temps à manger tous les aliments mauvais en plus d’un style de vie sédentaire qui ne fait qu’aider ces aliments à se déposer sur les zones sensibles du corps. Ces aliments sont ensuite convertis en énergie qui n’est pas complètement dépensée, et cela finit par se transformer en graisse.
Le plus important est de [b]manger de façon saine[/b] et de profiter des bienfaits des aliments pour notre corps. Les aliments ne sont pas nos ennemis !


Quand vous décidez de perdre vos kilos en trop,concentrez-vous pour réussir. Vous devez changer vos habitudes. Non seulement vos habitudes alimentaires, mais aussi la fréquence, la quantité et la qualité de vos repas.
Vous pouvez manger plusieurs aliments quand vous essayez de perdre du poids et [b]vous ne devez pas mourir de faim.[/b] Vous ne devez rien sacrifier, vous devez juste changer vos habitudes.

[b]Les 9 erreurs les plus courantes?[/b]
Des grignotages à longueur de journée.
Un petit-déjeuner pris sur le pouce.
Une irrésistible fringale vers 11 h.
Un déjeuner ne comportant pas assez de protéines, ni de sucres lents.
Un laps de temps trop long entre le déjeuner et le diner.
Un diner qu’on considère comme le vrai repas de la journée et où on accumule entrée, plat principal, fromage et dessert, allant parfois jusqu’à manger au-delà de sa faim.
Deux gros repas par jour.
Sauter un repas.
Une trop grande restriction des corps gras.
Le régime pour perdre du poids ne doit pas être torturant ou pénible. Il peut être consistant, satisfaisant et même savoureux !

Jean-Philippe éditeur de livres. http://savoir-gerer-son-temps.com Toujours regarder devant et tout positiver. http://url-ok.com/8f87aa

Lire la suite