Arrêter de fumer par hypnose

Publié le 22 mars 2013 par dans Santé, Tabagisme

0

Pour arrêter de fumer il n’y a pas de solution miracle.
La détermination et la motivation sont indispensables quelle que soit la méthode.
La peur de souffrir, la peur du manque sont souvent des freins à la volonté d’arrêter de fumer.
L’habitude de fumer est inscrite profondément dans le quotidien du fumeur.
L’addiction au tabac est un ensemble d’automatismes, de rituels, et d’associations.


L’hypnose pour arrêter de fumer permet au fumeur de se libérer de cette béquille qui lui donne l’illusion de l’aider à gérer ses émotions.
L’hypnose est un soutien puissant et efficace pour accompagner le fumeur à reprendre confiance en lui.
Arrêter de fumer par hypnose est une méthode douce sans effet secondaire.

L’hypnose n’est pas un sommeil. C’est un état de relaxation et de concentration. Des suggestions sont adressées au fumeur afin de le dégoûter de la cigarette et lui faire prendre conscience des dangers du tabac. Il réalise qu’il dispose des ressources et des moyens pour reprendre la maîtrise de sa vie, de tourner une page. L’hypnose s’adresse à l’inconscient, la ou sont stockées toutes les résistances qui empêchent le fumeur de se libérer.

Arrêter de fumer se manifeste par une démarche de bien-être, d’être en bonne santé. Faire du sport, de nouvelles activités accompagnent cette nouvelle dynamique.

Le Centre d’hypnose Saint-Didier à Paris est spécialisé dans le sevrage tabagique. Il propose une méthode exclusive d’arrêt du tabac.
http://www.arreter-tabac-hypnose.fr

Lire la suite

La cigarette électronique

Publié le 5 février 2013 par dans Tabagisme

0

Neovapo est l’enseigne de cigarette electronique qui monte : avec déjà 5 boutiques dont une à Niort, en plus d’un site de vente en ligne, c’est l’assurance pour vous de faire le meilleur choix.

La cigarette electronique ne contient ni goudron, ni monoxyde de carbone, ni acétone, ni ammoniaque, ni aucune des substances cancérigènes contenues dans une vraie cigarette. Elle est donc sans conteste une solution pour de plus fumer sans danger pour votre santé.


Vous gardez en revanche le plaisir du geste, et la liberté d’utiliser votre e-cigarette dans les lieux publics, puisque la fumée qui en ressort n’est absolument pas nocive.

Choisir une cigarette électronique Neovapo, c’est aussi faire un choix judicieux pour votre budget : avec des packs tout compris allant de 59.90€ à 129.90€ et des fioles d’e-liquide à 12€ contenant l’équivalent de plus d’une cartouche de cigarettes, l’amortissement sera rapide !

Neovapo vous propose de plus un choix très large de saveurs d’e-liquide, aussi bien aux goûts de tabac que de menthe, cerise, tarte aux pommes etc. C’est en tout 30 parfums différents qui sont déclinés avec différents dosages de nicotine, depuis un dosage classique à du sans nicotine.

Vous ne savez pas quel matériel et quel e-liquide choisir ? Nos équipes dynamiques se feront un plaisir de vous accueillir en boutique pour une démonstration et des conseils avisés. Vous pouvez également nous contacter par téléphone pour que nous puissions vous donner nos recommandations.

Bien entendu, tous les produits sont certifiés RoHS et CE.

Notre boutique de Niort est ouverte du mardi au samedi de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h00.
NEOVAPO :
30 rue Saint Jean 79000 NIORT

Contacts :
Tel : +33 05 16 34 28 78
Email : contact@neovapo.com
WEB : http://www.neovapo.com/

Lire la suite

0

Combien de gens s’y sont essayés sans réussir, et je faisais partie de ces gens bien sûr, jusqu’à tout récemment.

Après avoir essayé tout ce qu’il y a sur le marché, patch, Champix, gomme etc, j’ai finalement réalisé, ou plutôt on m’a fait réalisé que cette dépendance à la nicotine part principalement du cerveau, notre corps aussi en est dépendant bien sûr, mais principalement notre cerveau, il faut donc en tout premier lieu commencer par reconditionner notre façon de penser par rapport à la nicotine et notre peur de ses réactions physiques du au manque.


Il a d’ailleurs été prouvé que la nicotine est une drogue puissante qui affecte le cerveau donc que c’est aussi par là que le travaille doit commencer lorsqu’on veut arrêter de fumer de façon définitive.
Tout ceci m’a semblé extrêmement logique en sachant que toutes les commandes que reçoit notre corps et notre organisme partent du cerveau, car c’est là qu’est le centre de commandement.

Cette méthode vous semblera peut-être bizarre, c’est d’ailleurs ce que moi-même j’ai pensé au premier abord, mais si on y regarde de plus près, tout ce joue dans l’inconscient, donc il est tout à fait logique de parler à notre inconscient pour le convaincre lui, c’est pourquoi cette méthode subliminale a fonctionné sur tant de personne.

Donc j’ai décidé de vaincre mes préjugés et mes réticences sur ces sujets. Et bien voilà je me dis trois fois hourra,j’ai foncé et j’ai réussi à arrêter de fumer en partant de la base et je voulais le crier à la terre entière.

Si vous êtes intéressés à savoir comment je m’y suis prise pour réusir à arrêter de fumer définitivement, voyez toute l’information sur :

http://www.arret-tabac.ca

Suzie: Propriétaire du site : http://www.arret-tabac.ca

Lire la suite

0

Il est extrêmement difficile d’arrêter de fumer. La nicotine et le tabac sont des substances qui rendent très dépendant et qui peuvent persister dans l’organisme pendant des mois ou même des années après qu’on a arrêté. Même après avoir arrêté, quelques fumeurs ont toujours une envie forte de recommencer.

Il y a de nombreuses méthodes pour le sevrage nicotinique qui sont facilement disponibles. Il y en a qui sont très efficaces, il y en a qui sont moins puissants, et il y en a qui sont carrément absurdes. Cependant, le fait que quelques méthodes sont efficaces chez quelques gens ne veut pas dire pour autant que la même chose marche pour tout le monde.


La méthode la plus commune afin d’arrêter de fumer est le sevrage. Généralement, ça se déroule ainsi: vous choisissez une date quand vous allez arrêter. Cela vous laisse le temps de vous préparer, surtout mentalement, à n’utiliser que la force de votre volonté afin de surmonter votre dépendance à la nicotine. Comparé aux autres méthodes, le sevrage a un taux de réussite d’environ 1:20. Il y a des gens qui pensent que si l’on veut arrêter de fumer, il faut que cela se fasse par sevrage. D’autres par contre ont horreur de ça.

Pour ces gens, de nombreuses aides ont été développées au cours des années. Au début, il y avait la thérapie de remplacement nicotinique, suivie par Zyban et maintenant il y a Champix. Tous ces traitements sont également populaires. Il est important de comprendre les avantages ainsi que les inconvénients de chaque traitement afin de pouvoir faire le bon choix.

Thérapie de Remplacement Nicotinique (chewing-gums, patches, pastilles etc contenant de la nicotine)
Ingédient actif: Nicotine
Pour
Contient moins de nicotine que des cigarettes
Vous n’avez pas le sentiment de vous priver de quelque chose comme vous consommez toujours de la nicotine
Pas de symptômes de sevrage
Contre
Même si c’est moins, ces produits contiennent de la nicotine
Les chewing-gums nicotiniques peuvent rendre dépendant
Il peut être dangereux de continuer de fumer au cours de ces thérapies

Zyban
Ingrédient actif: Bupropion
Pour
Contrairement aux produits de remplacement nicotinique, Zyban ne contient pas de nicotine
Contre
Effets secondaires dangereux, tels que des spasmes
On ne sait pas exactement comment Zyban marche
Zyban est moins puissant que Champix

Champix
Ingrédient actif: Varenicline
Pour
Tout comme Zyban, Champix ne contient pas de nicotine
Champix est deux fois plus efficace que Zyban et quatre fois plus efficace que le sevrage sans aide. Champix occupe les récepteur de nicotine dans le cerveau avant que les molécules de nicotine peuvent les occuper. Champix réduit les symptômes de sevrage et gâche le plaisir de fumer une cigarette
Contre
Comme Champix est un traitement de prescription, il a des effets secondaires. Comparé aux autres traitements anti-tabagisme, Champix peut être considéré cher.

En fin de compte, la meilleure façon d’arrêter de fumer pour de bon est n’importe quelle méthode qui prouve être efficace pour vous. Chaque individu est différent et a donc besoin d’une solution individuelle. Il y a des gens qui peuvent éteindre la clope du jour au lendemain et ne plus jamais y toucher. Cependant, la majorité des fumeurs met au moins 7 tentatives ou plusieurs ans dans leur lutte contre le tabagisme. Pour mettre donc les points sur les I – la meilleures façon d’arrêter de fumer est la façon qui marche pour vous.

Signature:

Chris Lawrence est un rédacteur pour le site internet prima-med.com. Ce site fournit des informations sur la santé sexuelle de l’homme et des services de prescription en ligne à l’aide d’articles, actualités, expertise médicale etc au sujet de la dysfonction érectile et des sujets associés. Pour plus d’informations veuillez visiter: www.prima-med.com

Lire la suite

0

Le rôle du tabacologue est assez mal connu du grand public.
Nombre de médecins non formés à tabacologie pensent aider leurs patients en leur prescrivant, par exemple, du Champix, très à la mode en ce moment.

Défumer, ce n’est pas seulement arrêter de fumer.
Défumer, c’est réorganiser toute sa vie sans le tabac.
Réorganiser sa vie sans le tabac, ça veut dire revoir ses habitudes alimentaires, gérer ses émotions et son stress sans avoir besoin de la béquille que constitue la cigarette.


Il faut donc une approche globale de l’individu par un praticien diplômé en tabacologie, qu’il soit médecin ou non (il existe des tabacologues non-médecins, des infirmières tabacologues, des sage-femme tabacologues).

Il est nécessaire que le praticien connaisse parfaitement les mécanismes de l’addiction, les mécanismes mis en place et entretenus durant de longues années par le fumeur tels que les réflexes de Pavlov ou de Skinner.

Un tabacologue diplômé a reçu une formation spécialisée durant une année en suivant les cours à la faculté de médecine.
Il est titulaire du Diplôme Inter-Universitaire (D.I.U.) de tabacologie et d’aide au sevrage tabagique.

La première consultation de tabacologie est toujours longue (une heure à une heure et demi).
Cette première rencontre au cours de laquelle vous aurez rempli un dossier médical, permet de bien cerner votre profil de fumeur afin de vous proposer une stratégie personnalisée, adaptée à votre cas personnel.

Le but de cette première consultation n’est pas de vous faire arrêter immédiatement !
Pour un grand nombre de fumeurs, cette première rencontre permettra de renforcer votre motivation, de vous préparer à l’arrêt.

Le tabacologue vous fera souffler dans un appareil qui s’appelle un CO testeur.
Grâce à cet examen, simple et indolore, le tabacologue pourra comprendre comment vous fumez !
Car si le nombre de cigarettes est un élément important de votre tabagisme, la façon de fumer vos cigarettes est un renseignement extrêmement important pour vous permettre de choisir la bonne stratégie.

Dans un prochain article, je vous expliquerai à quoi servent vraiment les substituts nicotiniques.
Et vous serez sûrement surpris de ce que vous y apprendrez !

Et même vous qui avez essayé d’arrêter avec un patch, sans résultat et qui pensez que ce n’est pas efficace, vous comprendrez que la façon de les utiliser est essentielle et très éloignée de ce qui vous a été dit jusqu’alors !

Visitez le site de l’association
[url=http://fume-et-defume.asso.fr]fume et défume[/url]
Site certifié par
la Haute Autorité de Santé

Patrick LOUICHE DIU de tabacologie Paris 2006

Lire la suite

0

L’Organisation Mondiale de la Santé a conclu que les maladies liées au tabagisme sont les principales causes de décès dans le monde que d’autres maladies. N’est-ce pas inquiétant? En fait, Le tabagisme provoque des maladies graves. Si les fumeurs réussissent à arrêter de fumer, de nombreux risques qui détruisent la santé seront largement diminués. La situation en France est aussi alarmante. En effet, chaque année on enregistre 66 000 cas de mortalités qui sont liés au tabac et les recherches sur l’effet du tabac montrent qu’il reste la première cause de décès en France.


Les statistiques montrent aussi que 7 fumeurs sur 10 veulent arrêter mais ne peuvent pas le faire? Qu’elle est la raison ? En fait, Arrêter de fumer n’est pas facile. Cela exige une volonté forte et les gens doivent se préparer pour en tenir. Les fumeurs éprouvent souvent des difficultés pour arrêter de fumer.

Les principaux problèmes qui surviennent après avoir arrêté de fumer notamment sont la soif de fumer, l’insomnie, le mal à la tête, la fatigue, la constipation, le mal à la gorge, la contraction de la poitrine. En raison de tous ces problèmes, les gens se retrouvent souvent avec une seule question “Qu’elle est la meilleur façon pour arrêter de fumer?”

Il existe de nombreuses façons de cesser de fumer comme les substituts nicotiniques, l’acupuncture, l’hypnothérapie et en fin les médicaments. Les fumeurs peuvent faire leur choix selon leur niveau de dépendance. Un moyen facile d’arrêter de fumer est de prendre des médicaments. Le marché français est inondé par des médicaments qui aident à cesser de fumer, mais choisir un médicament efficace pour arrêter de fumer est souvent une tâche difficile. Le dernier médicament sur ordonnance, le Champix est également approuvé pour usage en France.

Champix aide les gens à arrêter de fumer d’une manière unique et efficace. Champix aide à supprimer progressivement le plaisir ressenti lorsqu’on fume. Champix est un médicament sans nicotine. L’ingrédient principal dans Champix qui est la Varenicline; agit de deux manières: d’une part, elle agit comme la nicotine (agoniste partiel) qui aide à soulager les symptômes d’envie, d’autre part, elle agit contre la nicotine (l’antagoniste), en prenant sa place et en réduisant les sensations agréables lorsque vous fumez. Champix (Varenicline) est un traitement de 12 semaines. Vous avez besoin de fixer une date pour arrêter de fumer avant de commencer le traitement de Champix. Le traitement de Champix commence avec un comprimé de 0,5mg pendant 3 jours, suivi de 4 jours durant lesquels le malade prend un comprimé de 0,5mg 2 fois par jour.

Les personnes qui souhaitent arrêter de fumer préfèrent acheter Champix en France, car il s’avère plus efficace en comparaison avec d’autres médicaments. L’effet indésirable le plus courant de ce médicament est la nausée et le mal de tête. En dehors de cela, il est un médicament sûr. Cependant, les fumeurs peuvent s’assurer du traitement qui leur convient et d’une meilleure santé s’ils consultent un médecin. Acheter Champix en France est un processus très simple et facile. Les fumeurs ont également la possibilité d’acheter Champix en France grâce à des cliniques en ligne.

Acheter Champix en Ligne est très plus convenable et facile que les autres alternatives. Les gens peuvent acheter Champix en France, alors qu’ils sont assis dans le confort de leurs maisons. Ce processus est assez simple et vous pouvez économiser beaucoup de temps et d’énergie. Il vous suffit de remplir un formulaire de consultation simple qui est disponible sur le site.

Si les fumeurs réussissent à arrêter de fumer, il aidera à diminuer les nombreux décès prématurés. En outre, ce monde devient une zone sans fumée, où tout le monde est en bonne santé sans les hazards différents de la santé.

Champix, dont la substance active Varenicline, est un médicament à prescription qui aide pour cesser de fumer. Il appartient à une famille des médicaments connus sous le nom d’agonistes partiels de récepteur nicotinique. Ils agissent en réduisent la dépendance et également l’effet désagréable liés au tabagisme.Vous pouvez acheter Champix sur le site arret-fumer.fr

Lire la suite

Arrêtez de fumer avec Champix

Publié le 9 novembre 2011 par dans Tabagisme

0

L’histoire de Champix

Champix est porteur d’espoir pour de nombreux fumeurs désirant arrêter de fumer. En effet, les tests cliniques montrent que la Varenicline est la substance la plus efficace sur le marché pour arrêter de fumer. De plus, le traitement arrive à un moment où de nouvelles lois ont été introduites, notamment celle visant à interdire de fumer dans les lieux publics. Ce médicament peut vous aider à contrôler vos envies de fumer ainsi que les différents symptômes du sevrage à la nicotine. Il agit aussi sur les récepteurs nicotiniques présents dans le cerveau afin de réduire le facteur de plaisir, principal créateur de la dépendance.


Prise du traitement

Pour faciliter son utilisation, Champix est vendu sous forme de pilule. Il ne contient pas de nicotine et n’entraîne donc pas de dépendance. Il est conseillé de suivre le traitement pendant 12 semaines, sachant que le médicament comporte un délai d’action de 2 semaines. Durant les trois premiers jours du traitement, il est conseillé de prendre un comprimé de 0,5 mg chaque matin après le petit déjeuner. Les cinq jours suivant, un autre comprimé de 0,5 mg doit alors être inclus après votre repas du soir. A partir du huitième jour, les doses augmentent pour passer à 1 milligramme au petit déjeuner et 1 milligramme pour le dîner. Pour éviter les nausées, il est recommandé de prendre Champix après le repas accompagné d’un grand verre d’eau.

Précautions à prendre avec Champix

La Varenicline doit être utilisé avec précaution en fonction de votre état de santé, notamment pour les personnes ayant des problèmes rénaux sévères. En outre, cesser de fumer avec Champix peut être accompagné d’effets secondaires tels que l’anxiété, la nervosité, une tendance dépressive, une hausse de la tension et des humeurs irrégulières. Si vous constatez l’un de ces effets, consultez votre médecin. Certains utilisateurs ont également signalé un certain degré de perturbation visuelle. Il est conseillé pour les amis et la famille de suivre les changements chez les patients recevant le traitement Champix .Si les effets secondaires du Champix persistent ou s’aggravent, cessez le traitement immédiatement et consultez un médecin.
Les tests cliniques n’ont pas été effectués pour les personnes de moins de 18 ans, les femmes enceintes et les femmes allaitantes, il leur est donc déconseillé d’utiliser ce produit. Prévenez votre médecin en cas d’antécédents médicaux telles que:
• Des problèmes rénaux ou de dialyse rénale
• Dépression ou autres problèmes de santé mentale
• Épilepsie

Si vous souffrez de l’un des problèmes évoqués ci-dessus, il est possible que vous ne puissiez pas utiliser ce traitement. Les effets secondaires varient suivant les personnes, c’est pourquoi il est essentiel que vous consultiez votre médecin avant tout traitement.

Champix (Varénicline) est un médicament disponible uniquement sur ordonnance et il nécessite que vous consultiez un médecin avant de pouvoir l’acheter pour arrêter de fumer

Lire la suite

0

Les scientifiques de l’Université d’Exeter ont constaté que les changements dans l’activité du cerveau, stimulé par l’exercice physique, peuvent contribuer à réduire les envies de cigarettes. Selon l’étude, qui a utilisé des machines IRM pour étudier le fonctionnement du cerveau, l’exercice modifie la façon dont le cerveau traite l’information chez les fumeurs, et réduit effectivement les envies de nicotine.
Une série d’études montrent que les fumeurs avaient rapporté une réduction de leurs envies de cigarettes après le sport. Cette étude a montré que l’exercice peut réduire les manques lorsque les fumeurs sont confrontés à des images qui ont déjà été montrées pour causer des sensations de manque chez les fumeurs qui tentent de cesser de fumer. C’est la première fois qu’on a étudié l’activité cérébrale au cours de ce processus. L’Université d’ Exeter apporte un nombre croissant de preuves que l’exercice peut aider à gérer les dépendances à la nicotine et à d’autres substances, et supporte les études précédentes, qui ont montré qu’une courte série d’exercices peut à elle seule réduire les envies des fumeurs de nicotine de façon significative.


En quoi consiste exactement l’exercice pour aider ce processus de sevrage qui est par ailleurs très difficile? Eh bien, les chercheurs ne savent pas exactement quel est ce mécanisme amis ils ont suggéré que l’exercice améliore le moral, peut-être grâce à l’augmentation de la dopamine, qui réduit l’importance du besoin de cigarette dans le cerveau. Une autre possibilité est qu’il provoque un changement dans le flux sanguin vers les zones du cerveau moins qui sont impliquées dans l’anticipation de la récompense et du plaisir qui sont générés par le tabagisme.

Mais en attendant que le mécanisme soit élucidé, nous savons déjà que l’exercice est un changement de mode de vie sain et facile qui peut vous aider à cesser de fumer, alors pourquoi attendre pour commencer? Les exercices cardiovasculaires tels que la marche, ou les tapis de course sont d’excellentes tout comme le power yoga et pilates. Rappelez-vous, dans les premières phases, ne faites pas des exercices trop durs et adaptez-les à votre fréquence cardiaque maximale, à 70 à 80 pour cent de la fréquence cardiaque. Rappelez-vous, faites des exercices d’échauffement pour minimiser les risques de blessures. Faites aussi de la musculation pour améliorer la puissance musculaire et l’équilibre du corps et éviter le vertige, terminez avec 5 minutes d’exercices de relaxation.

Par ailleurs, si la combustion des graisses est votre objectif pour éviter la prise de poids post-abandon, des études ont montré que l’exercice par intervalles brûle encore plus de graisses que l’exercice d’endurance cardio-vasculaire. L’exercice à intervalles comprend de courtes séries d’exercices rapides, tels que la course, alternant avec de courtes séries d’exercices comme la marche rapide. Rappelez-vous, évitez de grignoter des produits riches en graisses concentrez-vous sur des collations riches en fibres comme les fruits et légumes pour perdre du poids. En prime, l’exercice aide les ex-fumeurs à suer la nicotine de leurs pores et à éliminer les mucosités de leurs poumons.

Une pharmacie en ligne sure et accessible a tous

Lire la suite

0

Selon les scientifiques de l’Université d’Exeter, des modifications dans l’activité du cerveau induites par l’exercice physique peuvent aider à diminuer les envies de fumer. L’étude a utilisé des appareils d’IRM pour examiner le fonctionnement du cerveau. La conclusion: l’exercice modifie la manière dont le cerveau traite les informations chez les fumeurs, en diminuant même les envies de nicotine.


L’exercice : passer de l’état de fumeur à celui de non-fumeur

Dans plusieurs études, des fumeurs ont déclaré avoir eu moins envie de fumer après avoir fait de l’exercice. La recherche a révélé que l’exercice peut faire baisser les envies lorsque les fumeurs sont confrontés à des images qui, lorsqu’elles leur étaient montrées auparavant, provoquaient l’échec chez les fumeurs qui essaient d’arrêter. C’était une première, personne auparavant n’avait essayé d’analyser l’activité cérébrale pendant le processus.

L’étude de l’Université d’Exeter a apporté une preuve supplémentaire que l’exercice favorise la gestion de l’addiction à la nicotine et à d’autres substances. Elle a appuyé les recherches et rapports antérieurs qui affirmaient qu’une séance de sport, même brève pouvait entraîner une baisse sensible d’envies de nicotine de la part des fumeurs.

Comment l’exercice contribue-t’il exactement à rendre le processus de sevrage plus supportable et plus facile à surmonter ? En fait, les chercheurs ne peuvent pas mettre le doigt sur le mécanisme spécifique. Cependant, ils affirment que le sport élève le moral, sans doute grâce à un niveau de dopamine élevé qui à son tour diminue le besoin de fumer. Cela peut également être dû à des changements dans le flux sanguin vers les régions du cerveau qui sont axées sur le plaisir et l’anticipation de récompense, chose qui est générée par le tabagisme.

Même si des explications détaillées du mécanisme ne sont pas encore disponibles, les gens connaissent déjà les bienfaits du sport sur la santé. C’est un changement de style de vie facile à faire qui peut rendre le processus de sevrage moins difficile. Partant de là, il n’y aucune raison de ne pas commencer de suite à faire de l’exercice.

L’exercice cardiovasculaire comme le Pilates, les vélos elliptiques, la course à pieds, le yoga et la marche sont de formidables choix qui fournissent des avantages multiples. Lorsque vous commencez un programme d’exercice, n’oubliez pas de commencer petit et simple.

Évitez l’exercice trop difficile durant les premières phases. Une personne doit faire du sport en fonction de sa fréquence cardiaque maximale, à 70 % – 80% de sa fréquence cardiaque. Les exercices d’échauffement réduisent les risques de blessures. Faire un peu de musculation améliore la puissance musculaire et l’équilibre du corps. Pour éviter d’avoir des vertiges, faites quelques exercices de refroidissements à 5 minutes de la séance de sport.

Pour ceux qui veulent brûler les graisses pour éviter de reprendre du poids après avoir arrêté, des études révèlent qu’on brûle plus de graisses avec un programme d’entrainement musculaire discontinu qu’avec des exercices d’endurance cardio-vasculaire. Les exercices d’un programme discontinu comprennent des séries d’exercices énergiques comme la course, alternant avec des séances de sport plus courtes, comme la marche rapide.

Tenez-vous éloignés des collations grasses et concentrez-vous sur des aliments riches en fibres comme les fruits et les légumes pour ne pas reprendre de kilos. L’exercice est efficace également pour les anciens fumeurs en ce qu’il contribue à les faire éliminer la nicotine du corps à travers les pores et de se débarrasser du mucus des poumons.

La meilleure pharmacie en ligne

Lire la suite

0

11 minutes, c’est le temps que chaque cigarette décompte de l’espérance de vie d’un fumeur. Ils le savent, mais ça ne les empêchent pas de continuer à fumer. Pourquoi ?
Parce que le tabac a toujours des aspects positifs pour eux :
• c’est un moment de détente
• c’est une source de convivialité et de partage
• c’est une façon de lutter contre l’angoisse ou le stress
• c’est un moyen de ne pas grossir
• c’est un moment de calme ou de plaisir
• la cigarette est associée à la fête
• etc…


Pour contrebalancer tous ces aspects, il faut pourtant noter tous les inconvénients liés à l’utilisation du tabac :
• essoufflement
• toux
• risque de brulures des vêtements
• odeurs de cendres froides
• obligation d’aller dehors pour fumer
• cout budgétaire
• mauvaise haleine
• forme d’esclavagisme
• etc…
Pour bien comprendre votre rapport avec le tabac, il est utile de faire une liste honnête des avantages et des inconvénients lié à votre dépendance à la cigarette.
De la même façon, il est normal que l’arrêt de la cigarette engendre certaines craintes et il est impératif de les analyser pour pouvoir les gérer aux mieux :
• peur d’être irritable
• peur de ne pas y arriver
• peur de stresser
• peur de grossir
• peur de perdre des amis fumeurs
• peur de changer de personnalité
• etc…
Mais c’est une certitude, l’arrêt du tabac va en contrepartie vous apporter des satisfactions qu’il va falloir prendre en compte :
• meilleure forme
• meilleure santé
• faire des économies
• retrouver le gout et l’odorat
• meilleure haleine
• retrouver une certaine forme de liberté
• etc…
Grâce à ces petits tests, vous allez pouvoir mieux comprendre les rapports que vous entretenez avec la cigarette, et vous allez pouvoir déterminer votre degré de motivation pour cesser de fumer.
N’ayez aucun doute sur votre capacité à réussir à vaincre votre addiction au tabac si la balance penche du coté des satisfactions : c’est le moment…
D’autant plus que les vacances approchent et que c’est une période idéale pour dire stop à la cigarette : on est plus détendu et la météo permet de faire du sport ou des balades. Il est essentiel de s’occuper pour mieux résister à l’appel du tabac : plus on est occupé, moins forte est l’envie…

Michel Seaume Infopreneur http://info-concept-tabac.com

Lire la suite