LUTTER CONTRE LA CONSTIPATION PAR LE YOGA

Publié le 4 novembre 2011 par dans Yoga

0

Les techniques du yoga alliées à un meilleur équilibre alimentaire permettent de lutter très efficacement contre ce trouble chronique.


La salutation au soleil

La salutation au soleil, est un enchaînement de postures dynamiques provoquant un excellent massage des viscères. Les mouvements qu’elle comprend induisent des étirements et des compressions successives de toute la partie abdominale du corps. De plus, cette pratique exercée quotidiennement lutte contre les méfaits de la sédentarité. Il est recommandé de faire cet exercice le matin, après la toilette, de bien synchroniser les phases respiratoires avec les douze positions, et de respecter un rythme ni trop rapide ni trop lent. Le nombre de salutations dépend du temps disponible, mais il faut en effectuer deux au mininum afin s’équilibrer le travail à droite et à gauche.
Une relaxation de quelques minutes en position allongée est indispensable pour bénéficier des bienfaits de la salutation au soleil. Les personnes qui souffrent de troubles cardiaques ou d’hypertension doivent consulter un guide compétent pour effectuer cet exercice.
Un livre est disponible sur ce sujet à Swam Editions.

Des exercices simples accessibles à tout le monde

Ces exercices sont une véritable panacée pour les personnes qui souffrent de constipation et de digestion difficile.

– Premier exercice : rotation de la jambe.
Couchez-vous sur le dos, jambes allongées, les bras le long du corps. Levez la jambe droite à mi-hauteur, le genou tendu, et faites-la tourner dans le sens des aiguilles d’une montre, dix fois. Puis dans l’autre sens, dix fois. Refaites la même chose dans les deux sens, avec la jambe gauche. Tout le reste du corps, tête y compris, reste au sol, bien détendu. Reposez-vous ensuite.

– Deuxième exercice : le pédalage.
Allongé sur le dos, la tête au sol, les bras le long du corps, levez la jambe droite et faites dix mouvements de pédalage dans un sens, suivis de dix mouvements identiques dans l’autre sens. Faites la même chose avec la jambe gauche, dix fois dans un sens et dix fois dans l’autre sens. Ne forcez pas les mouvements et respirez calmement dans la région de l’estomac. Reposez-vous ensuite.

– Troisième exercice : la feuille pliée.
Allongé sur le dos, pliez le genou droit en rapprochant la cuisse de la poitrine. Entourez votre genou avec les deux mains. Inspirez, puis expirez profondément. Tout en restant poumons vides, soulevez la tête et le haut du buste. Dirigez la tête en direction du genou. Faites cet exercice dix fois, puis changez de jambe et reprenez dix fois. Ensuite, pliez les deux jambes, les bras autour des genoux, sans soulever le bassin. Pratiquez dix fois avec les deux jambes. Cet exercice est un massage direct de l’abdomen et il est très efficace en cas de flatulences et de constipation.

Uddiyana bandha, la rétraction de l’abdomen.

Mettez-vous debout, pieds légèrement écartés. Penchez-vous en avant et appuyez les mains sur les cuisses, au-dessus des genoux. Inspirez calmement et expirez ensuite profondément. En restant poumons vides, rétractez l’abdomen vers l’arrière et vers le haut afin de former un creux et d’aspirer le ventre sous la cage thoracique. Restez ainsi quelques instants puis relâchez complètement le ventre avant d’inspirer à nouveau. Faites plusieurs respirations naturelles sans changer la position du corps. Lorsque vous vous sentez prêt, reprenez le même exercice et exécutez-le cinq fois.
Cette pratique est puissante : elle agit non seulement sur la constipation, mais elle permet aussi une meilleure distribution de l’énergie dans le corps. Il est recommandé de boire un verre d’eau tiède après cette pratique, ce qui facilitera l’élimination des selles.

Les précautions à prendre dans la vie quotidienne

– Allez systématiquement aux toilettes le matin, mais ne forcez jamais le mouvement d’évacuation des selles. L’habitude s’installera progressivement d’éliminer tôt le matin.
– Faites des exercices modérés après chaque repas et évitez de vous allonger et de dormir tout de suite. Une petite marche est idéale.
– Réservez dans votre vie des moments d’exercices, marche, bicyclette ou natation.
– Ne prenez pas de bain chaud.
– Ayez une vie régulière et une alimentation saine, en augmentant les légumes et les crudités. Les fibres végétales aident grandement à un meilleur transit intestinal (salade, épinards…).
– Essayez de ne pas être dans un état d’esprit rigide par rapport à vous-même et aux autres. La « constipation mentale » est aussi un facteur de constipation.

Centre de Yoga de l’Aube
10210 Chesley – Tél : 03 25.70.06.40

L’Association Gyana organise des stages, des formations et des séjours au Centre de Yoga de l’Aube. Des livres sur le yoga (Livre sur La Salutation au Soleil et autres livres de pratiques ou de théorie) et des cds de pratiques sont diffusés par Swam Editions. Des périodes spécifiques sont proposés aux enfants et aux adolescents, avec une association yoga – ralaxation, une activité créatrice et des jeux. Nos sites : http://www.yogasatyananda-france.net. http://www.yoga-enfant.fr

Lire la suite

Yoga et foi chrétienne

Publié le 2 novembre 2011 par dans Yoga

0

Le yoga est-il compatible avec la foi chrétienne ? La question peut paraître saugrenue et je ne me la serais jamais posée si je n’étais tombé sur un article pathétique dont l’auteur confesse avoir pratiqué le yoga, mais s’être repenti de cette pratique diabolique et marcher à nouveau sur les pas du Christ. Il est légitime de se demander pourquoi le yoga a cette odeur de soufre et pas l’acupuncture qui est cependant largement inspirée par la pensée taoïste et donc orientale. Je n’ai jamais entendu quelqu’un déclarer : «je ne me fais pas soigner par l’acupuncture, parce que ce n’est pas chrétien ». L’idée que se font les occidentaux du yoga découle de quelques démonstrations spectaculaires d’un yoga dégénéré, dont ils ont pu être témoins. Beaucoup pensent que derrière le yoga se cache une religion, ou tout au moins une philosophie plus ou moins hérétique. Des exercices comme la « salutation au soleil » les confortent dans l’idée d’un culte païen.


Je crois qu’il est utile d’abord de remonter aux origines du yoga. Le mot yoga en sanskrit peut se traduire par union. Union de quoi ? Union du corps et de l’esprit, diront certains. Union de l’homme et de Dieu, diront d’autres. Le yoga serait donc une religion ? Les Yoga Sutras de Patanjali ( IVe siècle av. J.C. ) sont considérés comme l’un des textes fondateurs du yoga et on n’y trouve pas la moindre référence à une quelconque pratique religieuse. De fait, il n’y a pas un yoga, mais des yogas, tout comme il n’y a pas une église du Christ, mais des églises qui se réclament du Christ. Il est tout aussi aberrant de comparer les différents courants du yoga que de comparer par exemple l’église catholique et l’église orthodoxe qui depuis le XIe siècle n’ont malheureusement plus grand chose en commun.

Certains détracteurs du yoga prétendent que son but est de faire monter la kundalini, énergie vitale symbolisée par un serpent qu’ils n’hésiteront pas à comparer au serpent tentateur de la Genèse. Je répondrai que la montée d’énergie en question n’est qu’un phénomène secondaire et que ceux qui pensent ainsi accéder à une sorte d’autodéification, vouent en réalité un culte à leur ego démesuré. Un des objectifs du yoga est la maîtrise des énergies qui, laissées à leur libre cours, produisent des manifestations animales, principalement d’ordre sexuel. L’église catholique s’est proposée de faire du croyant un être purement spirituel, au prix du refoulement de ses « bas instincts », mais l’expérience nous démontre que quand on comprime d’un côté, ça déborde de l’autre et que le volcan est toujours prêt à se réveiller. Les histoires de prêtres pédophiles ou homosexuels nous prouvent toute la difficulté à s’affranchir des désirs de la chair. Je pense que dans ce domaine, le yoga apporte une réponse intéressante, car celui qui a la maîtrise de son corps, a la maîtrise de sa sexualité et de ses désirs.

Pour les catholiques, la dimension ascétique a pratiquement disparu. Pour les orthodoxes, dont je fais partie, le jeûne et l’abstinence pendant les périodes de carême sont encore pratiqués avec assiduité. Par contre, l’ascèse du corps leur est étrangère et il n’y a que dans quelques monastères orthodoxes que sa pratique perdure. Ce qui peut paraître surprenant, c’est que la littérature orthodoxe regorge pourtant de références à la pratique de la prière du coeur, comme dans Récits d’un pèlerin russe. « Demeure assis dans le silence et dans la solitude, incline la tête, ferme les yeux, respire plus doucement, regarde par l’imagination à l’intérieur de ton coeur, rassemble ton intelligence, c’est à dire ta pensée, de ta tête dans ton coeur. Dis sur la respiration: « Seigneur Jésus Christ, ayez pitié de moi », à voix basse, ou simplement en esprit. Efforce-toi de chasser toute pensée, soit patient et répète souvent cet exercice. »

Quel rapport avec le yoga ? Le yoga se distingue de toutes les autres disciplines corporelles par le fait que les sens se tournent vers l’intérieur. Contrairement aux sports où la conscience se tourne vers le monde extérieur, d’où la notion de compétition, de performance en temps et en distance, le yoga se tourne vers le monde intérieur. De ce point de vue, la prière du coeur est un yoga dans tout le sens du terme. En tournant sa conscience vers l’intérieur, l’ascète permet à la prière de descendre et de faire de son corps le Temple de Dieu. « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous? » ( Corinthiens 3.16 ).

Je terminerai par une citation de A. Van Lysebeth, un de nos plus célèbres yogis en Europe : « Le Hatha-Yoga peut être pratiqué avec succès par chacun, athée ou croyant, car il n’est pas une religion et sa pratique n’exige ni ne présuppose l’adhésion à aucune philosophie particulière, à aucune église ou croyance quelconque. On peut le considérer comme une discipline psychosomatique unique en son genre, d’une efficacité inégalée. ». J’ajouterai que le yoga est un outil au service de l’homme et sa pratique sera teintée par notre foi. L’athée n’en explorera sans doute que l’aspect psychosomatique, mais en retirera au moins la santé. Le chrétien préparera son corps à la prière et à être le réceptacle de la grâce de Dieu. Tourner ses sens vers l’intérieur, c’est également descendre dans l’enfer de ses passions et permettre à la grâce de Dieu d’éclairer les parties les plus sombres de notre être. C’est Saint Antoine tourmenté par les démons. C’est Saint Georges terrassant le dragon. Ce genre d’exercice est périlleux et n’est accessible qu’à ceux qui ont abandonné leur vie entre les mains du Seigneur.

D.W.

http://wilfrid.delnord.free.fr

Bibliographie

Récits d’un pèlerin russe ( anonyme )

Entretiens avec un ermite de la Sainte Montagne sur la prière du coeur ( Hiérothée Vlachos )

Delnord W. est né en 1962. Passionné par les arts martiaux depuis trente ans, il se consacre à tout ce qui touche à l’énergie, à travers des disciplines comme le Shugendo ( ascèses pratiquées par les moines Yamabushi au Japon ) et le Toumo ou yoga du froid. Aujourd’hui, il pratique le Shiatsu dans son cabinet en France et enseigne la série des « 5 tibétains », une compilation de puissants exercices de yoga.

Lire la suite

0

Le yoga peut vous aider à atteindre votre poids santé et à le maintenir.

Sans doute êtes-vous surprise d’entendre cela? Vous vous dites que cela peut uniquement se produire lorsque le yoga est exécuté de façon vigoureuse, dans une pièce surchauffée où vous suez à grosses gouttes. Eh bien non! Des études ont été faites avec des gens pratiquant régulièrement un yoga exécuté tout en douceur. Il a été démontré que ces personnes ont tendance à se libérer d’un surplus de poids et à maintenir leur poids par la suite. Depuis des décennies, on nous parle de brûler des calories, de manger moins de calories, de contrôler nos calories. Après avoir intégré ces concepts, vous vous demandez certainement comment on peut perdre du poids, en brûlant moins de calories qu’à une séance d’aérobie. En effet, comment peut-on perdre du poids en faisant des exercices légers? Et surtout, en ne contrôlant pas le nombre de calories, avalées et brûlées? Le mystère est démystifié.


La réduction du stress

Il est maintenant bien connu que le yoga aide à réduire le stress. Vous en avez peut-être déjà fait l’expérience. Vous allez à une séance de yoga, vous vous étirez, vous renforcez des muscles, vous relaxez. À la fin de la séance, vous vous sentez fraîche et reposée, comme si vous aviez fait une sieste. Votre niveau d’énergie est élevé, sans que vous soyez surexcitée.

Dr Timothy McCall, médecin et auteur dans le domaine du yoga, explique que, sous l’effet du stress, le taux de cortisol augmente. Un taux de cortisol élevé stimule non seulement l’appétit, mais les calories additionnelles sont converties efficacement en gras. Il explique également que, sous l’influence du cortisol, le gras a tendance à s’accumuler dans l’abdomen. Quelle mauvaise nouvelle! Les ventres rebondis sont souvent perçus comme n’étant pas esthétiques, mais ce n’est rien lorsqu’on évalue l’impact sur la santé. Les gros ventres sont liés à une résistance à l’insuline (à l’assimilation de l’insuline), un précurseur du diabète Type 2 et des maladies cardiaques.
Quelles sont les meilleures postures?

Le yoga, incluant la pratique de la respiration, des postures et de la méditation, aide les pratiquants à normaliser le taux de cortisol et à mieux gérer leur stress. Ainsi, la façon dont vous faites du yoga a plus d’impact que les postures que vous pratiquez. Il vous suffit d’avoir une pratique complète, comprenant la respiration, des postures et de la méditation, sans oublier la fameuse relaxation finale, pour ainsi contribuer à atteindre votre poids santé.

Peu importe les postures que vous pratiquez, l’important est de vous sentir détendue et revigorée à la fin. Lorsque vous vous sentirez ainsi, cela signifiera que votre taux de cortisol a diminué et que votre corps est plus enclin à se libérer d’un surplus de poids.

L’observation

De plus, lorsqu’une personne essaie de « perdre du poids », il arrive souvent qu’elle s’astreigne à une diète sévère pour une période de temps. Par la suite, elle a souvent de la difficulté à intégrer ses nouvelles habitudes dans sa vie, abandonne le régime et regagne le poids perdu, parfois même plus.

Votre tapis de yoga est un laboratoire pour votre vie. Sur votre tapis, vous observez l’étirement de l’intérieur de vos cuisses, l’augmentation de votre rythme cardiaque, la présence de votre esprit. Lorsque vous transportez votre capacité d’observation dans votre vie, vous apprenez à connaître vos signes de satiété et à observer l’impact de la nourriture sur votre corps. Au lieu de faire des choix automatiques, vous prenez le temps de voir quel serait l’impact de cette nourriture sur votre corps et vous faites des choix plus appropriés à votre santé.
L’acceptation

Au cours de la pratique du yoga, on apprend lentement à s’accepter telle qu’on est, avec nos qualités et nos défauts. On réussit lentement à se détacher des choses superficielles. Cette acceptation amène autre chose. En nous acceptant telles que nous sommes, la pression et le stress reliés à la performance diminue, et, notre vie nous semble plus épanouie.

Bien sûr, l’acceptation n’arrive pas du jour au lendemain. Mais il arrive que, un matin, on se rende compte du chemin parcouru. Peu importe où vous en êtes rendu, célébrez votre réussite. Lorsque je parle de célébration, ce n’est pas nécessaire que ce soit avec une tablette de chocolat ou un sac de croustilles! Une soirée avec une amie représente une excellente façon de célébrer.

L’équilibre

En vous observant et en vous acceptant, vous découvrirez de vous-même l’une des clés pour se libérer de son surplus de poids: trouver son équilibre. Lorsqu’on se sent en équilibre, les rages alimentaires sont rares, le stress est assez facile à gérer et les relations interpersonnelles sont équilibrées. Le yoga favorise un état d’esprit amenant un équilibre dans la vie.

Enfin, lors d’études scientifiques, on a démontré que les personnes pratiquant le yoga sont souvent plus actives. Elles marchent plus, elles participent à plus d’activités, elles mangent mieux. En étant plus conscientes de leur corps et de leur esprit par le yoga, elles réalisent qu’elles ont l’option de faire le meilleur choix pour leur santé et pour leur vie. Tout naturellement, leur vie s’équilibre. Tous ces éléments favorisent grandement l’atteinte et le maintien d’un poids santé.

Votre plan d’action

Au lieu d’adopter une diète à court terme et de reprendre le poids perdu peu de temps après, et parfois même plus, je vous invite à prendre un engagement face à votre santé. Trouvez le point faible de votre santé et améliorez cet aspect de santé dans votre vie. Travaillez sur un élément à la fois, que ce soit la nutrition, le yoga ou la méditation. Faites-en sorte que cet élément devienne une fondation dans votre vie et que vous soyez en équilibre dans votre vie.

Maryse Lehoux
www.diva-yoga.com

www.diva-yoga.com existe afin de créer des produits et des programmes destinés à inspirer et à supporter la femme extraordinaire que vous êtes dans votre croissance personnelle et dans l’exploration de votre chemin de la transformation. Maryse Lehoux évolue sur le chemin de la transformation depuis la grossesse de son premier enfant en 1999. Elle fait des recherches intensives sur la santé, l’alimentation et le bien-être depuis maintenant 8 ans. En 2003, Maryse délaisse une carrière prometteuse de gestionnaire en finances pour se consacrer à ses enfants et à ses passions. Ses enfants, ses amis, le yoga et la nutrition sont maintenant au coeur de sa vie. Son étude du yoga lui a permis de découvrir un chemin inexploré jusqu’à maintenant, la voie spirituelle du yoga. Les bienfaits du yoga dépassent l’aspect physique, ce qui explique pourquoi le yoga est devenu une grande passion dans sa vie. Maryse a par la suite suivi sa formation de professeur de yoga à Kripalu Center for Yoga and Health et est certifiée professeure de yoga. Durant son enseignement, Maryse encourage ses étudiants à s’observer et à adopter une attitude sans jugement envers eux-mêmes. Elle les invite à s’accepter dans le moment présent et à dépasser les limites qu’ils se sont imposés. Maryse est elle-même une étudiante pour la vie et elle désire partager sa passion du yoga avec ceux qui veulent améliorer leur bien-être et transformer leur vie.

Lire la suite

0

On me demande à l’occasion: « Combien de fois par semaine devrais-je pratiquer le yoga? Combien de temps chaque séance devrait-elle durer pour profiter des bienfaits du yoga? »

Un vieil adage du yoga dit qu’une once de pratique vaut mieux que des tonnes de théorie. Il est bon de se rappeler que le terme yoga signifie union et que vous pratiquez le yoga lorsque vous prenez le temps d’unir votre corps et votre esprit. Ainsi, pour vivre le yoga, vous pouvez pratiquer les règles de vie, les postures, la respiration ou la méditation, en autant que vous le fassiez avec conscience.


Chaque pratique de postures yoga, qu’elle dure 5 minutes ou 60 minutes, apporte un bien-être. Pour apprécier tous les bienfaits du yoga, je vous invite à pratiquer le yoga tous les jours, ne serait-ce qu’une relaxation de 5 minutes.

En effet, une pratique quotidienne de 10 minutes apporte plus de bienfaits qu’une pratique hebdomadaire intense de 60 minutes. Une pratique quotidienne de 10 minutes contient habituellement 1 ou 2 postures. De plus, il faut y inclure un moment pour se centrer, un échauffement relié aux postures et un moment pour faire une relaxation finale. Une prise de conscience de la respiration doit également être incluse.

Néanmoins, la pratique du yoga est plus que des postures. Par exemple, si vous êtes présente en jouant avec les enfants (sans penser au prochain repas à préparer!), si vous êtes disciplinée dans votre hygiène de vie, si vous évitez de faire du mal à vous-même et aux autres, si vous prenez le temps de vous connaître, vous pratiquez le yoga.

Tout ce qui vous permet d’être présent et d’unir votre corps et votre esprit est du yoga. D’ailleurs, saviez-vous que le terme « yoga » signifie « Union »?

Ainsi, votre pratique de postures de yoga peut se continuer toute la journée en appliquant la philosophie du yoga.

Maryse Lehoux
Diva Yoga

Maryse Lehoux évolue sur le chemin de la transformation depuis la grossesse de son premier enfant en 1999. Elle fait des recherches intensives sur la santé, l’alimentation et le bien-être depuis maintenant 9 ans. En 2003, Maryse délaisse une carrière prometteuse de gestionnaire en finances pour se consacrer à ses enfants et à ses passions. Ses enfants, ses amis, le yoga et la nutrition sont maintenant au coeur de sa vie. Son étude du yoga lui a permis de découvrir un chemin inexploré jusqu’à maintenant, la voie spirituelle du yoga. Les bienfaits du yoga dépassent l’aspect physique, ce qui explique pourquoi le yoga est devenu une grande passion dans sa vie. Maryse a par la suite suivi sa formation de professeur de yoga à Kripalu Center for Yoga and Health et est certifiée professeure de yoga. Vous pouvez consulter son site web www.diva-yoga.com pour des descriptions de postures, des articles et vous inscrire à son billet hebdomadaire.

Lire la suite

0

Le Yoga est connaissance de soi

Les différents chemins du Yoga sont pragmatiques et il place le côté pratique avant les discours sur les aspects plus profonds du Yoga. Mais il ne faut pas oublier que le yoga est un système complet et scientifique qui permet de se connaître soi-même et d’unifier la personnalité. La finalité unique du yoga est de développer en nous la perception de notre véritable nature, nous permettre d’accéder à la seule dimension procurant un bonheur permanent.


Qu’est-ce que le yoga ?

D’une part, Yoga veut dire union et d’autre part, le sens littéral qui est « mettre sous le joug » suggère l’idée d’un contrôle et d’un travail systématique sur la personnalité entière. L’union correspond à la fusion de la conscience individuelle avec la conscience cosmique. C’est le résultat final qui ne peut s’exprimer en mots. L’autre signification du mot Yoga montre quelle est la nature du travail à entreprendre et les moyens retenus dans le processus du yoga.

Notre véhicule

Comparons l’Homme à un véhicule. Le corps correspond à la mécanique mais c’est une mécanique intelligente. L’énergie est le carburant, il est nécessaire pour que le véhicule avance. Le mental représente le conducteur de la voiture. La mécanique ou le corps doit fonctionner correctement ; le véhicule a besoin de carburant, l’énergie ; le conducteur doit savoir utiliser la voiture et la diriger. Ces trois aspects de notre être sont interdépendants et nous devons apprendre à les coordonner et à les utiliser pleinement. Le Yoga peut être appréhendé comme un système qui purifie et harmonise les corps physique, énergétique et mental afin d’obtenir une maîtrise parfaite de tout le potentiel humain.

Diversité de la nature humaine

Cette diversité impose à l’instrument de connaissance qu’est le Yoga d’être à la fois complet et multiple. C’est pourquoi nous parlons des Yogas, chacun étant adapté aux différentes qualités de l’être humain. Chaque individu est un « prototype » dont l’originalité et l’unicité découlent des expériences passées, les karmas, et des impressions mentales accumulées tout au long de la vie, y compris la vie prénatale. Cependant, au-delà de cette diversité, il est important de déterminer des caractéristiques communes, la psychologie moderne et le yoga avant elle ont déterminé quatre tempéraments de base. Cette classification vaut ce qu’elle vaut, il ne faut pas la considérer comme réductrice mais comme un outil de compréhension, sans aucun jugement de valeur.

Les quatre tempéraments de base

– Le tempérament dynamique correspond à ceux qui aiment l’action et sont naturellement extravertis. Leur principal écueil est d’être souvent tro actif et projetés dans le résultat à obtenir.
– Le tempérament émotionnel concerne tout ceux qui ont une charge émotionnelle importante. Ces personnes éprouvent souvent de la compassion, de la compréhension pour tous les êtres vivants mais elles sont fragiles sur le plan psychologique.
– Le tempérament psychique : La principale caractéristique de cette nature humaine est sans aucun doute l’intuition et une compréhension symbolique innée. Il faut cependant veiller à ne pas s’exclure de l’action et se laisser aller à une introversion maladive.
– Le tempérament rationnel : Ce sont ceux qui aiment comprendre et sont capables, par la réflexion intérieure, de découvrir la vérité. Ils risquent cependant de perdre la sensibilité émotionnelle et de se laisser enfermer dans une intellectualisation sans issue.

Les Yogas sont comme les rayons d’une roue

A chaque tempérament de base est associé un Yoga, qu’il conviendra d’adopter en priorité, mais sans exclusivité par rapport à d’autres qui peuvent être utiles pour notre complet développement. Le Yoga peut ainsi se comparer à une roue dont le moyeu est la nature humaine et dont les rayons, représentant chaque Yoga, convergent vers le centre et l’illuminent. Ces rayons de lumière, porteurs de connaissance, sont autant de chances pour l’être humain, autant d’éclairages sur sa nature profonde.

Les quatre voies du yoga

Voici les différents chemins ou voies, que l’on classe généralement en quatre catégories, regroupant chacune un certain nombre de pratiques spirituelles.

– le Karma-yoga, le Yoga de l’action, est recommandé à ceux qui ont un tempérament actif. L’action devient le moteur de la pratique, elle est utilisée pour mieux se connaître, purifier le mental et apprendre à se détacher des fruits de l’action pour ne pas être lié par le karma.

– le Bhakti-yoga ou Yoga de la dévotion, destiné à ceux qui ont un tempérament émotionnel ; cette voie semble se rapprocher des pratiques religieuses, chants, lecture de livres sacrés, rencontre avec des êtres de sagesse. Mais en fait, l’état d’esprit est surtout empreint d’amour, sentiment que l’on connaît bien mais qui doit être mené à son terme, l’oubli de soi et l’expérience continue de la présence du divin.

– le Raja-yoga, le Yoga de la voie royale, est destiné surtout à ceux qui ont un tempérament psychique. Cette voie regroupe toutes les pratiques du yoga, celles du hatha yoga, du raja yoga ou méditation, du kundalini yoga, et du yoga nidra.

– le Gyana-yoga ou Yoga de la connaissance est l’outil de ceux qui ont un tempérament intellectuel. Cette voie est basés sur la compréhension et la discrimination. Il ne s’agit pas d’une analyse logique mais d’une connaissance intuitive. L’objectif est de trouver la Vérité derrière les apparences, l’Unité derrière la diversité, le Réel derrière l’Illusion.

La régularité est la clé des yogas

La régularité dans la pratique est l’élément fondamental car elle va nous permettre d’installer une cohérence et une continuité, qualités qui font grandement défaut. La persévérance et la patience sont des capacités que nous avons peu l’occasion de développer dans notre vie extérieure, car le confort de nos existences actuelles nous rend souvent paresseux et impatients d’obtenir un progrès rapide. La régularité dans la sadhana, la pratique régulière est donc l’élément déterminant. Nous confondons souvent régularité et conditionnement et nous sommes convaincus que le fait de se plier à une discipline quotidienne est synonyme d’abêtissement. Il s’agit en réalité de consacrer un moment de la journée pour soi-même, d’être toujours neuf et de partir chaque jour à la découverte de ce que l’on est.

Le Yoga Satyananda, qui est la méthode du Centre de Yoga de l’Aube, aborde toutes les voies du yoga et offre un grand éventail de pratiques de hatha yoga, yoga nidra, raja yoga ou méditation.
Swam Editions diffuse des livres de yoga qui abordent avec clarté la théorie et la pratique de cette discipline.

L’Association Gyana organise des stages, des formations et des séjours de yoga au Centre de Yoga de l’Aube, ainsi que des séminaires et des conférences à l’extérieur. Pour voir le programme annuel, consultez la page calendrier du site du Centre de Yoga de l’Aube : http://www.yogasatyananda-france.net. Pour connaître les livres de yoga et les cds de yoga nidra et de méditation qui sont diffusés par Swam Editions, voir la page correspondante sur le site : http://www.yogasatyananda-france.net. L’Association Gyana développe également une action de Yoga pour les Enfants, sous la forme de cours, de séjours de vacances et de formation de professeurs de yoga pour les enfants. Voir le site consacré aux enfants : http://www.yoga-enfant.fr.

Lire la suite

0

Actuellement, le yoga est pratiqué par un nombre impressionnant de personnes. Seulement aux États-Unis, 47 millions de gens ont adopté ce style de vie. Dans cet article, je veux répondre à quelques questions qui me sont fréquemment posées.


Qu’est-ce que le yoga?
Le mot yoga vient du sanskrit, une ancienne langue de l’Inde, ça veut dire union. Depuis 5 000 ans, des gens s’adonnent aux techniques du yoga. Anciennement, pour l’expérimenter on devait quitter la famille et le travail pour se retirer dans les campagnes et étudier avec des maîtres.

Qu’est-ce que peut m’apporter le yoga?
Il est de plus en plus populaire parce que très rapidement, on peut sentir ses effets positifs sur tous les plans : physique, mental et émotionnel.

C’est un grand réducteur des symptômes du stress et permet de récupérer rapidement après une journée de travail.

En quoi consiste sa pratique?
La liste est très longue des pratiques qu’il nous propose. Il comprend 8 étapes particulières mais je vais traiter des 3 qui retiennent généralement l’attention des débutants qui suivent des cours.

Les asanas ou postures sont utilisées pour tonifier le corps physique, le remettre en forme et l’aider à se nettoyer.

Le pranayama ou la respiration est conscientisée pendant toutes les postures, c’est elle qui permet d’unir le corps, le mental et les émotions. On peut l’utiliser comme pratique à part entière.

Dhyana ou la méditation est pratiquée en général après une séance de yoga complète. Elle comprend beaucoup de techniques et certaines écoles en font leur pratique principale. Par contre, plusieurs studios de yoga n’offrent pas de cours de méditation. Alors, si elle vous intéresse ou non, pour ne pas être déçu, vous feriez bien de vous informer avant de vous inscrire à des cours de yoga.

Est-ce que tout le monde peut faire du yoga?
Certainement, du plus petit au plus grand ou au plus âgé. Tout le monde peut profiter de ses bienfaits. Il s’agit d’adapter les techniques aux différentes personnes. Beaucoup de professeurs de yoga se spécialisent pour une clientèle particulière.

Vous voyez que le yoga doit sûrement avoir des qualités incroyables, s’il a pu traverser les siècles. Se libérer du stress et des pressions de la vie occidentale est un must. Il est bon de prendre du temps, chaque jour, et non seulement une fois par semaine pour se recentrer et prendre contact avec soi-même et c’est ce que le yoga permet facilement.

Vous pouvez continuer de lire sur les chakras qui pourrait vous intéresser, ou encore, visitez le site: http://yogapratique.com pour plus d’informations. Marie Francoeur est auteure web et écrit sur le yoga et la méditation.

Lire la suite

Respirer c’est vivre

Publié le 2 novembre 2011 par dans Yoga

0

Les secrets de la Respiration Profonde
Comment la respiration profonde peut changer votre vie.
Vous êtes-vous demandé un jour comment fonctionne la respiration et ce qui en découle ?
Respirer est un acte naturel que nous faisons dès que nous sortons du ventre de notre mère. C’est la première activité vitale du nouveau né.


Pourquoi se poser des questions sur la façon de respirer puisque cela se fait tout seul, naturellement ?
Effectivement, nous respirons sans nous en rendre compte mais, pour une majorité de la population, nous respirons mal !
Nous laissons une grande partie de nos alvéoles pulmonaires inactives alors que nous avons tellement besoin qu’elles soient toutes en activité…
C’est un peu comme laisser, dans une usine, une partie d’une chaîne de montage inactive. Pour un résultat optimum, il faut que l’ensemble des machines de la chaîne fonctionne.
Personnellement j’ai fait cette découverte tout à fait par hasard. J’étais en visite chez un ami et c’est en regardant les nombreux livres de sa bibliothèque traitant du yoga, que j’ai été envoûtée par le sujet. Je n’ai jamais regretté car depuis, je n’ai plus de problème d’hypertension; je digère beaucoup mieux, j’ai repris goût au travail et je ne sens pas la fatigue.
Pour Vous, mieux vivre c’est quoi ?
se sentir bien dans sa peau en toutes circonstances.
mieux dormir
mieux résister aux tracas quotidiens
mieux résister aux maladies
mieux accepter les petits inconvénients de santé dus à l’environnement ou à l’age.
Avant tout, pour tous, c’est être en forme et surtout le rester le plus longtemps possible.
Il vous est possible de :
mieux dormir
mieux digérer
ne plus être nerveux
ne plus être stressé
ne plus être angoissé
mieux combattre les maladies
rester en pleine forme jusqu’à un age avancé,

Avec les bienfaits de la respiration profonde
Savez-vous que le seul fait de respirer à plein poumon permet de supprimer :
l’anxiété,
le stress
les brûlures d’estomac,
le sur-poids ou la maigreur
retrouver la vitalité ?
Les citadins que nous sommes oublient de respirer à plein poumon pour la majorité d’entre nous et tout ça, sans s’en apercevoir. Petit à petit nos poumons s’atrophient et nous en sommes les seuls responsables.
Saviez-vous que la respiration permet un meilleur fonctionnement de votre coeur ?
Les poumons bien ventilés permettent au coeur d’augmenter le flux et le reflux du sang dans notre corps. Ainsi tous les organes profitent de ce bienfait.
Saviez-vous que les personnes asthmatiques ou hypertendus retrouvent au fil des jours une amélioration de leur état, simplement en pratiquant la respiration profonde ?
Pourquoi ne pas vivre mieux et en pleine forme très longtemps ?
Avec la respiration profonde c’est possible !
Vous pensez que cela va vous prendre du temps et que vous n’en avez pas pour ce genre de chose.
Contrairement à ce que vous pensez, vous gagnerez du temps.
Pourquoi ? Simplement, en respirant mieux, votre corps est plus en forme mais, votre cerveau lui aussi profite d’un meilleur afflux de sang et est à nouveau plus performant.
Il ne faut que quelques minutes par jour pour pratiquer la respiration profonde. N’avez-vous pas 10 minutes par jour pour vous sentir à nouveau au mieux de votre forme ?
Vous ne craindrez plus vos concurrents car votre esprit sera à nouveau ouvert et prêt à toute éventualité.
Si vous souhaitez vous lancer dans la pratique de la respiration profonde, rendez-vous sur mon blog :
http://gazou-beaute-bien-etre.blogspot.com/
Dans le prochain article je vous parlerai de la relaxation totale.

Retraitée depuis quelques années, je me suis reconvertie dans les soins de beauté et bien-être. Afin d’aider mes amies j’ai déjà écrit des e-books : La relaxation totale La respiration profonde Le ménage économique et écologique En cours « Commencer le yoga chez soi »

Lire la suite

Les secrets de la relaxation totale

Publié le 2 novembre 2011 par dans Yoga

0

Cicéron disait  » Seul l’homme relaxé est vraiment créateur et les idées lui viennent comme l’éclair. »
Méditons sur cette phrase qui résume bien ce, vers quoi, tend la relaxation.
Avez-vous idée de ce que peut vous procurer la relaxation totale ?
Vous êtes tendu, crispé, nerveux, anxieux, comme la plupart de nos contemporains. La nervosité constante entraîne le stress, le mal du siècle.


Nous avons de plus en plus de confort et de nouvelles technologies à notre disposition, mais pour acquérir tout ce que l’on nous fait miroité, il faut travailler de plus en plus et surtout être de plus en plus performant.
Quoi d’étonnant que des milliers de civilisés vivent avec l’impression déprimante de ne pas être à la hauteur des objectifs qu’on leur a imposés.
Une majorité de nos contemporains vivent avec des tranquillisants pour pouvoir dormir et des pilules pour être en forme la journée.
La chimie moderne n’extirpe pas les causes de la nervosité, de l’anxiété, mais se contente d’en inhiber les manifestations.
Il existe pourtant un remède simple et peu coûteux : la relaxation totale qui vient en complément de la respiration profonde.
La relaxation totale est l’antidote le plus direct de la nervosité et de la tension. Seulement elle ne coûte pas chère et ne rapporte rien aux laboratoires.
Quels peuvent être les bienfaits ?
Savez-vous que la relaxation vous permet de :
supprimer l’anxiété,
supprimer le stress
retrouver un sommeil réparateur
retrouver la vitalité
Pensez à toutes les situations qui deviennent favorables :
Vous voulez contrôler votre stress face à vos clients ou à votre patron, la relaxation vous permet en toutes circonstances de rester « zen ».
Vous arriverez à obtenir ce que vous voulez car les idées vous viendront sans effort. Elle couleront de source.
Vous serez enfin prêt à affronter vos plus grands concurrents.
Votre vie de famille deviendra plus agréable car vous arriverez en fin de journée à rester à l’écoute de vos proches. Vous ne vous énerverez plus contre vos enfants qui vous harcèlent dès votre arrivée à la maison. Vous serez toujours prêt à faire plaisir car vous serez plus décontracté.
Si votre journée a été difficile, en quelques minutes de relaxation, vous serez à nouveau détendu.
Vous profiterez de tous les moments de la vie avec sérénité.
Vous serez plus heureux !
La relaxation c’est l’équilibre !
Vous comprendrez enfin pourquoi certaines personnes paraissent toujours sûres d’elles et détendues et que tout leur réussi.
Vous pouvez choisir de continuer à être stressé et ne pas être épanoui.
Vous pouvez changer tout ça en vous procurant « les secrets de la respiration totale ».
http://relax.gazoumarket.biz/methode-relaxation.html
Je vous souhaite réussite et bonheur.
Pour trouver d’autres conseils beauté et bien-être, rendez-vous sur mon blog :
http://gazou-beaute-bien-etre.blogspot.com/

Retraitée depuis quelques années, je me suis reconvertie dans les soins de beauté et bien-être. Afin d’aider mes amies j’ai déjà écrit des e-books : La relaxation totale La respiration profonde Le ménage économique et écologique En cours « Commencer le yoga chez soi »

Lire la suite

La pratique du yoga

Publié le 2 novembre 2011 par dans Yoga

0

Le yoga est une clé de la longévité, il vous apporte le bien-être et l’harmonie du corps. Peut-être vous êtes-vous demandé à plusieurs reprises ce qu’était vraiment cette pratique ? Mal connue par le plus grand nombre dans notre monde occidental, le yoga n’est ni une culture physique, ni une gymnastique médicale. C’est le moyen de retrouver un équilibre physique et cérébral par une détente générale.
Il semblerait que depuis quelques années le yoga prenne une place plus importante dans notre société moderne où tout va trop vite, et il faut bien dire que c’est un très bon moyen de retrouver une sérénité. Les « asanas » (postures) sont la base du yoga.


Nul besoin d’être un grand initié pour débuter dans cette pratique, quelques bases suffisent. Il vous sera très facile de trouver des cours de yoga près de chez vous, ou par correspondance sous forme de e-book ou de vidéos par exemple.
Si vous persistez dans cette voie, cette discipline doit modifier profondément votre vie :
– Vous apprendrez la maîtrise de votre physique et de votre mental ;
– Vous utiliserez vos capacités réelles, ignorées de vous-même ;
– Vous pourrez entretenir mieux que quiconque votre santé sur tous les plans.

http://www.yoga-procedures.com
Il existe plusieurs types de yoga, à vous de prendre les informations nécessaires pour choisir celui qui vous correspondra le mieux selon votre sensibilité.

La musique a une grande importance dans le yoga, vous trouverez très facilement des CD pour favoriser votre concentration pendant vos séances de relaxation.
Concernant les accessoires, ils sont minimes : vous avez juste besoin d’un tapis et de vêtements amples, le reste est superflu.
Que vous soyez sportif ou non, vous pouvez pratiquer cette discipline : adultes ou enfants, en bonne ou mauvaise santé. Les femmes enceintes peuvent également pratiquer, rien ne l’interdit si tout est fait dans les règles de l’art !
Oui, le yoga est vraiment une occupation bénéfique pour toute personne qui s’en donne les moyens.

Autodidacte dans le monde de l’internet je redige des articles sur differents domaines d’actualités la pratique du yoga

Lire la suite

Pourquoi pas le yoga ?

Publié le 2 novembre 2011 par dans Yoga

0

Quelques constatations.
Depuis quelques centaines d’années, notre existence dans les pays industrialisés ressemble à un conte de fées, comparée à celle des siècles précédents. Nous vivons dans un paradis terrestre comparé à la Préhistoire.


Mais, lorsque l’on observe la foule qui défile dans les rues encombrées, les visages sont mornes, soucieux, les traits sont fatigués et aucun sourire ne s’affiche. Nous ne voyons que des dos voûtés, des thorax étriqués et des ventres proéminents.
La plupart de ces personnes n’ont ni faim, ni froid, mais il leur faut des pilules pour dormir, des comprimés pour évacuer les intestins paresseux, des gélules pour calmer les migraines et des tranquillisants pour supporter l’existence.
Ils sont pour le moins stressés !!!
Coupés de la nature nous avons réussi à polluer l’air des villes, nous nous sommes enfermés dans des bureaux et nous avons dénaturé la nourriture. Le dur Combat pour l’argent nous a endurci et a perverti notre sens moral.
Les maladies mentales sont chaque jour plus fréquentes, tandis que les maladies de dégénérescence telle que le cancer, le diabète, l’infarctus se multiplient.
Notre médecine est en progression constante. Elle a éliminé les fléaux tels que la peste, la variole, la diphtérie, etc. Elle nous offre des antibiotiques et bien d’autres remèdes efficaces… Chaque jour amène une autre découverte. Nous chirurgiens accomplissent des prodiges comme les opérations à coeurs ouverts qui sont presque devenus banales.

Cela est-il suffisant ?
Bien au contraire, les progrès de la médecine donnent aux civilisés une fallacieuse impression de sécurité. Ils se croient tout permis, aucun excès ne les effraie, rien ne les arrête. Ensuite, il « suffit » d’aller chez le médecin pour que celui-ci répare les dégâts. Ils ne veulent pas se rendre compte que leur façon de vivre cause la plupart de leurs maux et que la médecine ne fait que recoller les morceaux à chaque « casse ».
Nous ne devons pas renoncer pour autant au progrès technique et scientifique de notre vie actuelle (tous les habitants de la planète n’en bénéficient pas, dans les pays pauvres, ils meurent de faim).
Nous devons bénéficier au maximum des avantages que nous offre notre civilisation tout en cherchant à en éliminer les inconvénients. La solution passe nécessairement par une prise de conscience individuelle.
« Si tu veux changer le monde commences partout changer toi-même ».

Une solution le Yoga.
Le yoga constitue sans aucun doute la forme la plus pratique et la mieux adapté aux exigences de la vie moderne pour améliorer son bien-être personnel. Grâce au yoga vous retrouverez la joie de vivre.
Le yoga donne santé et longévité par les âsanas qui rendent la souplesse à la colonne vertébrale, (véritable axe vital), calment les nerfs surexcités, relaxent les muscles, vivifient les organes et centres nerveux.
Les exercices respiratoires apportent de l’oxygène et de l’énergie à chaque cellule, décrasse l’organisme en brûlant les déchets, expulse les toxines, tandis que la relaxation permet de préserver l’intégrité du système nerveux, le prémunit contre la névrose et le délivre de l’insomnie.

Pour l’adepte du yoga, prendre soin de son corps est un devoir.

Les méthodes
Bien que simple, les méthodes et préceptes du yoga sont rationnels et scientifiques. La pratique régulière du yoga nous apporte de merveilleux effets bénéfiques.
Dans l’e-book que je vous propose, vous trouverez les méthodes qui ont fait leurs preuves au cours des millénaires, sans théorie excessive pour rester dans la pratique active.
« Une once de pratique vaut mieux que des tonnes de théorie ».
L’Hatha-Yoga peut être pratiqué avec succès par chacun, athée ou croyant, car il n’est pas une religion et sa pratique n’exige pas l’adhésion à une philosophie particulière, où à aucune croyance.
La pratique de l’Hatha-Yoga peut être considérée comme discipline psychosomatique, unique en son genre, d’une efficacité inégalée.
L’Hatha-Yoga permet d’acquérir, pour celui qui le désire un corps solide, sain, exempt de souffrance, et permet d’espérer vivre plus longtemps et en bonne santé.
Si vous vous sentez responsable de votre corps et souhaitez améliorer votre santé, votre bien-être et votre joie de vivre, vous devez pratiquer l’Hatha-Yoga.
Pour vous procurer l’e-book « la pratique du yoga chez soi », cliquez sur le lien suivant.
http://yoga.gazoumarket.biz

Retraitée depuis quelques années, je me suis reconvertie dans les soins de beauté et bien-être. Afin d’aider mes amies j’ai déjà écrit des e-books : La relaxation totale La respiration profonde Le ménage économique et écologique Le yoga chez soi pour débutant vient d’être terminé.

Lire la suite