0

Des nouvelles qui ont fait dernièrement état d’une véritable épidémie de carence de vitamine D surtout les enfants.

Le rôle de la vitamine D

La plupart d’entre nous ont pris conscience du rôle de la vitamine D. La vitamine D est responsable de la santé de nos os et muscles. Les dernières études montrent désormais une autre fonction importante de vitamine D : la prévention des maladies chroniques. Une récente étude de la Mayo Clinic montre qu’il existe un lien entre la carence en vitamine D et les douleurs chroniques dont souffriraient les patients, cela a été mesuré en se basant sur les doses d’analgésiques que prenaient ces derniers.


Selon le Center for Disease Control, la douleur chronique vient en tête de liste des causes d’invalidité chez les Américains. Habituellement, les patients prennent des médicaments forts, notamment la morphine, l’oxycodone et le fentanyl.

La vitamine D et la douleur chronique

Dans l’étude de la Mayo Clinic, on a découvert que les patients qui prenaient des stupéfiants tout en souffrant de carence en vitamine D en prenaient deux fois plus que ceux qui de présentaient aucune carence en cette vitamine. Ces patients ont également déclaré se sentir plus mal physiquement et avoir une mauvaise perception de leur santé globale.

Les scientifiques ont découvert qu’une carence en vitamine D est l’une des sources de douleurs diffuses, ainsi que une altération du fonctionnement neuromusculaire. Les médecins peuvent aider leurs patients à soulager leur douleur chronique et améliorer leur qualité de vie en soignant cette carence en vitamine D.

On a aussi noté qu’il existe une corrélation entre augmentation de l’IMC (indice de masse corporelle, qui est une mesure de l’obésité) et la diminution des taux de vitamine D.

L’étude de la Mayo Clinic est importante pour les médecins et les patients souffrant de douleur chronique. Il est en effet possible que les patients atteints de fibromyalgie soient parallèlement atteints d’une carence en vitamine D. Si vous avez des douleurs chroniques et si de surcroît celles-ci sont diffuses, prenez des anti inflammatoires, mais parlez en aussi à votre médecin. Demandez lui de mesurer votre taux de vitamine D. Le test est peu coûteux. Les taux de vitamine D peuvent être évalués par une simple analyse de sang (25-hydroxyvitamine D [25 (OH) D]).

parapharmacie en ligne
http://www.medocpharma.com/

Écrire une réponse

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.