0

Nous serions tentés d’utiliser des outils pour chercher nos mots-clés en pensant qu’ils suffiront à trouver les « perles rares » qui hausseront notre site aux plus hauts sommets. Mais connaissons-nous vraiment toutes les catégories de mots-clés qu’il est bon d’avoir sur sa liste d’optimisation ?


Posons-nous quelques questions pour tenter de découvrir ces catégories.

Qui, le premier, utilisera un mot-clé pour nous trouver sur le web ? Le visiteur. Donc, les mots-clés des visiteurs sont les plus importants. Où les trouver ? Dans vos « logs » que vous trouverez en visitant les statistiques de trafic de votre site. Ces statistiques se trouvent habituellement dans votre panneau de contrôle sous un icône spécifique.

Qui d’autre pourrait chercher votre site ?

VOUS ! Eh oui ! Quels sont les mots-clés qui vous viennent en tête quand vous pensez à votre site web ? Notez-les ! Ils sont excellents !

Qui d’autre encore pourrait tenter de trouver votre site sur le net ?

Vos compétiteurs !

Comment trouver les mots-clés qu’ils utiliseront ? Simple, fouillez leur propre code source à la recherche des mots-clés qu’ils ont choisi d’utiliser. Si vos compétiteurs ont un meilleur positionnement dans les résultats de recherche sur des mots-clés que vous avez en commun, alors il est plus que temps que vous regardiez de plus près son code source ! Cliquez sur « affichage » dans votre navigateur, puis sur « sources ». Dans le haut, vous verrez une méta contenant les mots-clés qu’ils considèrent comme étant les plus valables et les plus performants pour leur propre site web. Pourquoi en serait-il autrement pour le vôtre ? Vous avez le droit de copier des mots-clés mais pas une marque ou un texte protégé par le droit d’auteur.

Et le nom de domaine ? Vous y avez pensé ? Utilisez un mot-clé dans votre nom de domaine.

Utilisez-en aussi dans le titre des pages tout comme dans leur contenu. Assurez-vous d’avoir au moins un mot-clé par paragraphe.

Débutez vos pages par un mot-clé et terminez aussi vos pages par un mot-clé.

Pour un texte de 500 mots, incluant les articles tels que « le », « la », « les », il est suggéré d’utiliser un maximum de 5 à 7 % de mots-clés. Ce qui revient à utiliser entre 25 et 35 affichages de votre mot-clé principal. Utilisez tous les trucs possibles afin de ne pas alourdir la lecture par trop de répétitions. Nommez vos images de noms comportant le mot-clé, utilisez la balise « alt » pour présenter un petit texte contenant encore votre mot-clé. Il existe plusieurs autres trucs intéressants pour ne pas affecter votre texte par trop d’affichage de votre mot-clé. Pensez aussi aux synonymes, aux phôtes d’orthographe et aussi aux fites de « clavier ». Vous seriez étonné de savoir combien d’orthographes différentes sont utilisées pour demander des informations sur la chanteuse américaine Britney Spears.

Bertrand Allard, programmeur et éditeur de page web depuis 1999. www.virtuelexpress.com

Écrire une réponse

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.