0

Apparu dans les années trente, le vélo électrique ne connaitra sa gloire que dans les années soixante-dix. Sa mode, oubliée pendant un petit moment refait surface en l’an 2000 et son industrie ne cesse de s’agrandir depuis du fait de l’augmentation de la demande de la population pour cette petite merveille qui garde le charme de pédaler une traditionnelle bicyclette et d’avoir un peu plus de vitesse sans pour autant se fatiguer les jambes.
En effet, le vélo électrique ou encore appelé vélo à assistance électrique comporte un moteur avec des batteries en guise de source d’alimentation, un contrôleur et des capteurs de vitesse afin de faciliter le pédalage.
Il est vrai qu’on n’en trouvera pas dans tous les coins de chaque rue, mais vu ses nombreux avantages son utilisation ne cesse d’augmenter surtout dans les grandes villes.

Pourquoi?

En fait, de plus en plus de gens que ce soit en France ou ailleurs optent pour ce type de vélo comme moyen de transport. Le vélo électrique s’avère être un moyen de transport efficace puisqu’il fournit plus de vitesse que la traditionnelle bicyclette, pouvant atteindre jusqu’à 30km/h selon le type de moteur. Il épargne également une énorme perte d’énergie et par conséquent on n’arrive pas au bureau, devant son patron ou dans une réunion importante en sueur, fatigué ou essoufflé. C’est une des principales raisons pour laquelle de plus en plus d’employés le préfèrent à la voiture ou au transport public pour le trajet travail-domicile ou domicile-travail. Une autre raison tout aussi importante plaide en faveur de cette « bicyclette revisitée »: c’est le fait qu’elle ne prend pas beaucoup de place et n’a donc par besoin d’un garage au domicile ou d’une place de parking en ville. Elle se gare facilement dans les nombreuses places de stationnement à vélo en ville. Et vu sa petite taille elle se faufile facilement entre les véhicules dans les bouchons aux heures de pointe des grandes villes et de ce fait elle fait gagner du temps et donc si on calcule bien la distance, on ne risque pas d’arriver en retard.

Et ailleurs?

Ce type de vélo ne sert pas seulement en ville, il s’avère aussi un bon moyen de faire de longues promenades en printemps ou en été dans la campagne comme la bonne vieille bicyclette de nos grands parents avec un petit plus: il ne fatigue pas et on ne risque pas d’arriver à un pique-nique entre amis ou un rendez-vous galant dans une prairie en sueur et ne pensant qu’à prendre une douche gâchant ainsi un bel après midi.
Il facilite surtout la montée puisqu’il assiste les pieds afin d’arriver en haut d’une colline détendu pour admirer une belle vue calmement, sereinement et sentant toujours aussi bon et frais qu’à la sortie de la maison.

D’autres avantages?

Certaines personnes éprouvent un besoin vital à pédaler et restent réticentes à l’idée de prendre la voiture pour aller chercher des courses alors que leurs conditions physique leur interdit de fournir un effort poussé comme dans le cas des asthmatiques. L’achat d’un vtt electrique est donc la seule solution envisageable pour ces personnes.

Il parait donc évident que les gens tout âges confondus se jettent sur cette petite merveille afin d’éviter les voitures sans pour autant se torturer les jambes.

Les commentaires sont fermés.