0

La retraite est synonyme de repos. Cependant, beaucoup de seniors ne veulent pas habiter dans les maisons de retraite. Ils ne veulent pas non plus être une charge pour sa famille. C’est là que le service aux personnes âgées entre en jeu.

Petites précisions sur ce métier

C’est devenu un métier à part entière. Si avant, le service a été entre les mains des infirmiers, aujourd’hui cela a changé. Les auxiliaires de vie font en sorte d’aider les personnes âgées dans tout ce qu’ils font. C’est souvent un service personnalisé. Chaque personne est dépendante ; mais, a des besoins différents.




Il existe en général trois types d’aide à domicile pour personnes âgées. Le service à domicile qui regroupe tout ce qui est entretien, bricolage, lavage et autres. L’aide à la personne qui regroupe tout ce qui concerne le senior comme l’hygiène, le coucher et le lever, les prises de médicaments, lui tenir compagnie, ainsi de suite. Et enfin les activités sociales : sortie culturelle, promenade, tous les accompagnements de sortie.

Il faut préciser que même si les auxiliaires de vie exécutent tous ces services, ils sont différents des infirmiers à domicile et des femmes de ménage à domicile. Les infirmiers procurent des soins médicaux et paramédicaux si les femmes de ménage entretien de la maison.

Les démarches pour bénéficier d’une aide à domicile

La personne dépendante peut recruter une personne pour tous ses besoins. Cela s’appelle le recrutement direct. Dans ce cas, c’est le senior qui s’occupe de tout : salaire, paperasse juridique et administrative, etc. C’est très peu utilisé, mais a ses avantages. La personne âgée peut aussi avoir recours à un mandataire. Ce dernier s’occupe de trouver l’auxiliaire. Il s’occupe aussi de la régularisation de la situation.

Cependant, tout est à la charge du senior. Très peu utilisé, ce type de méthode est coûteux du fait qu’il faut aussi payer l’honoraire du mandataire.

Le plus intéressant et le plus demandé est le service aux personnes âgées (http://kleberseniors.com/nos-services/) par les prestataires. Ce sont des organismes ou des sociétés qui proposent leur service moyennant rémunération. Cette dernière est facturée selon le terme du contrat. Car il ne faut pas oublier que le senior ne bénéficie d’aide que s’il en demande. Et bien entendu, il sera dispensé de toute gestion administrative et juridique de l’auxiliaire. C’est à la charge de la société prestataire.

A propos: Anne-marie VERO, assistante webmarketing de la société Kleber Seniors

Les commentaires sont fermés.